3 commentaires

  1. Posté par Andrea le

    Ha oui, il faudrait qu’il en informe l’autreimbécile qui habite au Vatican.
    Le pape (Benoit XVI) ne doit pas être au courant non plus.

  2. Posté par JeanDa le

    L’union européenne CONSIDÈRE vraiment les nations, les patriotes ainsi que ceux qui veulent préserver et vivre leur culture et leurs valeurs traditionnelles COMME DES MAUVAISES HERBES.
    C’est d’une incommensurable arrogance qu’il va bien falloir un jour leur remettre dans la gorge pour les étouffer ! Heureusement, la révolte gronde.
    Malheureusement en Suisse, les UDC sont plus forts pour parler que pour agir en organisant – par exemple – des manifestations à Berne … et je ne parle même pas des deux endormis du conseil fédéral !!!

  3. Posté par miranda le

    Nous avons tous des racines chrétiennes, nous avons été éduqués dans des nations chrétiennes et même si nous ne pratiquons plus, nous portons cette influence en nous. Alors Mr ORBAN n’a pas tort de dire que c’est cela qui peut nous unir et nous amener à REAGIR .Ce qui déplairait fortement à nos « adversaires » serait que la France » célébre le baptême de CLOVIS. Il paraît que ce serait le pire « des racismes » selon certains. Quelle honte, de mépriser une nation qui a accueilli tant de gens et qui n’aurait pas le droit d’honorer SES RACINES. Ils n’éprouvent aucune culpabilité à nous dire cela.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.