Et si la diversité ethnique et culturelle était venue à bout de l’égalitarisme à la française ?

post_thumb_default

 

Les enquêtes d’opinion ne cessent de montrer que les Français trouvent la politique menée par le président injuste et pourtant, aucun opposant n’en bénéficie vraiment. La clé du mystère pourrait se trouver dans la thèse développée par des universitaires d’Harvard sur l’impact de l’immigration sur les modèles sociaux des pays développés. (…) « Mai 68 fut […]

L’article Et si la diversité ethnique et culturelle était venue à bout de l’égalitarisme à la française ? est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Bussy le

    Par cette immigration massive, les très riches ont brisé l’unité populaire et l’homogénéité culturelle des pauvres et la gauche caviar a engrangé des voix pour maintenir ses privilèges dans la sphère publique et ses emplois très bien payés et surprotégés.
    Mais les dindons de la farce, c’est-à-dire les peuples européens, aidés par quelques-uns, dont les sites de ré-information, semblent commencer à comprendre la manœuvre et se réveillent petit-à-petit….
    Une preuve ? Le mot « Populiste » qui est de moins en moins une injure et est en passe de devenir une qualité pour beaucoup !

  2. Posté par Anna le

    C’est exactement cela : la « diversité » c’est la fin de : « El pueblo unido, jamas sera vencido »

    (Le peuple uni ne car jamais vaincu), une chanson chilienne « devenue un symbole d’unité et de solidarité populaire pour des citoyens opprimés de tous pays luttant pour la liberté et l’égalité « (Wikipedia)

    Et c’est la gauche qui fait la promotion de ce peuple désuni qui ne pourra plus s’allier pour demander plus d’égalité et de liberté. Avec le temps, j’en suis arrivée à la conclusion que dans leur majorité, les gens de gauche sont surtout très ….. bêtes.
    On peut leur faire croire n’importe quoi, les faire lutter contre leur propre intérêt, contre leurs propres idées, contre leurs propres enfants, si on leur présente un mensonge suffisamment bien ficelé, car ils n’y verront que du feu. Parfois ils deviennent même méchants tellement ils sont bêtes, comme ceux qui se sont offusqués contre le fait que Fernand Melgar dénonce le deal de rue. Au secours, les gens de gauche risquent de me rendre misanthrope !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.