Journée nationale du réfugié

Cenator : 16 juin, journée nationale du réfugié. A Lausanne – par exemple – des stands partout, flyers, programme des festivités et récolte de fonds. Le programme officiel :

*************

Journée du réfugié à Lausanne

Avec des événements locaux et une campagne d’affichage, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSAR), ses organisations partenaires et des centaines d’auxiliaires bénévoles invitent le grand public à la Journée nationale du réfugié le samedi 16 juin 2018. En Suisse romande, passez-nous soutenir à Lausanne!

La journée nationale du réfugié se déroulera le samedi 16 juin 2018 à Lausanne. A cette occasion, l’OSAR et ses partenaires vous propose un programme riche et varié.

Programme

Dans la matinée

Au marché de Lausanne, place Saint-Laurent de 9h à 13h30:

  • Partie officielle à 10h30 avec M. Oscar Tosato, conseiller municipal de la Ville de Lausanne, Mme Anja Klug, cheffe du Bureau HCR pour la Suisse et Mme Magaly Hanselmann, directrice de l’EPER Suisse romande
  • Stands d’information avec l’EPER et différentes associations engagées auprès des réfugiés
  • Exposition «Porteuse d’espoir» d’Amnesty International
  • Récolte de signatures pour la pétition «des voies sûres et légales pour les réfugiés» www.protegeons-les-refugies.ch
  • Animations surprises au centre-ville pour promouvoir la pétition

Dans l’après-midi

A la Place centrale, de 13h30 à 15h30:

  • 13h30: Accueil, stand d’information OSAR et inscription au jeu de simulation «Passages» Fuir pour sauver sa peau, gratuit et ouvert à tout public
  • 14h00: Début du jeu de simulation (durée 1h30)

A l’Armée du Salut, rue de la Louve 10, de 15h45 à 20h30:

  • 15h45: Histoire d’exil, témoignage d’une personne réfugiée
  • 16h15: Le réfugié musicien OusPawa, conte musical du groupe Pop1
  • 17h00: Si ceci se sait…, représentation théâtrale du Collectif R
  • 18h00: Le goût de la rencontre, partage d’un repas multiculturel
  • 20h30: Fin

Avec le jeu de simulation «Passages» Fuir pour sauver sa peau, vous vivrez une expérience intense dans la migration «forcée». Vous serez attribué à une famille et devrez surmonter les obstacles que doivent traverser les personnes en quête de protection afin de trouver refuge. L’inscription au jeu est gratuite mais obligatoire (les places étant limitées).

La Journée du réfugié sensibilise sur la situation des personnes réfugiées en Suisse. Cet événement s’adresse à toute personne intéressée par les thématiques de la migration et de l’asile et est organisé cette année à Lausanne par l’Entraide Protestante Suisse, la Fédération Romande d’Eglises Evangéliques, l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés et le Réseau évangélique suisse.

Depuis 1980, l’OSAR organise la Journée nationale du réfugié qui a vu le jour sous son impulsion. Cet événement de sensibilisation aux droits et préoccupations des réfugié-e-s a lieu chaque fois le troisième week-end de juin. Il est accompagné d’une campagne qui s’adresse au grand public. En plus de la Journée nationale du réfugié (le 16 juin 2018), les églises organisent le dimanche des réfugiés (le 17 juin 2018) et l’ONU la Journée mondiale des réfugiés (le 20 juin 2018). Ces trois événements confèrent une large audience aux préoccupations des personnes réfugiées.

Source: OSAR

17 commentaires

  1. Posté par Sceptisuisse le

    @Dominique: pas de souci. La prochaine fois quand on va se croiser dans les commentaires.

  2. Posté par Dominique le

    @sceptisuisse, jeanda,Antoine,
    Je ne pourrai pas être dès votres cette fois en raison d un déplacement à l étranger, mais tenez moi au courant pour la prochaine et je viendrai avec plaisir.

