Un manifeste «contre le nouvel antisémitisme» demande l’abrogation des versets du Coran appelant au meurtre des juifs, des chrétiens et des incroyants

post_thumb_default

 

Ce manifeste, rédigé par Philippe Val et que publie « Le Parisien-Aujourd’hui en France Dimanche », réunit plus de 250 signataires. Parmi eux, trois anciens Premiers ministres, des élus, des intellectuels, des artistes… Un manifeste qu’« Aujourd’hui en France Dimanche » a décidé de publier. Elle grandit depuis la mort de Sarah Halimi, Parisienne de […]

L’article Un manifeste «contre le nouvel antisémitisme» demande l’abrogation des versets du Coran appelant au meurtre des juifs, des chrétiens et des incroyants est apparu en premier sur Fdesouche.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

14 commentaires

  1. Posté par MAAMRI le

    La qualité de certains des signataires ne donne pas de solvabilité a une telle démarche, certains ont fait tellement de dégâts par leurs actes politique , intellectuel qu’un de plus , le Coran ils le savent est intouchable dans ses écris , en plus il n’est pas responsable de l’utilisation de ses versets par des hommes qui sont loin de sa profondeur de paix est de sérénité .
    alors des prêcheurs qui dérogent aux règles de paix est de respect des autres et a la vie communes
    sont seules responsables dans toutes les religions ( musulmans ,chrétiens,juifs ,bouddhistes).
    Politiser le sujet est un terrain glissant qui sert plus les extrêmes et leur donnent les arguments de recrutement.

  2. Posté par Fayvel le

    Vous oubliez que l’islam est une religion de conquête par la force et il force à la conversion tout les peuples les juif et les chrétientés son des dhimis et comme il son le peuple du livre il only vie sauve si il paye une taxe en général il son tuée
    Chez les juifs le prosélytismes est interdis il faut plusieurs années pour se convertir par conviction , pour répondre à un lecteur goy ça veut dire un non juif c’est tout il y a rien d’insultant .par contre pour retirer les versets
    Il ne le feront jamais et après les juif se sera les chretiens et les autres

  3. Posté par SM le

    L’antisémitisme est monnaie courante en France et en Allemagne (depuis l’immigration massive de mahométans….). A quand son arrivée en Suisse ? Car, nos autorités me semblent bien plus que timorées ! En lisant certains commentaires, je me dis qu’un tel manifeste chez nous ne serait pas inutile…

  4. Posté par Marie-France le

    @Bussy C’est un peu comme de demander à une armée de bannir ses stratégies offensives…..
    C’est ce qui a été fait pour l’armée allemande au lendemain de la guerre 39-45

  5. Posté par Maurin des GRADS le

    Vouai ! C’est pas gagné ! Idem pour la notion de « goye » , qui me dérange , et je suis gentil !

  6. Posté par miranda le

    Ce sont toujours les petits qui font les frais de la politique « des grands ». On se demande, dans leur destinée, jusqu’à quand les humbles juifs vont subir cela.
    De toute façon, dans notre destinée, si nous ne faisons rien aujourd’hui, notre sort ressemblera au leur.
    La question : qui aura agit, de façon à ce que notre destin ressemble un jour au leur?

  7. Posté par conrad.hausmann le

    Si ces versets restent c’est donc un appel aux meurtres donc en toute logique il faut interdire le Coran dans nos pays !

  8. Posté par G. Guichard le

    Ils ne vont pas se faire que des amis!… C’est ce manifeste avec Sarkozy, Depardieu, etc. ?

  9. Posté par SM le

    L’antisémitisme en France est, hélas, une triste réalité ! Ceux qui le contestent ?: les islamo-gaucho-fascistes, les anarchistes de l’extrême gauche, les universalistes, les néo-nazis, les négationnistes, les révisionnistes, etc.

  10. Posté par Al Ber le

    Y’a pas une petite pétition. Le résultat pourrait être surprenant.

  11. Posté par Bussy le

    La haine des juifs et des chrétiens et de tout ce qui n’est pas musulman fait partie de la stratégie de conquête de l’islam… donc ces signataires demandent en fait à l’islam de renoncer à la conquête du monde…
    C’est un peu comme de demander à une armée de bannir ses stratégies offensives…..

  12. Posté par fred le

    Un ramassis de bobos qui pensent encore (ou qui croient encore) que les juifs sont agressés par des français…

  13. Posté par jsg le

    Ah, la bonne blague, et combien parmi ces « manifestants » approuvèrent Eurabia et ce que ça a généré comme exigences des musulmans ? le regroupement familial de Giscard-Chirac, combien approuvent le « politiquement correct », toutes ces bonnes choses qui paralysent les citoyens qui n’osent plus dénoncer sans se retrouver montrés du doigt par ces associations subversives qui n’admettent que les communautés qu’elles prétendent « défendre »…
    Bref, dénoncer pour se dédouaner des erreurs politiques passées, ne changera rien à l’attitude des musulmans qui savent ce que comporte ce fameux « livre de paix, d’ouverture et, etc,etc.. », sauf à dénoncer toutes ces sourates mortifères d’un coran « réputé non écrit »?
    Charles de Gaulle avait dit « les musulmans ne sont pas des Français, ceux qui prônent l’intégration, ont une cervelle de colibri ». Ceci explique peut-être le nouvelle mode de l’intelligence artificielle pour compenser les carences intellectuelles de certains de nos contemporains, dont seule l’idiotie semble naturelle.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.