I-Média #206 Trump et les enfants de clandestins : l’émotion au service de l’immigration

post_thumb_default

 

I-Média #206 Trump et les enfants de clandestins : l’émotion au service de l’immigration
Cette semaine, l’émission diffusée - malgré la censure - sur TV Libertés est centrée sur le traitement médiatique larmoyant de la question migratoire aux Etats-Unis.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Arima le

    La grande tromperie c’est qu’on veut nous faire croire que les enfants sont terrorisés pour les mêmes raisons que les adultes. Les pleurs des enfants ne peuvent absolument pas être utilisé comme témoignage de la gravité de la situation. Un enfant peut être effrayé par un simple contrôle routier ou un concombre et pleurer à en mourir pour un bonbon. Allez dans un supermarché vous verrez chaque fois au moins un gamin effondré face à jouet ou un Kinder. Par exemple un enfant de cette âge ne va pas pleurer à l’enterrement d’une personne proche. C’est ça la manipulation des médias !

  2. Posté par Marie-France le

    http://www.lepoint.fr/monde/les-fausses-images-d-enfants-separes-de-leurs-parents-apres-un-franchissement-illegal-de-la-frontiere-usa-mexique-23-06-2018-2229903_24.php
    Les fausses images d’enfants séparés de leurs parents à la frontière USA-Mexique.AFP
    (Agence France Presse)
    Certains quotidiens suisses transmettent souvent des nouvelles données par l’AFP via l’ATS, sans se soucier si ce sont des fake news ou pas; faudra voir si ce genre de rectification transmise dans « Le Point » sera aussi diffusée dans nos quotidiens ..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.