Un membre du GIGN témoigne

Michel Garroté
Politologue, blogueur

-
Un membre du GIGN témoigne : Pendant que les médias nous inondent de mariage en Angleterre et de festival de Cannes, bon nombre d'événements classés "faits divers", violences inédites sur le territoire national, se mettent en place : Marseille "busserine" avec des groupes armés et des techniques para-militaires parfaitement rodées, un procureur satisfait du dispositif policier et qu'il n'y ait pas eu de blessés, de nombreuses attaques de policiers en civils par des groupes de jeunes (Grenoble, Courcouronne...), violences par 200 personnes à Lyon la Duchère, un homme à Pau battu à mort par des ados, appel au djihad en France par des imams dans des mosquées françaises mais aussi les suicides à répétition des policiers et gendarmes abandonnés par la Justice et rabaissés par la hiérarchie, avec un projet de CDD à venir pour les forces de l'ordre alors que la formation est déjà un réel problème. Bon nombres d'autres "signaux faibles", comme aiment les appeler les politiques, passent inaperçus.
-
Dans les rangs de mes camarades de l’unité d’assaut du GIGN, actifs et connectés aux unités de renseignement, tous ces signaux confirment qu'un scénario de guerilla se met en place dans un mutisme ahurissant. Notre message est simple : préparez-vous, ajoute un membre du GIGN.
-
Michel Garroté pour lesobservateurs.ch, 25.5.2018
-

https://www.facebook.com/obertone.laurent/photos/pb.166660066816334.-2207520000.1527182924./1041315916017407/?type=3&theater
-

4 commentaires

  1. Posté par Caillette aux herbes le

    Rien à faire de ces gens là ; ils se sont mis en dehors du Peuple en obéissant les yeux fermés à n’importe quel ordre (fût-il contre les patriotes) .

  2. Posté par YKempenich le

    Un peu en retard M Garroté.
    Breizh Atao et RR l’ont déjà fait ! 😉
    Mais au moins, nous avons répondu « présent » à M Obertone

  3. Posté par Antoine le

     » … un scénario de guérilla se met en place dans un mutisme ahurissant. Notre message est simple : préparez-vous !  »
    1) pour se défendre il faut être armé
    2) armons-nous pour nous défendre
    3) tous les politicards de service diront que tout va très bien Mme la marquise …
    4) si le chaos se déclenche (guerre civile que je n’espère pas) ni la police, ni les gendarmes, ni l’armée viendront à notre secours ! Chacun pour soi et Dieu pour tous …
    5) vu que les muzz ne nous font pas confiance, faisons de même !
    6) Si l’avenir est incertain et trouble, il est fort à parier que certains tirent les ficelles pour s’enrichir sur le dos des Occidentaux
    7) soyons positif et réaliste. Ne nous laissons pas embarquer dans l’inévitable …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.