Banlieues : Macron veut une «politique d’émancipation et de dignité»

 

 

7 commentaires

  1. Posté par Marie-France le

    «On est au bout de ce qu’on a pu produire sur cette méthode», a encore jugé le président, plaidant pour un changement de «philosophie» et «une méthode et un rythme différents»
    Oui, et alors? Concrêtement ?? Rien. Sa méthode et son rythme c’est quoi ? On ne le saura pas..parce qu’il ne le sait pas lui-même..
    Du blabla , de l’enfumage pour les « ravis de la crèche »

  2. Posté par SD-Vintage le

    « et que je t’enfume »…
    Sinon, lesobservateurs.ch, prix Pulitzer !

  3. Posté par barakat le

    Macron croit que notre culture est exportable dans les banlieues comme Bush croyait que la démocratie pouvait s’exporter dans les pays musulmans. Tant qu’on se fera des illusions sur une partie de la population, nous dépenserons de l’argent, de l’énergie, et nous n’auront au bout aucun résultat tangible. L’homoncule président est un boy scout. Pour mener le combat contre ceux qui nous identifient comme des ennemis, le scoutisme, c’est évidemment un peu léger…

  4. Posté par Joseph le

    Il y a eu les raffarinades, voici venu les macronades, ou comment sortir des termes apparemment compliqués mais qui ne veulent absolument rien dire. Ah on voit bien qu’il a été banquier, il a bien retenu la leçon, un petit coup de clarinette magique et les crétins pensent qu’il est brillant 😉

  5. Posté par Vautrin le

    « Encourager les entreprises à recruter, et procéder à des tests anti-discrimination »
    « Combattre les discours racistes et antisémites qui sont «en train d’empirer »
    « Appliquer le «pacte de Dijon» sur l’intégration des territoires en difficulté »
    Ou bien Macron et sa clique sont de sombres crétins incapables de comprendre quoi que ce soit, ou bien -et c’est ma thèse- ils sont en plein dans le complot contre la France.
    Tout cela n’est que foutaises : 40 ans de « politique de la ville » n’ont abouti qu’à engraisser les « zassoc’s » et à faire vivre des bandes de djihadistes fainéants, aux frais des contribuables.
    Il est temps de former d’autres Corps Francs pour arrêter cette gabegie et ces trahisons.

  6. Posté par hausman conrad le

    Encore quelques millions pour les « banlieues »…placer les dans la cuvette et tirer la chaine ! Banlieues , un euphémisme pour dire « cité-à-racaille-du-tiers-monde ». C’est incroyable cette censure dans les tètes qui fait qu’on ose plus nommer les choses. Quand les français parlent de « banlieues », demandez leur ce qu’ils voient dans leurs tètes ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.