Non aux « juges étrangers ». Un comité romand s’est formé pour s’opposer au texte « pour l’autodétermination »

Ça y est, la gauche contre-attaque ! Récupérer l’indépendance de notre pays, cela s’appelle en novlangue politiquement correcte : « Une violente attaque contre les droits humains » !

Nous avons appris aujourd’hui qu’un comité romand s’est formé pour s’opposer au texte « pour l’autodétermination ».

Nous avons vu dans les commentaires de l’article de 20minutes.ch consacré à ce sujet qu’une écrasante majorité des gens étaient favorables, sans ambiguïté, à l’initiative. Cette réaction se retrouve un peu partout en Suisse, mais… méfiance, méfiance !

Lors de la campagne No Billag, le peuple était largement favorable à l’initiative, avant que la campagne culpabilisatrice incessante, et le lavage de cerveaux effectué par la totalité des médias, ne fassent l’effet escompté. La pression exercée sur le corps électoral était immense, et les opposants disposaient de moyens médiatiques et financiers quasiment illimités.

Monsieur Blocher avait dit que c’était l’initiative la plus importante depuis les votations sur l’entrée dans l’UE et que le refus serait équivalant à une adhésion à l’UE en état de décomposition.

La bataille pour cette nouvelle initiative sera une bataille à la vie, à la mort !

Il s’agira de tout faire pour que les traîtres au pays ne refassent pas le coup de « No Billag » !

Cenator, le 7 juillet 2017

 

Le site de l’initiative : http://appel-urgent.ch/

Le site des opposants (« la société civile ») : https://www.initiative-anti-droits-humains.ch/non-a-linitiative-anti-droits-humains

Prise de position d’Amnesty : https://www.amnesty.ch/fr/pays/europe-asie-centrale/suisse/convention-europeenne-des-droits-de-l-homme/docs/2017/initiative-udc-contre-les-juges-etrangers-questions-et-reponses

 

https://www.letemps.ch/suisse/juges-etrangers-conseil-federal-retoque-linitiative-ludc - 9.11.2016

https://www.tdg.ch/suisse/onu-linitiative-juges-etrangers-inquiete/story/22883610 - 3.07.2017

https://www.letemps.ch/opinions/juges-etrangers-une-attaque-contre-lindependance-justice - 11.09.2017

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Les-juges-etrangers-au-menu-du-25-novembre-29675089 - 6.07.2018

 

https://lesobservateurs.ch/2018/03/19/parlement-suisse-les-senateurs-contre-la-democratie-a-propos-des-juges-etrangers/

https://lesobservateurs.ch/2018/04/11/oskar-freysinger-au-sujet-des-juges-etrangers-le-legislateur-ultime-doit-rester-le-peuple/

https://lesobservateurs.ch/2018/05/05/suisse-amnesty-veut-nous-imposer-les-juges-etrangers-et-soppose-a-linitiative-de-ludc/

https://lesobservateurs.ch/2018/05/30/juges-etrangers-debat-fleuve-houleux-au-national/

https://lesobservateurs.ch/2018/05/31/suisse-la-bataille-sur-les-juges-etrangers-senvenime-au-conseil-national-cetait-ludc-contre-tous-les-autres-partis/

https://lesobservateurs.ch/2018/06/05/juges-etrangers-a-qui-appartient-la-gouvernance-dun-pays/

https://lesobservateurs.ch/2018/06/10/unia-soppose-a-linitiative-sur-les-juges-etrangers/

https://lesobservateurs.ch/2018/07/03/editorial-reflexions-blogs-qui-doit-decider-en-suisse-nous-ou-les-juges-etrangers/

14 commentaires

  1. Posté par Gubelmann le

    Que de dégâts fait par nos iresponsables politique depuis la rentrée dans l’espace Schengen! Manque plus que des juges étrangers nous mettent en boîte et tuent nos valeurs durement acquises par nos valeureux et braves ancêtres. Attention au nombreux délits démocratiques que personne n’a l’air de voir fait par les iresponables traîtres politiques et laquets les médias. Soyons vigilant et… Responsable. NON AUX JUGES ÉTRANGERS DS NOS VALEES. C’est une phrase noir sur blanc dans le pacte de 1291. Et pour l’inst Ça nous a sauvé. Salutations à tous et bonne vacances à ceux qui peuvent en prendre. VIVE LA SUISSE LIBRE 🇨🇭🇨🇭🇨🇭

  2. Posté par pepiou le

    L’inversion des valeurs et du sens des mots est des procédures favorites des bobos mondialistes qui rêvent de démanteler la démocratie que connaît la Suisse.

