Angela Merkel découvre le lien entre migrants et antisémitisme

Michel Garroté
Politologue, blogueur
post_thumb_default

Angela-Merkel-1

-
Michel Garroté  --  Angela Merkel a récemment accordé un entretien à la télévision privée israélienne Channel 10 : "Nous sommes face à un nouveau phénomène, avec ces nombreux réfugiés parmi lesquels se trouvent, par exemple, des personnes d’origine arabe qui apportent une autre forme d’antisémitisme dans notre pays.
-
Le gouvernement fédéral allemand a dû nommer un haut-fonctionnaire pour traiter et combattre cette vague d’antisémitisme. "Le fait qu’aucune maternelle, aucune école, aucune synagogue ne puisse être laissée sans protection policière nous consterne".
-
La menace a atteint un tel niveau que le gouvernement fédéral d’Allemagne prépare une loi permettant l’expulsion de migrants affichant des positions ouvertement antisémites.
-
Une autre proposition pour combattre l’antisémitisme, émise par la secrétaire d’Etat sociale-démocrate et musulmane du Sénat de Berlin, vise à exiger que les migrants et demandeurs d’asile soient astreints à une visite des anciens camps d'extermination.
-
Michel Garroté pour LesObservateurs.ch
-
Source :
-
http://reinformation.tv/angela-merkel-antisemitisme-immigration-musulmane-allemagne-lenoir-83584-2/
-

7 commentaires

  1. Posté par claive le

    En iran et en syrie l’occident en particulier l’Amérique et son allié Israel sont régulièrement traités de « grand satan » et on fait mine de découvrir que les syriens (y compris les pro-régime)accueilli à bras ouverts en Allemagne sont de méchant antisémites il est+que temps d’ouvrir les yeux…

  2. Posté par claive le

    Arrêtons la naïveté et l’angélisme (sans jdm)!I l est de notoriété publique qu’une grande partie des syriens et pas seulement des radicaux mais aussi des partisans du régime professent un antisémitisme sans complexe ;même un général en chef de l’armée syrienne des grandes années (1980-90)moustapha tlass avait écrit un ouvrage antisémite et l’avait publié…

  3. Posté par Vautrin le

    Balader les envahisseurs dans les camps d’extermination ? Surtout pas ! L’effet serait exactement l’inverse de celui escompté. Les organisations terroristes (Hezbollah, Hamas) sont déjà assez nazies, il ne faut pas donner des idées de crime industrialisé aux envahisseurs !

  4. Posté par maury le

    Oui elle semble découvrir « cette nouveauté » alors que dans les foyer les juifs et les chrétiens sont persécutés
    Chez nous en France ce n’est pas rose non plus:
    Briançon en plein désarroi devant l’afflux de clandestins …

    26 Avr 2018Marcher sur des oeufsFrance occupée, Immigration
    Briançon en plein désarroi devant l’afflux de clandestins …

    Les élus de la communauté de communes du Briançonnais se sont réunis, ce mardi soir.

    A la fin du conseil, une motion a été présentée à l’attention de la préfète des Hautes-Alpes.

    Elle évoque « l’inquiétude » et « l’appel » à l’aide des élus locaux, « concernant la question migratoire ».

    « Pour faire face à ce phénomène humain, des collectivités, des associations, des réseaux hospitaliers et des citoyens ont mis en place de petites structures d’accueil d’urgence bénévoles, (…), sans aucune aide de l’Etat. Ce sont 3000 personnes qui sont ainsi passées par ces structures depuis plus d’un an ». (…)

    « Les associations ne peuvent plus gérer cette affluence, et manquent de moyens et de places pour les accueillir (…) Nous vous demandons donc de trouver des solutions pour ouvrir des structures d’accueil d’urgence, en privilégiant le choix de plusieurs petites unités réparties sur notre département, afin d’éviter les concentrations de personnes pouvant susciter des difficultés comme à Calais. »

    L’avenir du Refuge solidaire en questions

    A la suite de la lecture de cette motion, les élus ont longtemps débattu, notamment sur l’avenir de la structure Refuge solidaire, l’ancien casernement de la CRS mis à disposition l’été dernier pour accueillir les exilés.

    Le travail des bénévoles a été salué.

    « Ils forcent l’admiration, mais ils sont épuisés », a souligné l’élue de Briançon Catherine Valdenaire. Tous ont mis en avant l’Etat, « qui ne prend pas ses responsabilités ».

    L’élu de Briançon Romain Gryzka, a demandé la fermeture du Refuge solidaire :

    « Plus on accueille, plus il va en arriver. La frontière digitale n’existe pas. Notre politique d’accueil est en train de nous échapper. »

    Sébastien Fine, maire de Villard-Saint-Pancrace, qui a présidé la séance en l’absence du maire de Briançon et président de la communauté de communes, Gérard Fromm, a rappelé les principes de cette structure, ajoutant :

    « L’objectif était multiple : accueillir et orienter ces personnes et mettre en place un système de santé avec Médecins du monde. Trois cents ont été pris en charge par le centre hospitalier. Tout cela a permis d’éviter la propagation de certaines épidémies. »

    https://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2018/04/25/une-motion-sur-les-migrants-un-long-debat-par-les-elus-briancon-hautes-alpes

  5. Posté par kitty le

    Menteuse, elle sait très bien ce qu’elle fait, et elle n’a aucun remord puisqu’elle continue sur sa lancée, elle est coupable de ce qui se passe en Europe, coupable , responsable, complice. Elle a toujours l’air de dormir quand elle parle, je me suis toujours méfiée de l’eau qui dort.

  6. Posté par pepiou le

    Complètement larguée la mémère.

  7. Posté par Antoine le

    Mme Merkel la bolchévik vient de découvrir l’eau tiède !!
    Je cite :  » »Nous sommes face à un nouveau phénomène, avec ces nombreux réfugiés parmi lesquels se trouvent, par exemple, des personnes d’origine arabe qui apportent une autre forme d’antisémitisme dans notre pays ».
    Origine arabe = MUZZ !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.