Allemagne : des parents tabassés gratuitement devant leur petite fille de 6 ans par des individus « d’apparence arabe »

Quatre hommes ont agressé une famille de cyclistes à Leipzig. Sur Facebook, le père décrit l'attaque brutale et demande à tous de partager le message.

Selon le père âgé de 35 ans, la famille était à vélo lorsqu'à 17h45, 4 hommes leur ont barré la route à la hauteur d'un pont. "J'ai utilisé la sonnette de mon vélo afin d'attirer l'attention", déclare le père de famille, "mais ils n'ont dégagé aucun espace."

 

 

Les cyclistes ont dû s'arrêter. Les auteurs présumés ont d'abord insulté le père de famille avant de lui asséner un coup violent au niveau de la nuque. David M. tombe de son vélo. Deux à trois personnes lui auraient alors donné des coups de pied. Sa femme est intervenue et a également été attaquée. "Elle souffre de plusieurs ecchymoses sur le bras gauche et le haut du corps est douloureux."

David M. décrit les agresseurs comme étant «quatre Arabes» et d'apparence méridionale. Alors que les commentaires racistes s'accumulent sous son message, le père de famille de 35 ans conteste les accusations : "Je tiens à souligner encore une fois que cet acte n'a peut-être rien à voir avec les réfugiés qui cherchent protection en Allemagne."

La police a immédiatement commencé des recherches autour de la scène du crime, mais n'a pas pu retrouver les quatre hommes.

 

Source

Source2

Source3

Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

13 commentaires

  1. Posté par UnOurs le

    « @UnOurs : concernant votre proposition de sections de protections… »
    Il n’y aura évidemment pas, demain dans un cadre contrôlé et légal, de sections de protection.
    Donc, après-demain, ce sera le tour des sections d’assaut, dans un cadre qui ne sera ni contrôlé ni légal, mais nécessaire et légitime (les cucks des partis de centre-droit feront alors bien de raser les murs)…
    Je dis cela sans plaisir; il suffit d’attendre, disons encore une quinzaine d’années. Je suis en outre assez sûr de mes prédictions, ce qui se passe aujourd’hui, j’en parlais déjà dès 2000, évidemment devant l’incrédulité générale des bullots.

  2. Posté par sitting bull le

    A4 pour tabasser un homme et une f c est bien le style des arabes , ils n y a que eux pour faire sa

  3. Posté par Antoine le

    @Pierre-Henri Reymond : Il y a quelques années de cela à Genève, un de mes fournisseurs à fini à l’hôpital, ayant reçu un coup de poing en pleine figure … il tenait la main à sa fille qui faisait du patin à roulettes et un  »joggeur » en passant à côté lui a asséné ce coup de poing … violence gratuite … pourquoi, pour quelles raisons … nul ne le saura jamais …

  4. Posté par Pierre-Henri Reymond le

    Mais où va-t-on, si on commence à tabasser les gens gratuitement!

  5. Posté par Gérald le

    Ils les ont voulu maintenant ils les ont! Si seulement ce type de fait divers pouvait servir de leçon à certains dirigeants.

  6. Posté par UnOurs le

    Comme les farces de l’ordre ne font rien, ne veulent rien faire
    ou agissent au profit de l’autre camp, à terme, il faudra monter des sections de protection…

  7. Posté par UnOurs le

    « Je tiens à souligner encore une fois que cet acte n’a peut-être rien à voir avec les réfugiés qui cherchent protection en Allemagne. »
    Alors, on ne va pas pleurer pour toi, triple crétin.
    Tu fais partie du gras que le grand corps européen va devoir perdre pour se sentir mieux
    et devenir prêt à la riposte.

  8. Posté par Tommy le

    Ces agressions sont quotidiennes outre-Rhin.

    Je lis les Presseportal de nombreuses polices municipales allemandes, et l’ expression  » Suedlaender Typ » apparaît à quasi chaque fois…

    Tabassages en surnombre, agressions sur personnes âgées, vols, agressions sexuelles, trafic de stupéfiants constituent leur menu quotidien.

  9. Posté par mady le

    Tous les jours on réalise de quoi sont capables toutes ces chances pour l’Europe. A certains endroits on n’est vraiment plus en sécurité et c’est bien triste. J’espère que cette famille se remettra du traumatisme subi et que la police trouvera cette bande de sauvages.

  10. Posté par Renoncourt le

    Il ne faut pas se cacher derriére son petit doigt .Cette agression est le fait de musulmans étrangers ou pas qui n’acceptent pas la tenue vestimentaire européenne et surtout qu’une femme fasse du vélo.

  11. Posté par Humour Humour le

    Et voui , certains sont nés pour recevoir , et d’autres pour donner . . . (De l’argent ? Des coups ?) .

  12. Posté par Damien Francois le

    « Je tiens à souligner encore une fois que cet acte n’a peut-être rien à voir avec les réfugiés qui cherchent protection en Allemagne. » Dommage qu’il soit encore là pour dire cela…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.