Agression au fauteuil roulant électrique contre deux dames âgées… et blanches

Cenator: Nous savions déjà que certains... sont plus créatifs que d’autres.

En voici un nouvel exemple : attentat au fauteuil roulant électrique contre deux dames âgées... et blanches !

L’homme en fauteuil se met en marche arrière pour renverser successivement les deux dames qui attendent à un arrêt de bus, puis il repart tranquillement.

Source : Daily Mail

Un commentaire

  1. Posté par Maurice le

    Un type à capuche, qui file lorsque quelqu’un vient secourir les vieilles dames à terre.
    En plus il insiste, car la deuxième ne tombe pas tout de suite et il doit s’y reprendre à deux fois en la poussant jusqu’à ce qu’elle tombe. Ignoble !
    Et si ça se trouve, le fauteuil roulant, il vient de l’arracher à celui ou celle qui en a besoin pour l’utiliser pour son crime.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.