Le secrétaire d’État belge à la Migration à propos des migrants de l’Aquarius : « De quel droit entrent-ils en Europe ? »

Le secrétaire d’Etat estime qu’il s’agit de « migrants illégaux ».

Les 630 migrants secourus par l’Aquarius, au centre cette semaine de vives tensions sur la politique migratoire de l’Europe, sont arrivés en bateau à Valence ce dimanche matin, après une semaine d’errance en Méditerranée.

«  Parmi les migrants illégaux qui arrivent en Espagne, beaucoup sont originaires du Bangladesh », a commenté sur Twitter le secrétaire d’Etat à l’Asile Theo Francken (N-VA). «  C’est à 9000 km de la Libye et il n’y a pas de guerre. Ils volent via la Turquie vers Tripoli avant de partir en bateau vers l’UE. De quel droit entrent-ils dans l’Union européenne ? Que sommes-nous en train de faire ?  »

Source

2 commentaires

  1. Posté par ines le

    le Bangladesh est un pays pauvre.et ils ne sont pas tous mauvais. j en ai côtoyé quelques uns sans problème.

  2. Posté par patounette le

    on se demande ce qu’ils sont venus faire.. non en fait on le sait, mais la bienséance nous interdit de le dire.. ils sont venus prêter mains fortes à leurs collègues musulmans, pour dézinguer les européens blancs chrétiens.. pour islamiser l’Europe, but de la résolution de strasbourg en 1975 (signé par giscard et le luxembourg et la belgique.. ainsi que l’arabe saoudite.. ) « eurabia » à vomir tout ça..

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.