Oui, Facebook censure des pages chrétiennes!

Le fondateur de Facebook a comparu devant une commission d’enquête du Sénat des États-Unis le 10 avril dernier et a reconnu une « erreur » de son entreprise sur l’affaire de la publicité de l’Université franciscaine de Steubenville, dont nous avons traité (n° 162 daté du 9 avril). Mais les sénateurs l’ont aussi interpellé sur le blocage de nombreuses pages chrétiennes, mésaventure qui est aussi advenu au blog de L’Observatoire de la Christianophobie…

Mark Zuckerberg, P.-D.G. et fondateur de Facebook, a comparu devant [une commission] du Sénat des États-Unis […] Lors de son audition de plus de cinq heures, Mark Zuckerberg a présenté ses excuses et déclaré que Facebook « avait commis une erreur » en bloquant une publicité d’une université franciscaine qui montrait la croix de San Damiano […]

En outre, le sénateur Ted Cruz a interrogé Zuckerberg sur un préjugé possible envers certains contenus religieux [ …] et a précisé que Facebook « avait bloqué plus d’une vingtaine de pages catholiques […] après avoir estimé que leurs contenus étaient “dangereux” pour la communauté” ». En juillet 2017, 25 pages d’inspiration catholique furent bloquées par Facebook : 21 brésiliennes et 4 en langue anglaise, administrées par des personnes aux États-Unis et en Afrique, et possédant des millions d’abonnés.

Religión en Libertad, 22 avril – © CH pour la traduction.

 

Source Christianophobie Hebdo Via Infocatho.fr

Source2 Source3 Source4

 

7 commentaires

  1. Posté par Abraham le

    Qui peut croire que le boutonneux ait monté cette usine à gaz par lui – même? (ne voyez ici aucun propos antisémite ;-), on ose plus rien dire alors je prends des précautions). Ce mec doit être un prête-nom, derrière-lui il doit y avoir du lourd pour avoir financé le développement et les premiers sites hardware. C’est une bonne question: pour qui Zuckerberg roule-t-il?

  2. Posté par Abraham le

    Entièrement d’accord avec Gisèle et pour communiquer avec vos amis, utilisez Signal au lieu des systèmes de ces majors qui vendent des informations sur leurs utilisateurs à on ne sait trop qui. Il existe des moyens de vous protéger, il y en a marre de big brother!

  3. Posté par Gisele le

    Pourquoi utilisez vous fessebouc ?
    Revenez aux contacts humains, tout le monde y gagnera.
    Bisous.

  4. Posté par Patrick Morne le

    Le droit de la défense est un concept inconnu dans la justice liberticide de Facebook. Il en a été décidé arbitrairement et unilatéralement ainsi et force doit rester à la loi facebookienne qui ressemble étrangement à la charia, la loi scélérate et mortifère islamique. Sans doute parce que les modérateurs censeurs opèrent depuis le Maroc.
    Il suffit désormais que des musulmans, qui se font silencieux quand il s’agit de condamner les décapitations à grande échelle de l’E.I., manifestent leur ire à cause du caractère peu flatteur d’un article pour l’image de leur religion, qui est source pourtant du pire cauchemar de l’humanité, pour que facebook s’exécute avec le zèle d’un esclave pour son maître au mépris du droit inaliénable à la liberté d’expression et au droit à la critique d’une religion fût-t-elle l’islam qui ne doit pas bénéficier d’un quelconque traitement de faveur et de passe-droit mortel à terme pour les libertés politiques fondamentales. A force de censure et de condamnations iniques, le champ des libertés se rétrécit chaque jour en France pour céder la place à l’emprise grandissante de l’islam sur le contrôle de la pensée qui ne peut plus s’exprimer en toute liberté à cause des barbelés érigés ici-et-là pour empêcher loute manifestation épistolaire critique de l’islam. L’islam est en train de réussir inexorablement son O.P.A. sur nos droits fondamentaux. Bientôt la vie publique sera soumise au plein contrôle de la censure islamique pour se transformer non pas en Goulag mais en camp de la mort pour les libres penseurs.

  5. Posté par claudia le

    Je ne suis pas étonnée de cette discrimination anti-catholique par Facebook et autre media du système. Leur but est bien de déchristianiser l’Europe aprés l’Amérique.

  6. Posté par leone le

    Il faut réaliser que le dieu de Zückerberg n’est ni chrétien ni musulman ni boudhiste il est tout simplement vert et s’appelle $. Tout le reste n’est qu’accompagnement.

  7. Posté par coocool le

    YouTube fait la même chose avec les pages chrétiennes et conservatrices… Il est temps d’imposer À tous ces nouveaux médias la liberté d’expression, par la loi s’il le faut !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.