Enfants séparés : Trump reçoit des parents ayant perdu des enfants, tués par des migrants clandestins. « Une séparation définitive »

Après la visite de sa femme Melania au chevet des enfants de migrants, le président américain Donald Trump vient lui soutenir des familles d’Américains tués par des immigrés illégaux.

Symbole contre symbole. Qu’ils le fassent exprès, pour servir une stratégie de communication, ou parce qu’ils s’opposent réellement sur le sujet des enfants séparés de leurs parents migrants, Melania et Donald Trump poursuivent leur petit ping-pong d’images fortes. Alors que la Première dame des Etats-Unis visitait jeudi un centre de rétention d’enfants à la frontière mexicaine, son président de mari s’est lui affiché vendredi avec des familles de victimes tuées par des migrants illégaux… Une façon de contre-attaquer pour un Donald Trump vexé d’avoir été obligé de reculer sur ce dossier polémique après la vague d’indignation provoquée par la diffusion d’images de camps frontaliers.

« Voilà des citoyens américains qui ont été séparés définitivement de leurs êtres chers. Le mot définitivement doit vous faire réfléchir… » a commencé le dirigeant américain, avant d’opposer ces citoyens postés derrière lui aux sans-papiers au cœur de l’attention cette semaine :

« Eux, ils ne sont pas séparés juste un jour ou deux. Ces familles l’ont été définitivement parce que certains de leurs membres ont été tués par des criminels étrangers clandestins ! » Une façon de dire aux Américains que les migrants dont ils s’émeuvent du sort sont un danger pour eux. […]

news.yahoo Via Fdesouche.com

Nos remerciements à UnOurs

5 commentaires

  1. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Bravo a Trump.
    Si seulement on pouvait avoir quelqu’un ne serait-ce qui lui ressemble de loin… les minables honteux n’ayant aucune dignité ni droiture qui détiennent les positions de pouvoir chez nous n’arrivent même pas à ses chevilles…

  2. Posté par Ribellu le

    Respect pour ce tour de force. Si tous nos vendus réagissaient de la sorte les choses iraient bien mieux . Mais on les connait assez pour savoir que leur corruption est encore plus étendue que leur connerie qui n’a pourtant pas de limites .Le petit maquereau en tête .

  3. Posté par G. Guichard le

    Il faut bien suivre parce l’Histoire ne repasse pas deux fois les plats

  4. Posté par JeanDa le

    @combattant le 23 juin 2018 à 15h07 :
    Si seulement nos sept nains n’étaient qu’inutiles !!!
    Ils ne sont pas inutiles, ILS SONT DANGEREUX, ils font tout pour détruire notre pays !

  5. Posté par combattant le

    ADMIRABLE PRESIDENT TRUMP, jamais nos 7 nains de JARDIN ne parlerons ainsi! Ils sont carrément ABSENTS voir INUTILES!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.