L’Espagne va devoir faire face à la plus grave invasion migratoire de ces dernières décennies.

post_thumb_default

 

C’est la mise en garde que lui a adressé l’OIM (Organisation Internationale pour les migrations), suite à la décision du nouveau gouvernement italien qui a l’intention de « fermer ses frontières » aux nouveaux migrants et d’en expulser 500.000. Matteo Salvini, leader de « La Ligue », s’en est entretenu lors d’un dîner-débat : « […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

7 commentaires

  1. Posté par Claire le

    Et tous nos commentateurs gauchos de s’offusquer de la montée du populisme dans toute l’Europe, entre l’Autriche (pas bien) et l’Italie (fasciste) qui a un gouvernement d’extrême drouate! Bien entendu, ils ne se risquent pas à en analyser les causes,qui sont pourtant évidentes….

  2. Posté par André Marcel George le

    Désolé de te contredire Vautrin, mais cette invasion se fera au Sud de l’Espagne, bonne vieille terre pur jus espagnol. Bien entendu, peu après toute l’Espagne sera infectée, y compris la Catalogne. Vivant depuis 15 ans en Catalogne, je peux te dire que la majorité des catalans voit d’un très mauvais oeil cette nouvelle invasion. Ici on a aucune envie de devoir se battre sur deux fronts, l’immigration illégale, et l’occupation arbitraire à la sauce Raroy.

  3. Posté par Vautrin le

    Évidemment, l’écluse de Catalogne, cette terre pourrie de gauchistes, est ouverte aux envahisseurs. Il serait bon que Madrid réagisse comme on sait le faire, lorsqu’il le faut, dans une Espagne qui a connu sept siècles sous le joug musulman, la Reconquista et trois ans de guerre contre le communisme. L’Espagne a tout à perdre de l’invasion. Mais elle dispose d’une Légion. Bruxelles-Berlin-Paris et l’onu n’ont pas le droit de forcer des peuples à s’infester de « migrants » inutiles et dangereux.

  4. Posté par cpasbientoutça le

    Bah, l’Espagne doit procéder de la même manière que l’Italie pour se protéger. Comme ça la France récupèrera tout ce beau monde et n’expulsera personne. Cool, les migrants seront accueilli dans les campings, chez l’habitant, dans les jardins et les sous-sols de l’Elysée, les casernes, dans les résidences secondaires inoccupées ou non. Partout quoi, les français seront d’ailleurs invités pour éviter les viols de la gente féminine locale de proposer leur lit avec leur compagne afin d’adoucir le caractère belliqueux de nos hôtes et ainsi de protéger nos animaux de coïts contre nature.Vive la raie publique vive la Fente!!!

  5. Posté par Javelin le

    Les vases communiquant ; pas besoin d’un bac+7 pour comprendre cela !

  6. Posté par Joseph le

    Voilà, l’Italie se réveille, la mafia mondialiste prévoit déjà de faire entrer les envahisseurs par l’Espagne! Et il existe encore des gens qui ne comprennent pas que tout cela est organisé de A à Z!

  7. Posté par Antoine le

     »Fort heureusement, les conditions d’accueil pour les « migrants » ne sont pas particulièrement favorables en Espagne selon diverses ONG. Plus de 9000 en 2017, et leur nombre est déjà en progression constante, plus de 3500 depuis début 2018. Ils sont placés dans les CIES (Centre d’Internement d’Etrangers)
    Après 60 jours obligatoires de détention, dans des conditions décrites comme abominables par certaines ONG, ils devraient être expulsés mais, dans leur grande majorité, reste clandestinement sur le territoire espagnol. »
    Remigration signifie retour au bled, accompagné par les gendarmes, la police ou l’armée !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.