  3. Posté par Antoine le

    @Septisuisse : J’ai pris note et serai au RDV
    @JeanDa : Merci de confirmer

  4. Posté par Sceptisuisse le

    @Antoine /JeanDa: c’est noté, je serait là

  5. Posté par Sceptisuisse le

    @JeanDa et Antoine: Je crois qu’ils n’ont pas le droit de me donner votre adresse e-mail. Regardez mes propositions pour les dates, j’aimrais savoir aussi si Lausanne vous va ou vous vivez ailleurs. Je me réjouis! A bientôt

  6. Posté par Antoine le

    @JeanDa et Sceptisuisse :
    Proposition RDV à Ouchy devant l’Agence du tourisme le 21 juin à 17H.
    J’aurai un signe patriotique distinctif à la main.

  7. Posté par Sceptisuisse le

    @JeanDa et Antoine: Lausanne, ça vous va? Mes disponibilités: le 20 entre 16:30-19h, le 21 à partir de 17:00, le 23 a partir de 14h…sinon le 25 ou 26…

  8. Posté par JeanDa le

    Oui, mais ce serait simplet de donner les détails ici ! Nous devons communiquer autrement :
    J’AUTORISE L’EQUIPE DE GESTION DE LESOBSERVATEURS à donner par mail mon adresse mail à « Antoine » et à « Sceptisuisse ». Merci d’avance.

  9. Posté par Antoine le

    @JeanDa et Sceptisuisse : Bonne idée cette réunion.
    Que chacun propose un lieu de RDV (genre bistrot) une date. Pour l’heure on verra après …

  10. Posté par JeanDa le

    @Sceptisuisse (le 17 juin 2018 à 15h53) :
    OUIIII !!!! Je suis partant. Nous devons former un comité qui réfléchisse, liste les objectifs d’action puis annonce une assemblée constitution. Première réunion, quand et où ???

  11. Posté par Sceptisuisse le

    JeanDa:La contre manifestation, c’est nous a la faire, mais nous faisons rien. Réunissons-nous, ca serait le premier pas.

  12. Posté par JeanDa le

    Et la contre-manifestation c’est où ??????

  13. Posté par Tommy le

    Repas  » multiculturel »= repas d’où la cuisine suisse est bannie, la Suisse n’ ayant pas atteint le stade de pays cultivé…..

    Et ensuite, le verre de l’ amitié sera remplacé par une séance de distribution de cocaïne?

  14. Posté par Bussy le

    A part ceux qui vivent de cette industrie et leur famille, qui cette manifestation peut-elle bien attirer, l’écrasante majorité des gens en ayant ras-le-bol de ce cirque et de financer son envahissement par des gens qui ne s’intégreront jamais, videront les caisses (c’est déjà fortement en cours !), poseront toujours des problèmes et en guise de reconnaissance chercheront inlassablement à imposer leurs croyances arriérées et nocives ?

  15. Posté par Françoise le

    Pour information, à Genève, 200 familles qui paient leurs impôts depuis longtemps dans ce canton attendent toujours un logement adapté pour leur enfant handicapé devenu adulte. Qui s’en soucie ? PERSONNE !

  16. Posté par Maurice le

    Et l’OSAVI (Organisation suisse d’aide aux victimes des immigrants), verra-t-elle le jour à l’aide de dissidents de l’OSAR, qui auraient enfin ouvert les yeux ? Car même en Suisse, des victimes des immigrants, il y en a plein : ceux chassés de leur logement pour y mettre des immigrants, ceux menacés par des couteaux, celles violées, ceux et celles attaqués ou cambriolés pour prendre leurs biens, ceux ne se sentant plus en sécurité dans les rues parce qu’ils sont scrutés par des groupes de dealers en relais, etc.

  17. Posté par Alain le

    Une manifestation de gauche avec des organisations immigrationnistes gauchistes dans une ville gauchiste.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.