RTS – Matinale, des étudiants genevois organisent des cafés solidaires destinés aux migrants

"L'Université de Genève s'implique dans l'intégration des migrants à travers plusieurs programmes institutionnels. Mais des projets moins formels surgissent également, à l'initiative des étudiants eux-mêmes. C'est le cas des cafés solidaires, des rencontres informelles entre migrants et étudiants."

Audio : https://www.rts.ch/play/radio/la-chronique-des-sciences/audio/ici-la-suisse-des-etudiants-genevois-organisent-des-cafes-solidaires-destines-aux-migrants?id=9558376

9 commentaires

  1. Posté par Heidi le

    Ils seront contents, ces étudiants, quand les migrants seront plus nombreux qu’eux, et auront établi un système de gouvernement tout à fait le contraire du leur, qui les obligera à porter des habits noirs et laids qui cachent leur figure, et qui leur ôtera complètement la liberté et la pensée libre. Ça viendra.

  2. Posté par Lucide le

    Les autres, analphabètes de surcroît, avant les nôtres. Dégoûté par cette merde.

  3. Posté par bigjames le

    J’ai entendu cette émission, et me suis dis que ces étudiants en sciences humaines en avait une sacrée couche.

  4. Posté par steve le

    Quand on est cons, on est cons, lalala

  5. Posté par Yolande.C.H. le

    Eh bien, j’espère que ces chers universitaires obtiendront rapidement leur diplôme et qu’ils rempliront les caisses publiques, grâce à leurs compétences supérieures, à la hauteur de leur superbe solidarité.

  6. Posté par Fanfouet le

    J’ai entendu cette émission, ce matin: un pur bonheur d’angélisme béat, avec de braves étudiantes en « sciences de l’éducation » (traduire: de futures fonctionnaires hors-sol, chargées de concocter la 72ème réforme de l’enseignement…). De charmantes petites ingénues qui croient à l’utilité de leur action, mais qui déchanteront tôt ou tard en constatant que leurs petits protégés ne pensent qu’à une chose: les mettre dans leurs lits et surtout ne pas en ficher une pour continuer à perpète la vie d’entretenu…

  7. Posté par hausman conrad le

    Idem pour les places d’apprentissage : La Tribune nous apprend que plus de 1000 places d’apprentissages seront attribuées à des « migrants ».. Naturellement ce sera 1000 de moins pour des Suisses de souches, mais ça tout le monde s’en fout….et moi aussi! Les autres avant les nötres et le PS,PDC etc.seront contents!

  8. Posté par Sergio le

    Les étudiants, les vrais, ils étudient.

  9. Posté par J.J le

    Magnifique! C’est tellement caricatural que l’on se croirait au Carnaval en plein printemps…. les étudiants gauchistes se sentant investis d’une mission à l’encontre ou au bénéfice de leurs prédécesseurs sont tellement ridicules et endoctrinés qu’ils mobilisent leur énergie (toute relative entendons-nous : ) à promouvoir leur propre destruction!!! Par pitié continuez!!! Décrédibilisez-vous!!!! Faites-vous encore et encore passer pour des connards privilégiés!!! C’est un régal et un délice de vous voir pavaner votre air satisfait et condescendant aux lèvres alors que vous êtes dans le faux le plus évident!!! Vive le fasciste gauchiste qui participe directement et de manière débile à sa propre destruction!!! Courage! Poursuivez!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.