Nigéria. Lycéennes chrétiennes de Chibok enlevées par les islamistes : beaucoup sont mortes…

De nombreuses lycéennes ont été converties et mariées de force. Pendant ce temps, les musulmans osent nous parler d'islamophobie.

**********

Le 16 avril dernier a marqué le quatrième anniversaire de l’enlèvement de 276 lycéennes, la plupart chrétiennes, dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 avril 2014 à Chibok (voir ici : à la date de ce post, le nombre réel de lycéennes enlevées n’était pas connu). Que sont-elles devenues ?

Une synthèse de l’Agence Afrique tente de répondre à cette question.

« Beaucoup de filles sont mortes, prises entre des tirs croisés et les bombardements des forces de sécurité qui, sans aucun doute, tentaient de les secourir », a écrit sur Twitter un journaliste nigérian, Ahmad Salkida, qui avait assisté à des négociations avec la secte islamiste Une information confirmée par un chef communautaire de Chibok, Ayuba Alamson, qui a affirmé que certaines des 82 filles libérées en mai 2017, avaient indiqué que onze de leurs camarades avaient été tuées au cours d’une frappe aérienne de l’armée. Des sources sécuritaires nigérianes, s’exprimant sous l’anonymat, reconnaissent aussi la mort de quelques filles que Boko Haram a utilisées comme boucliers humains lors des frappes de l’armée. Sur les 276 filles kidnappées, 57 avaient réussi à s’échapper, 107 filles ont été retrouvées ou libérées par les autorités. Il reste ainsi 112 filles pour lesquelles leurs parents n’ont aucune preuve de vie.

Selon ce même Ahmad Salkida, « seules quinze » lycéennes auraient survécu…

Source : Agence Afrique, 18 avril Via Christianophobie.fr

Un commentaire

  1. Posté par Antoine le

    Je cite :  »De nombreuses lycéennes ont été converties et mariées de force. Pendant ce temps, les musulmans osent nous parler d’islamophobie. »
    Proposition, convertir de force tous les muzz qui immigrent en Europe !! Quelel levée de bouclier et quels tollés de la part de la gôche pri-immigration !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.