L’UE veut tripler son budget consacré à la crise migratoire

post_thumb_default

 

Pour le prochain cadre financier pluriannuel de l'Union européenne, qui couvrira la période allant de 2021 à 2027, l'exécutif européen veut affecter 34,9 milliards d'euros pour faire face aux défis posés par les migrations, contre 13 milliards lors de l'exercice précédent, qui s'étendait de 2014 à 2020. Cela revient à quasiment tripler le budget consacré à la crise migratoire.

Plus de 60% de ces fonds, soit 21,3 milliards d'euros, seraient affectés à la protection des frontières. Il s'agit notamment de renforcer massivement l'Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, connue sous le nom de Frontex, dont le personnel devrait passer de 1 000 à 10 000 employés. En outre, une nouvelle enveloppe pour la gestion intégrée des frontières de 9,3 milliards d'euros serait créée. Elle fournirait des fonds lors des situations de crise et de meilleurs équipements techniques pour les garde-frontières des Etats membres comme des caméras, des scanners et du matériel de reconnaissance. 

Dans le même temps, les fonds alloués à la gestion des migrations devraient être augmentés de moitié pour atteindre 10,4 milliards d'euros. Ils seraient gérés par le Fonds «Asile Migration» (FAM), qui devrait soutenir les efforts déployés par les Etats membres dans trois domaines clés : l'asile, la migration légale, mais aussi l'intégration. Ces propositions doivent être approuvées à l'unanimité par les 27 pays de l'UE (hors Royaume-Uni qui sort de l'Union) dans le cadre du prochain budget européen pour la période 2021-2027.

Lire aussi : La droite française applaudit Matteo Salvini pour son refus d'accueillir des migrants

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    L’UE a besoin de somme énorme, c’est pour cela qu’ils ont besoins des finances de la Suisse.
    NON à l’UE
    NON à l’accord cadre
    Dénonçons les accords de Schengen !
    Il y en a vraiment MARRE d’être pris pour des ignares juste bon à payer des impôts (pour payer un pot à M. Junker)

  2. Posté par Antoine le

     »l’exécutif européen veut affecter 34,9 milliards d’euros pour faire face aux défis posés par les migrations, contre 13 milliards lors de l’exercice précédent, qui s’étendait de 2014 à 2020 »
    Il ferait mieux de consacrer tous ces milliards aux postes suivants :
    – Contrôles aux frontières, rétablissement des visas
    – Création de crèches pour les autochtones
    – Diminution des impôts pour familles nombreuses
    – Facilité d’insertion des quadragénaire au chômage
    – Remplacer tous les juges qui appliquent 2 poids 2 mesures
    – Exiger et appliquer que toutes les prêches dans les mosquées soient en français
    – Expulser réellement tous les ressortissants illégaux
    – Expulser tous les migrants/immigrés violents ou ayant violé gravement les lois en vigueur (trafic de drogue, viol, meurtre, agression, etc …)
    – Appliquer TOUTES les peines de prisons immédiatement; si il n’y a pas assez de place dans les prisons actuelles, les détenus construisent eux-mêmes leurs camps de rétentions.
    – Sinon création de prisons privées en Syrie ou en Libye
    – Exiger la transparence des comptes de TOUTES les ONG (surtout celles de SOROS)
    – TOUS les passeurs et ceux qui pratiquent la traite d’êtres humains, la prison ferme minimum 10 ans sans réduction de peine, à vie en cas de récidive !
    – etc … liste non exhaustive.
    Le bon sens doit guider nos pas ! Les lois en vigueur sont toujours d’actualité et applicables immédiatement; il faut de la VOLONTÉ !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.