Pris sur le vif… sur l’Aquarius

– Le capitaine : Les Italiens refusent de nous laisser accoster !
– Mamadou : Et à Malte ?
– Le capitaine : kif-kif ! Bon, qu’est-ce qu’on fait ?
– Fatoumata (enceinte jusqu’aux yeux) : Il faut absolument que j’accouche en France, pour la nationalité du gosse et les alloc’s ! On peut pas aller à Marseille ?

– Youssef : Marseille ? Euh… t’as pas dit « en France » ?
– Karim : C’est quoi, le plus facile pour aller ensuite à Molenbeek ? Les copains m’ont dit qu’ils y préparaient une sauterie…
– le capitaine : on a l’autorisation d’accoster en Espagne, mais y a encore trois jours de mer…
– Bilal : Tu nous prends pour des touristes ? Moi, la croisière, ça m’use ! On va en Suisse, c’est là qu’il y a le plus de pognon.

– Le capitaine : Mais y a pas la mer, en Suisse !

– Bilal : Y a pas la mer ? Putain de racistes, savent pas quoi faire pour nous décourager.
– Le capitaine : On pourrait essayer Menton, et après, Cédric Herrou vous prend en main.
– Le sous-capitaine : Il est pas disponible. En sortant du festival de Cannes il a pris sa bagnole tellement bourré qu’au lieu de souffler dans le ballon il a soufflé dans le commissaire de police, qui l’a mal pris.
– Le capitaine : En plus, on va manquer de carburant.
– Adama : L’Aquarius n’est pas un bateau haram ?

– Le capitaine : de vivres, aussi.
– Jean-Grégoire : C’est le ramadan, les musulmans n’ont qu’à pas manger du tout.

– Oussama : Bon, maintenant qu’on a balancé Jean-Grégoire et les autres chrétiens par-dessus bord, ça résout une partie du problème de nourriture.
– Le capitaine : ça va quand même pas le faire. Bon, on doit passer près de Tunis, on s’y arrête.
– Tous : Tunis ? Mais y a que des Arabes !!!
– Le capitaine : Vous commencez à me gonfler ! Vous êtes censés être des ré-fu-giés !!! Qui fuient la mort, la famine, les persécutions, les piqûres de scolopendre et les accidents de chameau !
– Bakary : Arrête un peu ! J’ai pas vendu la totalité de mon bétail – douze brebis, deux mulets et trois femmes – pour me retrouver encore chez les mahométans.
– Le capitaine : Bon, j’en peux plus. Prenez la barre et débrouillez-vous.
– Lassana : OK, on tire au sort le port de destination. Bing ! Haïfa. Adjugé.

Jacques Vinent 

source: https://ripostelaique.com/panique-a-bord-de-laquarius.html

Un commentaire

  1. Posté par Vautrin le

    😉 !
    J’adore !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.