Armes. Loi sur les armes – Reprise de la directive UE 2017/853

27.05.2018

Loi sur les armes – Reprise de la directive UE 2017/853

Madame la Conseillère nationale
Monsieur le Conseiller national

Suite aux attentats de Paris de novembre 2015, l’UE a saisi le prétexte du rejet de nos valeurs et de notre humanisme par des extrémistes pour lancer sa directive 2017/853, au motif donc de lutter contre le terrorisme. Pour l’UE, répondre à la terreur passe contre toute logique par un durcissement des législations nationales sur les armes, et surtout par une limitation de l’accès aux armes pour les citoyens honnêtes et respectueux des lois. Cette directive n’aura aucun effet sur les criminels et les terroristes, qui par définition ne respectent pas les lois et s’approvisionnent au marché noir.

Il est certain que les victimes des attentats de Paris et de tous les actes de terreur de ces dernières années auraient de loin préféré que les terroristes ne possèdent jamais ni armes, ni explosifs. Mais que le législateur propose uniquement de durcir des lois, plutôt que de prendre de vraies mesures contre les terroristes et les criminels, est autant un aveu d’impuissance qu’une tentative malhonnête de manipuler l’opinion. Les filières d’approvisionnement d’armes illégales ne seront jamais touchées par des lois qui ne ciblent que les détenteurs d’armes légales.

Le projet de loi en question est plein d’incohérences, aussi bien administratives que techniques, de restrictions inefficaces et de zones grises. Les belles argumentations théoriques, notamment celles de la majorité de la CPS-N au sujet des armes semi-automatiques (militaires) et des magasins, ne sont que de la poudre aux yeux, elles n’auront jamais le moindre effet sur la sécurité. Elles n’empêcheront jamais un criminel, un terroriste ou même un fou d’accéder à des moyens létaux pour commettre leurs ignominies. Les attaques avec des armes (illégales), des véhicules, des explosifs, des armes blanches ou contondantes, voire avec des produits toxiques, auront toujours lieu.

Peut-on en déduire que si cette loi ne sert à rien, au moins elle ne nuit pas ? Hélas non : cette mystification est dommageable pour l’État et les citoyens, parce qu’elle restreint injustement les libertés et les droits ; elle sape la relation de confiance entre les citoyens et l’État, et elle n’amène pas le moindre bénéfice tangible pour la sécurité de notre pays.

Il est important de souligner que le rejet de la directive n’entraîne pas un « non » à Schengen/Dublin.

La Suisse peut très bien utiliser les mécanismes prévus dans l’accord avec l’UE, elle doit le faire. Il vous faudra certes du courage (le peuple, vos électeurs, vous en seront reconnaissants…) pour dire à l’UE que la Suisse entend rester un membre actif de Schengen/Dublin, mais ne souhaite pas appliquer la directive 2017/853. Notre loi actuelle sur les armes, efficace et déjà passablement restrictive, est parfaitement adaptée à nos besoins, elle assure largement notre sécurité. Les révisions de la loi sur les armes de 2008 et de 2015 notamment garantissent notre conformité avec Schengen. Malgré des millions d’armes privées, la Suisse est l’un des pays les plus sûrs du monde. Nous n’avons donc aucunement besoin de « développements » ni de quelconques « améliorations » de notre loi sur les armes.

Il convient de noter que la Suisse n’est pas seule : la République tchèque a lancé un recours contre la directive 2017/853.

La thématique des législations sur les armes est une question plutôt secondaire dans le système Schengen/Dublin. Dans l’optique de son système de sécurité européen intégré, Bruxelles n’a aucun intérêt à exclure la Suisse, pays d’importance stratégique, dans l’éventualité où nous refuserions d’appliquer la directive 2017/853.

Il serait préférable que vous rejetiez en bloc cette directive, plutôt que vos électeurs le fassent par référendum.

Je vous remercie de votre attention et vous prie d’agréer, Madame la Conseillère nationale, Monsieur le Conseiller national, mes salutations distinguées.

Bruno Buchs
www.liberalarms.ch

 

3 commentaires

  1. Posté par Jean le

    Une fois de plus la plupart de nos dirigeants sont a l’ouest ! Du bas de mes 43 ans, je n’ai pas souvenir d’une situation geo-politique aussi tendue et dégénérée en europe…. et ils veulent desarmer les citoyens honnetes !!! Folie ! Traitrise ! Incompetence ! Laxisme !

