Les S-400 russes livrés à la Turquie pourraient devenir «les yeux de Moscou»

post_thumb_default

 

La livraison de systèmes antiaériens russes S-400 Triumph à la Turquie est considérée par l'Otan comme une véritable «provocation», a affirmé Der Spiegel, indiquant qu'ils pourraient devenir «les yeux de Moscou» et aider la Russie à obtenir des informations sur les F-35.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Vautrin le

    Voilà qui déclenche le prurit guerrier chez les Yankees. Maintenant, ce F35 n’est qu’un argument de propagande. La presse technique spécialisée en aéronautique abonde en articles montrant les faiblesses du F35, qui ne peut pas se tirer d’affaire sans la protection du F22 -lui-même à la réputation très surfaite- pour accomplir ses missions. Il n’empêche que les Russes ont raison de surveiller ce type d’engin, d’en connaître la doctrine d’emploi et les faiblesses.
    De toute façon, la Turquie contrôlant les Détroits, il est de l’intérêt de la Russie de préserver son accès à la Méditerranée en bonne entente avec les Ottomans. Il serait par ailleurs désastreux pour les peuples riverains que la Méditerranée redevienne un lac Yankee et otanien. Alors il faut des alliances de revers, fût-ce avec le diable. Tel le veut le pragmatisme géopolitique.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.