Les antispécistes épargnent le halal : « Taper sur une population déjà stigmatisée ne serait vraiment pas anodin. »

Débris de vitrines et tags sur les murs. Depuis la mi-avril, seize enseignes, principalement des boucheries artisanales, ont été la cible d’activistes antispécistes entre Genève et Nyon. Aux côtés de trois McDonald’s et d’un fourreur, deux kebabs figurent aussi parmi les commerces caillassés. La protestation contre l’abattage rituel halal (et casher), impliquant l’égorgement de l’animal sans étourdissement, constituerait-elle une priorité? Doit-on s’attendre à un vandalisme particulier tourné vers les boucheries halal et casher dans le futur? Non, bien au contraire, nous expliquent trois figures de l’antispécisme romand, toutes vingtenaires et lausannoises, tout en précisant qu’elles s’éloignent de la responsabilité des actes de vandalisme commis. Au téléphone, Virginia Markus, militante antispéciste et auteure, Elisa Keller, déléguée suisse de l’association 269 Libération animale, et Pia Shazar, présidente de l’association Pour l’Égalité animale.

Quand l’antiracisme s’invite au menu

«Au vu du contexte d’islamophobie inacceptable dans lequel nous vivons, taper sur une population déjà stigmatisée ne serait vraiment pas anodin. De plus, tenir un discours critiquant l’abattage rituel en particulier risquerait d’être relayé par des mouvements xénophobes, ce que nous voulons éviter à tout prix», explique ainsi Pia Shazar. L’antispécisme est-il donc politiquement situé à l’extrême gauche? «Je ne sais pas. En ce qui me concerne, je me sens proche des idées du parti SolidaritéS», confie la jeune femme.  (…)

12 commentaires

  1. Posté par Felis le

    Je suis vegan et atterrée par ce que je viens de lire. Pour moi lutter contre le halal et le casher devraient être la priorité. La souffrance animale est la priorité et je n’en ai rien à cirer de blesser une communauté qui de toute façon se fiche de ce qu’on pense en Occident et qui cherche à nous coloniser. Et oui, des vegans de droite, ça existe aussi!

  2. Posté par Marie-France le

    @Christian Hofer le 2 juillet 2018 à 14h05
    Pratiquer une telle distinction, c’est mépriser les animaux qui souffrent justement le plus
    Ces gens-là ne semblent pas se rendre compte de leur incohérence: l’une de ces « antispécistes », Pia Shazar », n’est-elle pas « présidente de l’association Pour l’Égalité animale »
    C’est à se demander s’ils ne leur manque pas « une page » ….

  3. Posté par Tanguy Guyguy le

    La viande qui est vendue dans les commerces caillassés provient d’animaux qui ont été étourdis. La viande halal provient d’animaux égorgés à vif. Mais comme les islamo-terroristes ont réussi à rendre l’islam vraiment flippant alors « on ne va pas stigmatiser une population qui pourrait nous défoncer à la kalash-grenade-couteau de cuisine ! Donc on se décrédibilise en prenant la défense d’une pratique à l’apogée de barbarie et de la souffrance animale ». Ces anti-specistes ont juste envie d’exister et ils croient qu’ils sont obligés de le faire en se ridiculisant ou en passant pour de lâches petites frappes doublés de bouffons… Moralité : Si un anti-spéciste vous pète les boules, dites-lui que vous achetez de la viande halal car elle a meilleur goût et elle est moins chère … avant de lui dire qu’en fait vous vous cherchez spirituellement et là ça le calmera tout de suite ! Hahaha !!!

  4. Posté par Tommy le

    A Bulldedector et Mauron @
    Vous m’ avez soufflé la réponse!
    Mieux vaut caillasser le commerce de Rochat que celui de Shkiptrhhhre!
    Et personne ne relève ce  » petit détail « .

  5. Posté par Icing le

    Il est à remarquer que dans ces milieu autoproclamés bien pensant la lâcheté est toujours présente . Que ce soit les antispecistes ou les féministes on ne tape pas sur les musulmans qui eux ne se gênent pas de taper sur les femmes d’egorger les animaux cruellement et de faire des attentats aux quatre coins de l’europe …… belle mentalité !si en plus on rajoute l’attitude collabo de l’extreme Gauche qui veut de nouveaux électeurs ont a la une belle brochettes !

  6. Posté par Mauron le

    Voulez-vous connaître la vrai raison ? Ils ont simplement la trouille. Car si les bouchers ordinaires eux ne se défendent pas les bouchers hallal eux se défendront avec un bon tabassage à la clef

  7. Posté par Sergio le

    Ces antispécistes sont aussi dégénérés que les adeptes des frères musulmans ou les buveurs de jus de courgette bio. Si je décide d’arrêter de fumer, je boute le feu à tous les kiosques. Si je m’inscris aux AA, je vais caillasser les bouteilles de vin dans les commerces. Pauvres types.

  8. Posté par UnOurs le

    Mécanique identique chez les féministes face aux exactions allogènes contre les femmes: ils préfèrent oublier les femmes en souffrance plutôt que d’être soupçonnés de « racisme ».

  9. Posté par BullDetector le

    Menteuses… elles ont surtout bien trop peur des représailles… c’est toujours la lâcheté qui motive le collaborationnisme.

  10. Posté par Christian Hofer le

    En épargnant l’abattage rituel de leurs revendications, ils ont perdu toute crédibilité. Cet abattage a été fortement critiqué par les vétérinaires britanniques. Pratiquer une telle distinction, c’est mépriser les animaux qui souffrent justement le plus. Tout cela au nom de « l’antiracisme » qui n’est autre qu’un racisme anti-occidental.

  11. Posté par Vautrin le

    Je ne vois toujours pas de sectateur du chamelier infernal présenter les stigmates de la Passion. Donc personne ne « stigmatise » ces intrus. On les critique, on les combat, on est même fondé à les détester en raison de leurs mœurs barbares, c’est tout.
    Ces petites sectes fanatiques, « antispecistes », « végans », « ultra-féministes », « LGBT » etc… commencent sérieusement à nous courir sur les haricots. Haro & bastonnade !

  12. Posté par UnOurs le

    Les « antispécistes » aiment beaucoup moins les animaux qu’ils ne détestent les humains. Leur moteur, c’est la haine de soi: ils se haïssent en tant qu’humains, il n’est donc pas étonnant qu’ils se haïssent aussi en tant qu’Européens, en tant que Blancs, de là leur indulgence pour l’abattage halal. De l’auto-masochisme à l’ethno-masochisme, un simple changement de niveau sur une mécanique identique.

    PS: « antispécistes » très bien illustrés dans l’excellent film « L’Armée Des Douze Singes » de Terry Gilliam.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.