3 commentaires

  1. Posté par maury le

    Cette allemande en a assez ça ce voit!!n’empêche qu’ils sont gonflés les muzz ils agissent vraiment comme une secte dangereuse, puisqu’elle suit les recommandations d’un livre qui dit de combattre et de tuer les juifs les chrétiens les athés et c’est ce qui a été fait depuis des siècles!même en étant convertis les pauvres naïfs ne seront considérés que comme citoyens de seconde zones!!!

  2. Posté par Antoine le

    On se trouve face au problème du prosélytisme de rue.
    A interdire immédiatement et à punir sévèrement !
    Ce sont des  »sornettes » c’est joliment dit et avec pudeur.
    J’aurais plutôt dit poliment :  » Cessez votre publicité mensongère au nom de la secte mortifère !! » Il y a plusieurs variantes pour le dire mais certaines seront censurée …

  3. Posté par sitting bull le

    ben oui comme d habitude elles islamise l Allemagne

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.