L’hebdomadaire Die Zeit préconise le « burkini » pour tous

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

L’hebdomadaire Die Zeit préconise le « burkini » pour tous

 

Une rédactrice de l’hebdomadaire Die Zeit, qui fut un journal sérieux, s’est déclarée enchantée de la décision d’une école de Herne (Rhénanie-Westphalie) de distribuer gratuitement des maillots de bains islamiques couvrant tout le corps à ses élèves mahométanes. Selon Judith Luig, cela permettrait aux  jeunes filles qui se gênent de montrer leur corps de se sentir plus à l’aise. Elle écrit par ailleurs : « Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les jeunes filles portent le voile. La religion en est une, le milieu familial en est une autre, la mode joue aussi son rôle. » Assimilant le « burkini »  à un voile mouillé, elle conclut son article ainsi : « Peut-être qu’un compromis serait la solution : des burkinis pour tous. » L’écrivain à succès Akif Pirinçci lui répond.

 

 

http://www.pi-news.net/2018/06/akif-pirincci-schwachsinn-dein-name-sei-judith-luig/

 

Traduction (Claude Haenggli) : On raisonne sur une stupide affaire de mépris de la condition féminine et du genre humain sans utiliser ne serait-ce qu’une seule fois le mot Islam. Et de quelle religion peut-il s’agir ? Du Catholicisme ? Du Brahmanisme ? Du Shintoïsme ? Et quelle variante de milieu familial impose-t-elle avec le burkini à ses femmes ? La famille hippie qui vit dans un bus mis hors-service ? Une famille de Mormons ? Les Bundys ? La débilité mentale a un nom : Judith Luig.

Claude Haenggli, 28.6.2018

 

12 commentaires

  1. Posté par Ulysse Lechat le

    hallal calbard !

  2. Posté par acerso le

    Faut vraiment dire que dans leurs accoutrements de Barbapapa et Barbamama, elles ont vraiment l’air émancipées !

  3. Posté par Marie-France le

    Mais je ne comprends pas ..parce que, une femme en burkini qui sort de l’eau, …c’est bien plus suggestif qu’une Ursula Andress en maillot 2 pièces blanc sortant de l’eau dans le premier james Bond !! Recouvrir les femmes est une monstre hypocrisie, je dirais même de la perversité, voire de la provoc.. ou avoir un cerveau gros comme un petit pois… car recouvrir quelque chose , donne toujours envie « de soulever le voile » pour voir ce qu^y se cache dessous.

  4. Posté par combattant le

    Petite question à dame Judith de PAPY MOUGEOT,peut-t-on partager votre baignoire avec mon SCAPHANDRE d’avant guerre,et quelqu’un pour tourner LA MANIVELLE !

  5. Posté par Icing le

    A ceux qui ne veulent pas s’adapter à notre mode de vie je dis : Rentrez chez vous ! A ceux qui veulent nous imposer leur mode de vie je dis : Rentrez chez vous ! Aux collabos qui les soutiennent je dis : Attention le vent tourne !

  6. Posté par Mady le

    Encore une qui a pris un coup sur la « cafetière ».

  7. Posté par Jean-Francois Morf le

    Et moi je propose le monokini pour tous, hommes et femmes!

  8. Posté par Antoine le

    NON, je ne baignerai pas dans une piscine servant à laver des tissus !
    NON au voile islamique, on en a MARRE ! Ce n’est pas qu’un morceau de tissu !
    Je ne veux pas de burkini sur notre territoire national. Trop c’est trop !
    Il faudra qu’on monte à Berne avec des fourches et des faux pour se faire entendre !

  9. Posté par kitty le

    Ensuite ce sera la charia pour tous !

  10. Posté par Alex le

    Une fois de plus, il est démontré que la connerie humaine est sans limites.

  11. Posté par Irène le

    Quand je pense que les calecons sont proscrits au profit du calbut , bonjour l’hygiéne !!!!!!!

  12. Posté par Machpro le

    Ils ont au moins le reflexe citoyen ces gens là. On voit bien sur la photo que le monsieur va portera ses sacs poubelle à la déchetterie du coin plutôt que de les éparpiller directement au bord de la route. ^Beaucoup chez devraient en prendre de la graine à voir comme ils salopent les bois. Bon à part ça je ne vois pas le lien entre sacs poubelles et burkini!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.