Une Suissesse de 57 ans épouse finalement son jeune ami pakistanais

La Suissesse de 57 ans Barbara Schwager (dont nous avions déjà parlé ici l’année dernière), a finalement épousé son ami pakistanais de 27 ans Nadeem, après un parcours mouvementé (6 mois de prison pour avoir tenté de le faire passer illégalement en Suisse, puis violences, séparation, tentative de suicide, retrouvailles).

A vrai dire, il ne s’agit pour l’instant que d’un mariage religieux (musulman, forcément), célébré par téléphone (!!!) par un imam pakistanais, mais Nadeem a maintenant reçu son passeport pakistanais, une autorisation de séjour de six mois en Italie et même un permis de travail.

Tous deux ont bon espoir de pouvoir se marier officiellement dans ce délai de six mois. (Cenator : on ne peut s’empêcher de penser que le but de ce mariage n’est pas le même pour les deux…)

Source : Blick

Un commentaire

  1. Posté par Nicolas le

    Beurk!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.