La population de Mainz en colère après la mort de Susanna par un demandeur d’asile irakien : « Rien n’a changé depuis la mort de Maria il y a 2 ans. »

Colère en Allemagne après le viol et le meurtre de Susanna, une ado de 14 ans, par un migrant irakien : «Le gouvernement devrait installer les réfugiés dans des pays arabes au lieu de les amener chez nous !»

 

 

5 commentaires

  1. Posté par sitting bull le

    installer les réfugiés arabe dans les pays arabes ..sa c est très bien dit

  2. Posté par Ribellu le

    « La population de Mainz en colère  »
    Et elle fait quoi la population de Mainz à part se plaindre et allumer des bougies ?
    Ils vendent pas de cagoules et de battes de base-ball dans ce coin ?
    Quand comprendront-ils que les gouvernements sont nos ennemis et complices des envahisseurs et que la seule riposte possible viendra de nous ?

  3. Posté par SD-Vintage le

    Le maire de Mayence (Mainz) est Michael Ebling, et il est membre du SPD (socialiste). Quand on vote Merkel, SPD, FDP, Die Grünen, Die Linke ou CDU, on sait ce qui vous attend.
    Quand comprendront-ils ? Combien de morts encore ?

  4. Posté par Antoine le

    Il faudrait commencer par le début :
    – Mme Merkel la bolchévik a ouvert en grand les frontière de l’Allemagne en 2015
    – Elle a été réélue par le peuple …
    – L’Afd a fait un bon résultat, il peut faire mieux
    – Pour cela le peuple souverain allemand doit aller voter et voter pour l’AfD !
    – Après seulement le nouveau gouvernement pourra prendre des mesures qui sont souhaitées par les personnes interviewées …

  5. Posté par mady le

    Comme je comprends la colère de ces gens. Et dire que le gouvernement ne fait rien. Il faut enfin arrêter de soutenir ces migrants qui ne respectent rien, et surtout pas les femmes. Fermer les frontières est la seule solution et ne plus aller les chercher en mer. Qu’ils retournent chez eux.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.