Macron ne veut pas des Balkans dans l’UE, mais leur interdit d’aller voir ailleurs

post_thumb_default

 

Emmanuel Macron a récemment déclaré qu'il ne défendrait l'extension de l'UE qu'en cas d'une «amélioration de notre Europe», mais a estimé que les Balkans ne devaient pas «dériver vers la Turquie ou la Russie». Ces pays, ne peuvent-ils plus compter sur l'adhésion à l'UE promise pour 2025? Sputnik l'a demandé à un ambassadeur et un politologue.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par JeanDa le

    Euh … Macron … on lui a demandé son avis ?
    Il se prend de plus en plus pour le roi de l’europe !
    Il ferait mieux de s’occuper de son pays, et de ne pas le vendre par pièces détachées à l’étranger, comme il le prépare avec la SNCF !
    C’est tellement évident qu’il veut des mécaniciens africains et des contrôleurs syriens dans ses trains et les français à pôle-emploi !!! C’est un traître. En fait, dans toute l’europe (Suisse comprise pour une fois) on a développé une réelle maîtrise et un sacré savoir-faire pour élire des traîtres.

  2. Posté par Yolande.C.H. le

    « ….la Bulgarie qui, selon elle, a été admise au sein de l’Union européenne à un rythme accéléré sur fond d’appréhensions de voir la russophilie se développer dans le pays, a-t-elle indiqué. »

    On demande au citoyen lambda de se montrer ouvert aux communautés de toutes cultures, même les plus éloignées, voire hostiles à la culture occidentale, le fameux vivre ensemble, en faisant croire que tout le monde fonctionne finalement de la même manière.

    Ce discours tranche complètement avec les positions gouvernementales qui, à leur niveau supérieur, ne s’embarrassent pas de souligner les différences, qui doivent être profondes, pour savoir qui peut faire partie ou non de l’UE, une UE qui se peuple par ailleurs massivement de personnes ne venant pas du continent, recomposant des communautés dont certaines n’adoptent pas la culture du pays (multi.culturalisme) mais propagent la leur, la plus populeuse multipliant la construction de ses bastions.

    On nage en plein délire.

  3. Posté par Thomas le

    Ahahahhahhhaha!!!!Mais la population de ces pays se trouvent déjà en nombre dans nos pays…A Lausanne il faut que je fasse plusieurs centaines de mètres avant de pouvoir entendre à nouveau les gens parler le français…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.