Les délinquants qui ont attaqué la police et les identitaires sont libérés

identitaires-col-echelle

Cenator: Les journaux romands et tous les fossoyeurs du monde libre exultent,

les trois délinquants de l'extrême gauche emprisonnés sont libres!!!

Alors que la préoccupation principale de l'Europe est l'invasion migratoire, les ignobles gauchistes travaillent, cyniquement, à l'accélération de cette invasion.
Nos artistes subventionnés se joignent aux ONG pro-migrants, et font passer ces délinquants pour des héros.

Nous savons que les Antifas et leurs sosies comme "Hope-not-hate", etc., ont attaqué les Identitaires, dans les Alpes franco-italiennes, lors de leur action pour défendre les frontières contre l'invasion migratoire. La racaille gauchiste qui a attaqué est du même tonneau que celle qui a l'habitude d'attaquer les policiers, de brûler des véhicules, de casser des commerces et un peu tout sur leurs passages, et si, ici, il n'y a pas eu de blessés, c'est parce que la Police locale est intervenue pour défendre les identitaires.

Nous savons également que pendant que les identitaires travaillaient en toute légalité avec les forces de l'ordre, et réussissaient à bloquer les clandestins, un peu plus loin, au même moment, la racaille, en toute illégalité, a fait passer en France environs 100 clandestins.

*****

Tribune de Genève:  Les «trois de Briançon» libérés, mais leur combat continue

Soutien aux migrants. Cris de joie jeudi devant le tribunal de Gap. Les deux Genevois Bastien et Théo vont sortir des Baumettes, mais restent en France.

«Ils vont sortir, quel soulagement! On va pouvoir retrouver un peu de sérénité, même si le combat est loin d’être terminé.» Après deux heures d’attente, Romain, 24 ans, descendu depuis Genève, exulte devant le tribunal de Gap. La décision de justice sur le sort des deux Genevois Bastien et Théo, ainsi que de l’Italienne Eleonora, tous trois poursuivis pour avoir participé à une manifestation promigrants dans les Hautes-Alpes, vient de tomber. Ils vont pouvoir sortir de prison, mais devront rester en France jusqu’à leur jugement, attendu le 31 mai. Ils logeront chez des particuliers et devront pointer tous les jours au commissariat. «C’est déjà mieux que les Baumettes», souligne Romain, ami de Bastien et Théo, qu’il connaît des bancs de l’Université de Genève.

Sur les quelque 250 personnes présentes devant le tribunal de Gap, une douzaine de Genevois ont fait le déplacement pour soutenir ceux que l’on surnomme depuis leur arrestation, le 22 avril, les «trois de Briançon». Ce jour-là, à la station de Montgenèvre, sur la frontière devenue une route très empruntée par les migrants pour rejoindre la France depuis l’Italie, Bastien, Théo et Eleonora ont participé à une manifestation au cours de laquelle une trentaine de sans-papiers auraient passé la frontière. Repérés par la police à Briançon, les trois manifestants (sur 150 environ qui y ont participé) ont été arrêtés. Ils sont maintenant accusés d’avoir favorisé le passage de la frontière d’étrangers non autorisés à entrer sur le sol français. [...]

Profils inoffensifs

Devant le procureur, les avocats des prévenus ont plaidé en avançant le profil inoffensif des prévenus, afin de réclamer leur sortie de prison. Les deux avocats des Genevois ont aussi rappelé que l’un doit passer des examens à l’Université de Genève à la fin de mai, tandis que l’autre doit bientôt débuter un emploi. C’est en Savoie que Bastien résidera jusqu’à son procès, tandis que Théo sera en Haute-Savoie. Eleonora, elle, sera logée dans les environs de Marseille. [...]

Julien, un ami d’enfance de Théo, sait que la route sera encore longue jusqu’au 31 mai, jusqu’à ce que les prévenus soient blanchis. «Cette histoire est complètement folle. Quand j’ai appris leur arrestation, j’étais sûr qu’en deux jours se serait réglé. On est dans un contexte clairement politique. Et le risque, c’est que la France veuille faire d’eux un exemple.»

Effet paradoxal

«L’affaire, au moins, crée un incroyable élan de solidarité, qui traverse les frontières», relève-t-il. Pas seulement pour Théo, Bastien et Eleonora, mais pour la cause qu’ils ont défendue. Ils sont devenus les figures symboles des Justes, répètent les militants qui s’activent dans les différents comités de soutien, lesquels ne cessent de renforcer leurs liens, effet paradoxal des poursuites de la justice française. «C’est aussi formidable de voir à quel point en France, en Suisse, en Italie, des personnalités se sont mobilisées en quelques jours. De Mgr Jacques Gaillot à Jean-Luc Mélenchon, en passant par Jean Ziegler, les soutiens pleuvent», se réjouit Michel Rousseau, de Tous Migrants. [...]

«Personne n’est clandestin. Dans nos montagnes, il n’y a que des hôtes de passage», conclut la missive, rendue publique mercredi. L’appel a bénéficié d’un soutien de poids en la personne de l’écrivain italien Erri De Luca. Dans la liste des signataires, les milieux culturels rejoignent les politiciens. Tels le député français Jean-Luc Mélenchon et l’ancien eurodéputé Alain Krivine. Côté suisse, des conseillers nationaux, des députés et des maires, dont celui de Genève, Rémy Pagani, ont signé. De même que Maria Bernasconi. «Ils sortent de prison, dites-vous? C’est une bonne nouvelle», indique l’ancienne conseillère nationale, saluant au passage «ces jeunes qui s’engagent pour une cause humanitaire». La conseillère nationale vaudoise Ada Marra se réjouit à son tour: «La mobilisation a payé. Mais il reste encore beaucoup à faire en vue du procès le 31 mai. Car le problème de fond demeure: comment la France va-t-elle juger un délit de solidarité?»

