Fake News : Matteo Salvini a-t-il dit qu’il fallait une « épuration de masse » en Italie, comme le rapportent des journalistes ? La réponse est non.

post_thumb_default

 

IMMIGRATION – Matteo Salvini a-t-il vraiment parlé « d’épuration de masse » nécessaire face à la vague migratoire en Italie? Ce mercredi 20 juin, une vidéo du ministre de l’Intérieur italien est relayée sur les réseaux sociaux et scandalise, notamment à cause du terme « épuration » qui rappelle les atrocités commises à l’encontre de certaines populations. Les images, […]

L’article Fake News : Matteo Salvini a-t-il dit qu’il fallait une « épuration de masse » en Italie, comme le rapportent des journalistes ? La réponse est non. est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

5 commentaires

  1. Posté par Marcassin le

    De vrais fainéants ces « journalistes ». Même pas capable de faire traduire par
    Google Translate : pulizia di massa = nettoyage de masse
    DeepL Translator : pulizia di massa = nettoyage en vrac, en gros, en profondeur

  2. Posté par Alain le

    C’est un méchant populiste qui ne veut pas tous ces gentils clandestins

  3. Posté par Antoine le

     »Pulizia di massa » ne correspond évidemment PAS à un épuration de masse, seule la presse de gôche et les mauvais traducteurs sont capables de telles erreurs flagrantes et volontaires ! Encore et toujours de l’enfumage …

  4. Posté par Mains Propres le

    Il ne l’a pas dit , soit ; mais il aurait pu le dire , ce qui revient au même ; donc . . .
    Faut dire que la pureté n’est pas à la mode ; la tendance est plutôt au dégueulasse : corruption , absence d’honneur , parjure , rançon , détournement ,fraude fiscale , conflit d’intérêt , vénalité ,népotisme . . .

  5. Posté par Diane le

    Certains rêvent toutes les nuits d’avoir de véritables nazis en face d’eux pour s’assurer leur place au paradis en les dénonçant. Comme ils n’en trouvent pas, ils en inventent, quitte à s’arranger avec la vérité. C’est comme pour Trump qui a été accusé d’avoir nommé les immigrés mexicains des animaux alors qu’il parlait des gangs criminels violents. Si ces chasseurs de nazis veulent vraiment s’assurer une place au paradis en chassant des méchants, qu’ils dénoncent de qui se dit dans les mosquées salafistes par exemple. Ah, mais ça c’est dangereux….pas très courageux nos chasseurs de nazis nouvelle vague.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.