Parlement Européen : Le microphone d’une députée britannique est coupé lorsqu’elle tente de poser une question sur la sécurité de Tommy Robinson dans une prison remplie de musulmans.

L'eurodéputée britannique, Janice Atkinson, a tenté de soulever la question urgente des droits de l'homme concernant le transfert secret de Tommy Robinson d'une prison sûre à une prison très dangereuse.

Son micro a été coupé (voir vidéo plus bas). Janice décrit l'événement d'aujourd'hui ainsi :

 

 

Aujourd'hui, mon groupe ENF a déposé une demande pour soulever une question urgente concernant les droits de l'homme. Cela a été approuvé par le président et j'ai été appelée à prendre la parole avant de voter.

Cependant, comme à l'accoutumée, malgré l'approbation de cette requête, nous avons été stoppés.

Lors d'un échange désagréable avec le chef des conservateurs britanniques Ashley Fox - que je ne pouvais guère entendre en raison du bruit et qui n'a pas été filmé par la caméra - j'ai également été attaquée.

Ses expressions faciales me disaient qu'il ne souhaitait pas que j'intervienne et que je parle  du déplacement de Tommy Robinson de la prison relativement sûre de Hull à la prison de  Leicester qui possède une population musulmane plus élevée. Cette population musulmane a menacé de mort Tommy Robinson la nuit dernière.

Lors de cet échange très vif, j'ai déclaré à M. Fox que son gouvernement aurait du sang sur les mains si quelque chose arrivait à Tommy et que Lord Pearson poursuivrait personnellement le ministre de l'Intérieur, Sajid Javid.

 

 

Source

 

Nos remerciements à Λlex Λ

11 commentaires

  1. Posté par Crauser le

    Signez la pétition pour faire libérer Tommy Robinson, montrons que de plus en plus de gens ne sont plus dupes de la dictature des medias bien pensants.
    https://www.change.org/p/free-tommy-robinson

  2. Posté par suisse le

    C ça la « DEMOCRATIE » Européenne, ou plutôt la DICTATURE !!!!!

  3. Posté par Antoine le

    Conseil à l’eurodéputée britannique, Janice Atkinson pour sa prochaine intervention.
    Vu la qualité déficiente du matériel mis à disposition ou de la facétie des techniciens, il sera nécessaire de se munir d’un Mégaphone fonctionnant sur batteries …
    Les personnes malintentionnées en prendront plein les oreilles !

  4. Posté par Dominique FROT le

    Nous devons tous nous lever et exiger la libération de Tommy Robinson. S’il meurt en prison, gare…………..!!!!

  5. Posté par petitjean le

    Quand va-t-on cesser de se lamenter et se décider enfin à agir ??……

  6. Posté par katarina le

    oh la! il ont coupé le micro! de plus il est interdit de mettre la vie d’un citoyen en danger? les droits de l’homme existe au Royaume unis? c’est grave, devant tout le monde! j’espère que ils vont faire leur possible pour que cela change, mais je n’ai jamais eu confiance envers l’élite anglaise

  7. Posté par Antoine le

    Le CENSURE de l’UE est en marche !
    Notre Démocratie, notre Constitution, nos Libertés (expression, presse, déplacements, etc …) sont en DANGER !
    Nous en avons la preuve ! Nous sommes surveillés et la censure rôde partout.
    C’est bientôt le GOULAG !!
    Notre gouvernement (7 nains) veulent adhérer, contre l’avis du peuple suisse, à cette machine à broyer les Démocraties (ou ce qu’il en reste …)
    Réveillons-nous et réagissons ! (par nos votes, par nos actions, par notre langage et notre comportement); contactons sans relâches nos hommes politiques (Conseiller nationaux, fédéraux, etc …) et EXIGEONS des mesures pour sauvegarder NOS LIBERTES chèrement acquises par nos ancêtres !

  8. Posté par aldo le

    Tout ceci est à mettre au crédit des révélations de Marc Granié. La dicature française depuis des longue date a directement façonné la dictature européenne d’inspiration 100% bolchévique. Dans ce cas il ne s’agit pas d’idées, mais bien de faits énumérés dont les conclusions ont été rapidement travesties pour cacher la réalité des crimes commis par l’Etat français comme dans l’ex-URSS. Et comme dans l’ex-URSS l’utilisation de la psychiatrie à des fins politiques s’est généralisée. https://www.youtube.com/watch?v=o_x6SvlHH1g
    http://www.alterinfo.net/CNT-INFO-Marc-Granie-un-CRS-de-la-protection-presidentielle-interne-pour-avoir-temoigne-a-visage-decouvert-_a138354.html
    https://www.tvlibertes.com/2018/03/26/22298/politique-eco-n-164-cas-edifiant-dun-prof-interne-idees

  9. Posté par Socrate@LasVegas le

    Concitoyens suisses, réveillons-nous:
    Voici ce que nos 7 lumières nous proposent en échange de nos liberté, démocratie et Constitution que l’accord-cadre institutionnel Suisse-ue se propose de « sublimer »…

    A chacun sa conscience mais on aura été maintes fois averti de ce qui nous attend: l’accord-cadre de la HONTE!

    JAMAIS d’accord cadre, RESILIONS schengen au plus vite!

  10. Posté par Socrate@LasVegas le

    C’est une déclaration de guerre de l’ue aux citoyens captifs des pays envahis!!
    Comment tolérer un acte aussi odieux avec une complicité avérée et revendiquée jusqu’au plus haut niveau des traitres qui avouent ne plus représenter qu’eux-mêmes!

    Citoyens de l’ue, vous devez vous révolter. VOS ELUS VOUS HAISSENT profondément!

  11. Posté par Hovid le

    UESS instead of URSS It is exactly the same regime !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.