Le « Royal Wedding », une opération de propagande anti-européenne

post_thumb_default

 

Le « Royal Wedding », une opération de propagande anti-européenne
Le Royal Wedding n’était pas seulement une cérémonie religieuse. Le caractère militant de cet événement volontairement multiculturaliste et pro-africain est souligné par de nombreux médias.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

10 commentaires

  1. Posté par Onlineviagra le

    Merci beaucoup !Ça a déjà bien commencé.

  2. Posté par pierre frankenhauser le

    En créant ce précédant historique dans la multiséculaire famille royale, Harry semble avoir introduit le loup et toute sa meute dans la bergerie.

  3. Posté par leu fro le

    La royauté est en train de se creuser sa tombe!
    Comme dit Irato ci-dessous la trahison vient de nos dirigeants !

  4. Posté par SD-Vintage le

    ça c’est important : les USA veulent toujours renverser Assad par la force selon Sputnik :
    « L’opposition armée en Syrie se verra musclée grâce au Pentagone
    Le programme de «formation et équipement» de l’opposition armée en Syrie mené par le Pentagone dans ce pays, sera élargi d’ici fin 2019, a annoncé le Congrès américain.
    Le Congrès américain veut élargir d’ici fin 2019 le programme de «formation et équipement» de l’opposition armée en Syrie, réalisé actuellement par le Pentagone, annonce un rapport sur le projet du budget militaire des États-Unis pour 2019. »
    https://fr.sputniknews.com/international/201805081036274741-syrie-opposition-usa/

  5. Posté par Claire le

    Pendant une semaine (avant, pendant et après), on nous a bassiné avec ce mariage, qui a été l’occasion, pour les grands médias, d’une propagande que Goebbels n’aurait pas reniée. On nous a seriné ad nauseam les vertus de la « fiancée », parfaite à tous égards, roturière, américaine, divorcée et surtout métisse noire (il fallait beaucoup insister là-dessus parce que franchement, elle n’en a aucune des caractéristiques, on dirait juste un type méditerranéen comme on en voit en Espagne ou en Italie). Donc elle est métisse et le prince va se métisser en l’épousant, purifiant ainsi l’abominable sang bleu dont il a hérité! Et tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes qui nous mène droit à celui d’Huxley.
    Totalement inintéressant, mais ce fut tout de même une bonne occasion pour endoctriner encore un peu plus les masses décérébrées par cette propagande lourdingue.

  6. Posté par SD-Vintage le

    « marriage mixte » : n’exagérons rien ! Si on avait pas dit M Markle avait une mère « noire », en fait probablement en partie blanche, personne n’aurait deviné.
    « Ho happy days » : Le gospel est chanté aujourd’hui par tout un tas de gens notamment dans les églises évangéliques mais aussi en dehors.
    Cela a permis au prince et la princesse d’améliorer le carnet d’adresses : Clooney, Oprah, le copain et la copine du pervers Weinstein : « #MeToo » s’en est pris plein la gueule ce jour-là l’air de rien !
    Et c’est pas la première fois. Un aristocrate anglais, le marquis de Bath (qui avait un père artiste habillé comme pas possible), avait lui épousé une africaine, Emma McQuiston, fille de milliardaire nigérian.
    Egalement, Sir James Lascelles a épousé Joy Elias-Rilwan, nigériane également.
    Et pour être honnête, si la gauche racialise tout, personnellement je m’en fout.

  7. Posté par Bobophobe le

    Alors que l’Oligarchie impose l’africanisation de l’Europe à grande vitesse, avec l’approbation évidente de l’ONU, comme par hasard, ce marriage mixte arrive à point nommé. J’émets l’hypothèse que l’on a fait « comprendre » au rouquin Harry qu’il avait le choix à condition de « bien choisir », sinon il pourrait lui arriver des bricoles. Comme à sa mère qui, elle, avait complètement « dérapé » du rôle auquel elle était destinée. A ce niveau, cela ne rigole pas (Rappelons que le le duc de Kent, cousin d’Élisabeth II, est Grand Maître de la très importante GLUA : Grande Loge Unie d’Angleterre.) …

  8. Posté par Joseph le

    Comment les gens peuvent-ils être assez crétins pour s’intéresser aux agissements de cette famille de sangsues??? L’entretien de la famille royale britannique coûte une fortune chaque année aux contribuables britanniques pour nuire aux intérêts du peuple.

  9. Posté par ab irato le

    La mariée n’a pas pu manigancer toute seule cette propagande afro et il est clair que tous les détails de cette invraisemblable cérémonie lui furent soufflés par des décideurs du Royaume-Uni, la reine elle-même n’ayant guère dû avoir droit au chapitre. C’est ce qui est le plus terrible: la trahison, comme toujours, vient du sommet et des gens qui tiennent les manettes.

  10. Posté par Vautrin le

    Le titre de l’article est trompeur : « propagande anti-européenne ». On pourrait supposer que c’est contre l’Europe de Bruxelles ! Mais non : c’est contre la race européenne. Là, on comprend mieux. Il s’agit en fait de la mésalliance d’un héritier présomptif de la Couronne d’Angleterre avec une métisse cupide et ambitieuse, appartenant à la caste des bateleurs hollywoodiens. Le battage fait autour de ce faux-pas de la Couronne (on se demande pourquoi la Reine, réputée pourtant pour sa sagesse, a autorisé ce gâchis) est bien évidemment orchestré à l’intention des foules imbéciles qui admirent le décorum tout en recevant inconsciemment le message délétère. L’Angleterre titube.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.