  3. Posté par JeanDa le

    @Cenator le 7 juillet 2018 à 13h03: Ouf, je respire. Mais vu le culot congénital de la gauche, ça ne m’aurait pas tellement étonné 😉

  4. Posté par Jean-Francois Morf le

    A votre avis, les juges considérant que la sharia en Angleterre, c’est les droits de l’homme, sont-ils des juges suisses chrétiens ou bien des juges étrangers pédophiles?

  5. Posté par Mauron le

    @Cenator Il « s’agira » non il S’AGIT de tout faire, dès maintenant, et pour ma part « je fais » depuis des mois ayant téléchargé l’argumentaire de l’UDC que j’ai en poche et que je fais partager le plus largement possible autout de moi.
    Ma conclusion ? Attention de ne pas sous estimer l’ennemi et gardons un oeil sur les résaux sociaux. Rappelez-vous l’expulsion des criminels étrangers qui a basculé du mauvais côté, à la dernière minute, suite au forcing d’une féministe sur Facebook et Twitter.
    Dans mon cercle les plus réticents et ceux que j’ai le plus de peine à convaincre ce sont les jeunes urbains.
    Bien à vous

  6. Posté par Pierre-Alain Tissot le

    Ceux qui emploient le slogan débilitant « droits humains » à la place de la belle expression « droits de l’Homme », ( l’Homme, l’Adam de la Genèse), démontrent un agenda caché : celui de la gauche et des féministes, militantes du marxisme culturel et du marxisme tout court !

  7. Posté par Maurice le

    Le plus fondamental des « droits humains » reste le droit à la souveraineté !
    Mais les gauchistes et les libéralistes ne veulent plus que soumettre les pays souverains à leur obligation d’internationalisme fusionnel.

  8. Posté par Cenator le

    Le début du texte ci-dessus se réfère à un article paru dans 24 heures du 6 juillet, dont voici le titre et quelques extraits :

    « Une violente attaque contre les droits humains »
    Initiative UDC – Un Comité romand s’est formé pour s’opposer au texte « pour l’autodétermination ».
    L’initiative […] a été renommée par le Comité romand fraîchement formé qui s’y oppose […] [initiative] « anti-droits humains ». […]
    Le Comité romand, composé de milieux associatifs, d’organisations non gouvernementales ainsi que de partis de gauche et de centre droit, estime qu’il s’agit « d’une violente attaque contre nos libertés fondamentales, les droits humains et la démocratie, aux répercussions dangereuses pour chacun. » […]

  9. Posté par Antoine le

    NON aux juges étrangers !
    Nous les Patriotes suisses défendrons notre Constitution !
    Les traitres et autres lâchent devront en payer l’addition qui commence à s’allonger méchamment !
    Les consignes des partis de gôches sont claires, voter CONTRE l’UDC !
    C’est d’une stupidité crasse, cette gôchiasse est prête à vendre la Suisse pour 30 deniers !
    NON aux juges étrangers.

  10. Posté par Cenator le

    @ JeanDa : Votre première version est la bonne. Ce n’est pas leur affiche. C’est une vieille affiche que nous avons reprise à notre compte.

  11. Posté par jim-alain droz-dit-busset le

    Non, je pense que cette citation est la surtout pour nous rappeler que tous les collabonobos devront etre tres serieusement punis le plus tot possible , et severement , style bagne pour un minimum de 20 ans incompressibles !

  12. Posté par Alain le

    Les Eglises officielles vont certainement se joindre également aux idées de la gauche.

  13. Posté par JeanDa le

    Quand leur affiche parle des traîtres, cela concerne évidemment ceux qui détruisent notre pays, c’est-à-dire la gauche n’est-ce-pas ?
    … ou s’agit-il encore d’une inversion-gauchiasse ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.