Marie Prieur

Source : Tribune de Genève  04.05.2018

Sur le même sujet dans les 24 heures et la Tribune de Genève :

https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/cortege-1er-mai-soutien-3-briancon/story/26235274

https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/trois-briancon-liberes/story/31440125

Sur notre site:

https://lesobservateurs.ch/2018/04/27/reportage-exclusif-de-sputnik-news-identitaires-col-de-lechelle/

https://lesobservateurs.ch/2018/04/21/france-hautes-alpes-une-centaine-de-militants-identitaires-lancent-une-operation-anti-migrants/

https://lesobservateurs.ch/2018/04/24/france-collomb-promet-des-renforts-aux-frontieres-alpines-les-identitaires-se-targuent-dune-reussite/

Voir aussi les vidéos :

https://www.youtube.com/watch?v=ypn67tMDeok

https://www.youtube.com/watch?v=yvOZ4XURkJs

7 commentaires

  1. Posté par pascal le

    lâcheté, opportunisme, aveuglement.
    Je ne me sens plus de destin commun avec ces pays d’Europe qui ont oublié leur histoire. Quant à ces jeunes écervelés, force est de constater que le bourrage des crânes a bien fonctionné depuis mai 68. Je suis pour une réaction ferme .Renforçons notre volonté. Forgeons nos esprits et nos corps. La violence pathogène des jeunes soumis « dhimmis » de la pensée est affligeante. La pauvre Hongrie, seule, ne pourra résister longtemps. Nos devrons peut-être quitter ces terres d’Europe qui sont devenues hostiles à la notion de courage, de patrie, d’histoire, de loyauté à nos ancêtres. Je m’y prépare, difficilement. Pour y revenir quand ces nations se seront effondrées, et qu’il faudra reconstruire? Peut-être. Je n’ai même plus envie de partager le même espace de ces hallucinés. Leur imbécilité me navre, mai elle est polluante. Qu’ils meurent avec le triste modèle ultralibéral contre lequel ils pensent lutter, mais qu’en fait ils renforcent avec ce commerce migratoire bien apprécié des élites mondialisées.

  2. Posté par Tristan Bandera le

    quelle couenne cette Ada. Le problème de fond demeure. En effet, y en a au bas mot 10 millions à dégager d’Europe et l’afflux persiste.

  3. Posté par meulien le

    ayant ete deux fois ,un immigre (une fois en france,une autre fois aux USA)je n’ai ,JAMAIS beneficie d’une aide quelconque Il est vrai que je ne suis qu’un pied noir! Aussi je suis pour la libre circulation mais a ses propres risques et son argent

  4. Posté par Maurice le

    Dans cette mafia d’immigrants, il y a aussi les dealers africains et maghrébins qui vont faire le joint entre le pays d’accueil et leur pays d’origine pour amplifier ce joyeux commerce. Et il faudrait encore les aider à venir nous étouffer sous leurs drogues ?
    Je comprends pourquoi les mafias italiennes se réjouissent : non seulement le trafic des migrants leur rapporte actuellement plus que la drogue, mais encore, si elles parviennent à s’en emparer, ce trafic va leur permettre d’augmenter leur commerce de la drogue.

  5. Posté par Antoine le

    Je cite Adada Marra :  » … le problème de fond demeure: comment la France va-t-elle juger un délit de solidarité ? »
    Être solidaire d’une cause ! c’est bien, mais il faut en assumer les conséquences !
    – Les actes de ‘passeurs » sont répréhensibles par la loi (jugement le 31 mai)
    – Les migrants/immigrés sont issus de l’immigration illégale !
    – Ces personnes sont sans papiers d’identité
    – Ils sont peut être porteurs de maladies exotiques (cas de tuberculose multi-résistante découvert à Chiasso). Référence :
    https://lesobservateurs.ch/2018/01/14/les-immigrants-nous-apportent-une-nouvelle-sorte-de-tuberculose/
    – Ces migrants/immigrés vont directement au social pour les allocs.
    – Ils vont commettre quelques larcins ou actes illégaux (dealer, vols, viols, agressions, brigandages, etc …)
    – Ils vont remplir nos prisons qu’ils viennent juste de quitter !!
    Référence :
    https://lesobservateurs.ch/2017/11/06/vintimille-800-nord-africains-tout-juste-liberes-des-prisons-du-maghreb-terrorisent-la-ville/
    – Les coûts énormes sont à la charge de la société … c’est MOI qui les paie avec MES impôts de con-tribuable …
    – Que les personnes qui ont fait passer quelques centaines d’illégaux en prennent quelque-uns chez eux pendant une année … ils vont vite déchanter !!
    – Remigration de tous ces migrants économiques. Les Nôtres avant les autres !!

  6. Posté par Pierre le

    On ne sauve pas un pays ou une civilisation contre la volonte d’un peuple et de ses representants.
    Le salut est dans l’exile.

  7. Posté par Gilles Bourquin le

    Le pire, dans cette affaire, c’est le soutien qui leur est apporté chez nous. Il s’agit-là de complicité offerte à tous les passeurs, du petit délinquant local aux grosses mafias africaines, italiennes et maltaises.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.