    Certes 200 morts – env. 150 sucides et moins de 50 sucides c’est dramatique ! Mais combien tuent chaque annee en vrac: mal bouffe, depression, drogues, tabac, alcoll, butn out, etc…dans cettte course au fric ?
    Combien de sucides assistés ? ( non comptabilisés dans les chiffres « sucides » en Ch ? Plusieurs miliers !
    Combien dattentat avec des armes legales : 0 ! Combien dattentas en EU avec armes par destination: camion, couteau de cuisine, acide, bombe, machette, etc ? Pratiquement 1/jour !
    Heureusement jhabite campagne vaudoise, je sors encore tout nu. Mais si jhabitais une zone a risque, la feraille ne me quitterait plus !
    NON A LA DIRECTIVE HYPOCRITE, LIBERTICIDE ET ANTI-SECURITAIRE Medames messieurs les élus-élites, le problème n’est pas les armes ! Cherchez ailleurs, mais pour avoir le courage intellectuel de le faire, il faut sortir de vos doctrines communistes : anti-democratiques, Anti- Confederation ou de votre course sans fin au pognon ! ( centre-droite)
    Que ferez vous lorsque seul l’etat, a la botte de bruxelles, qui veux a tout prix que nous rejoinons UE sera le seul a posseder des armes ? Cherchez la reponse dans l’histoire…
    Votons udc en masse !
    Nous voulons vivre ! OUI AU PORT D’ARMES CITOYEN !
    ACHETEZ DES ARMES – ADHÉREZ A PRO TELL, FORMEZ VOUS A LA SECURITÉ LIÉE A LA POSSESSION D’UNE ARME A FEU !
    LE TRAIN REPASSERA AU CONSEIL DES ETATS POUR AVALISER OU NON LA DECISION CF-CN RIEN NEST PERDU ! MILITEZ ENGAGEZ VOUS il y va de la survie de vos enfants, de votre culture, de votre pays, de votre liberté !
    Et ensuite si le conseil des etats veux aussi en septembre vous priver de votre droit le plus elementaire : la proprieté des armes que vous avez achetes, il nous restera le referendum ! Ne lachons rien le train de la liberté ne repassera pas de sitôt…. ne laissons pas la suisse devenir un terrain de jeu supplementaire pour voleurs, violeurs, home-jackers, grand banditisme, extremiste religieux ou politique. Un peuple armé et sage comme nous doit rester un peuple respectê et respectueux des droits de l’homme ( droit a la propriete, droit a la survie,…)
    MOLON LABE !

  2. Posté par Vivi le

    Rappelez-vous, Hitler avait fait en sorte de désarmer son peuple avant de monter au pouvoir ….
    Un peuple désarmé, est un peuple soumis.

  3. Posté par aldo le

    VOUS DEVEZ COPIER LES VIDEOS CI-DESSOUS, ELLES SONT PROGRESSIVEMENT EFFACEES, CE N’EST PAS POUR RIEN QUE MACRON A RECU ZUCKERBERG… ET QUE L’EUROPE MENACE DE MILLIARDS D’AMENDES
    GOOGLE ET SA SUCCURSALE YOUTUBE…
    On doit abroger d’urgence tous les accords avec l’Europe bolchévique totalitaire de Macron – Merkel – Junker qui agissent sans aucune légitimité contre les Peuples. Les exemples de l’Italie, de la Hongrie, de la Pologne, sont suffisamment parlants de cette conspiration mondialiste qui organise la guerre civile pour se soustraire aux jugements de futurs tribunaux.

    Voici plusieurs nouvelles totalement escamotées par les médias, qui démontrent ainsi que les traitre sont à l’unanimité les noyauteurs des médias. NO-BILLAG NO-SERAFE , c’est la seule option pour faire exploser un toute petite partie des censures des mafias mondialistes au pouvoir qui veulent nous désarmer. Les policiers et les militaires de carrière doivent savoir que dans une guerre civile ils ne devraient pas trop faire le jeu des pouvoirs occultes, mais au contraire s’organiser contre, car tôt ou tard ils seront aussi les victimes des boucheries qui finalement deviendront inutiles après le débarras des racailles.

    Voici une toute petite partie de ce qu’on nous cache et nous a caché:
    https://www.youtube.com/watch?v=o_x6SvlHH1g
    https://www.youtube.com/watch?v=deIgFxfcgVU
    https://www.youtube.com/watch?v=CZNj2umv4Bc
    https://www.youtube.com/watch?v=GN-1LF0do3U
    https://www.youtube.com/watch?v=FyX4F7y2RFM

    Toutes cette arnaque politique mondialiste crypto-communiste socialo-bolchévique peut être reliée dans notre pays la Suisse à cette exemple qui à lui seul démontre les mécanisme de la négation démocratique.
    https://lesobservateurs.ch/2017/12/09/fraudes-electorales-consequentes-suisse-canton-de-vaud-particulierement-a-lausanne/
    https://lesobservateurs.ch/2018/05/09/elections-genevoises-suspectes-nombre-anormal-de-bulletins-nuls/

    Vous remarquerez aussi que la presse à la botte n’a fait découvrir les suspicions relatives à Maudet qu’après l’élection alors qu’elles sont bien antérieures à cette date.
    https://www.rts.ch/info/regions/geneve/9576362-un-entrepreneur-libanais-a-paye-le-voyage-de-maudet-a-abou-dhabi.html
    https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/intriguant-voyage-pierre-maudet-abu-dhabi/story/17116439

    Tout ceci démontre que l’ex-futur Conseiller fédéral Maudet , plonge à grande mains dans le même genre de vivier de conspirateurs dénoncés par le policier Pierre Granié avec la même complicité de la presse qui donne le change juste pour faire plus neutre dans l’apparence seulement.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.