La majorité des Allemands ne font plus confiance aux autoriés d’immigration – et avec raison

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse

La majorité des Allemands ne font plus confiance aux autoriés d’immigration - et avec raison

Après la découverte d’un scandale à Brême, où plusieurs milliers d’autorisations de séjour ont été accordées sans consultation des dossiers, seul un Allemand sur dix a encore confiance dans les autorités d’immigration, alors qu’on vient de découvrir des cas similaires dans les autres filiales du département fédéral chargé de l’immigration et des réfugiés. Quatre-vingts pour cent n’ont plus confiance et dix pour cent sont sans opinion. Le nouveau ministre de l’intérieur Seeehofer, de la CSU bavaroise, qui en principe veut moins d’immigration, a quand même d’abord essayé de cacher ce scandale et les partis du système s’opposent toujours à une commission d’enquête. Mais l’affaire pourrait bien remonter jusqu’à Angela Merkel, qui est la vraie responsable de la vague d’immigration incontrôlée déferlant sur l’Allemagne.

https://www.noz.de/deutschland-welt/politik/artikel/1215170/bamf-skandal-vertrauen-verloren

 

Traduction (Claude Haenggli) : Beaucoup sont d’avis que l’Etat a perdu tout contrôle. On se demande ce qu'une commission d’enquête parlementaire, qui dure des années, avec ses lourdeurs, pourrait découvrir de nouveau pour apporter une solution au problème. Il serait encore mieux que l’administration et le ministère de l’intérieur arrêtent de mettre des bâtons dans les roues et fassent eux-mêmes avancer l’enquête. En fait, le ministre de l’intérieur Seehofer, qui a toujours été fort critique en matière d’intégration, devrait être prédestiné pour cela. Il est d’autant plus étonnant qu’il se comporte de manière aussi peu résolue.

Claude Haenggli, 23.5.2018

 

7 commentaires

  1. Posté par maury le

    PASSONS DE L’UE A L’U.N.E comme le préconise Marine le Pen
    « Partout en Europe les peuples se réveillent!ensemble avec nos » partisfrères « nous seront majoritaires au parlement européen pour rendre leur liberté aux Nations et construire l’union des Nations européennes ».
    Chaque Pays doit reprendre sa souveraineté et ne plus se laisser dicter sa conduite !Merkel et sa clique européiste OUST DEHORS!!!!!!!

  2. Posté par Francoise le

    « Il n’y a qu’à… » « Il serait temps de… » « Il suffirait de… »
    Si nous, monsieur et madame Tout-le-monde » avions un peu de pouvoir, tout aurait déjà changé depuis belle lurette. Nos entreprises resteraient chez nous, notre agriculture serait propre et prospère, le niveau scolaire serait bon, voire excellent e tutti quanti.

  3. Posté par Francoise le

    Dans les commentaires, on lit souvent que nous votons mal ou que nous avons mal voté. Malgré toutes les informations qui circulent sur le net sur les grandes arnaques que sont les votes il y a encore assez de naifs pour y croire. Nous votons « bien », ou « pour le moins mauvais », mais les résulats sortent autrement car tout est décidé à l’avance. Nous (le peuple, les gens ordinaires) sommes toujours les dindons.

  4. Posté par Jean Durand le

    Et pourtant les Allemands continuent à voter pour les mêmes. Cherchez l’erreur

  5. Posté par Antoine le

    Il serait temps de  »faire le ménage » et débarquer Mme Merkel la bolchévik !
    Puis, remigration de TOUS les illégaux avec condamnation des autorités incompétentes et complices !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.