France. Hautes-Alpes : une centaine de militants identitaires lancent une opération anti-migrants

Une centaine de militants du mouvement "Génération identitaire" ont lancé ce samedi matin une opération coup de poing dans la Vallée de la Clarée, à la frontière franco-italienne, dans les Hautes-Alpes.

Les militants, en majorité des Français, mais également des Italiens, des Hongrois, des Danois, des Autrichiens, des Anglais et des Allemands sont en train de grimper en raquette le col de l'Échelle enneigé pour "contrôler la frontière".

"Ils ne vont pas trouver un Eldorado"

Fondé en septembre 2012, "Génération identitaire" affiche clairement sur son site internet ses ambitions face à l'islamisme : "Face à l'invasion, défendons l'Europe". Ce mouvement se présente comme "un mouvement politique qui rassemble des hommes et des femmes à travers l'Europe. Génération identitaire privilégie les actions au fort retentissement médiatique".

Selon la préfecture des Hautes-Alpes, 315 personnes en situation irrégulière ont été remises aux autorités, contre 1900 en 2017. En majorité des Ivoiriens et des Maliens.

"Nous dénonçons un manque de courage des pouvoirs publics. Avec un peu de volonté, on peut contrôler les migrations. Nous allons prendre possession du col et veiller à ce qu'aucun clandestin ne puisse entrer en France. Nous allons expliquer aux migrants que ce qui n'est pas humain c'est de leur faire croire que traverser la Méditerranée ou grimper le col enneigé n'est pas dangereux. Ils ne vont pas trouver un Eldorado", explique Romain Espino, porte parole du mouvement.

Le col de l'Échelle est un lieu symbolique : c'est l'endroit par lequel passe les migrants pour rejoindre la France.

Source

Nos remerciements à Λlex Λ

 

8 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    Le droit régalien de la défense de nos frontières dépend des douaniers et garde-frontières, ceux-ci n’exerçant plus ce droit, il me semble qu’il est opportun d’un user !
    L’État démontre son incapacité à agir. Vive les Patriotes !

  2. Posté par Claire le

    « Génération identitaire » n’en est pas à son premier coup d’éclat courageux pour lutter contre l’invasion migratoire. Un grand bravo, d’autant plus bien sûr que ce sont eux qui risquent d’être poursuivis en justice, pas les clandestins illégaux.

  3. Posté par Sitting bull le

    la route d Hannibal mais a l envers …route de toute les invasions depuis l Antiquité

  4. Posté par Léo C le

    Il n’y a pas que 20minutes.fr qui reprend cette rhétorique éculée, regardez sur la page d’accueil de Qwant

    Toute la presse de grande diffusion y va de bon cœur. Ouh les vilains fachos !!!

  5. Posté par Gabrielle le

    Sur un média tel que 20minutes.fr, on qualifie ces militants identitaires de « militants d’extrême-droite »… Faut-il être ignare et limité pour écrire des singeries pareilles !

  6. Posté par kitty le

    Excellent.

  7. Posté par miranda le

    BONNE INITIATIVE
    Sauf qu’elle doit se passer aussi sur toutes les côtes méditerranéennes d’Europe. Car c’est à peu près 100 migrants/jour qui y accostent.
    En tout cas ce projet d’invasion migratoire cache beaucoup plus de choses que nous ne croyons.
    Ce n’est pas seulement un projet de substitution de populations, mais aussi un projet qui va nous affaiblir psychologiquement au point que nous serons « comme des escargots bien mous » quand se profilera à l’horizon le plus beau crash financier de l’histoire de l’humanité.
    Les économistes ne cessent de dire qu’il va arriver.
    Alors on commence quand les provisions de survie? surtout dans les villes. Les petits biscuits protéïnés aux insectes, les vitamines en sachet, les légumes lacto-fermentés, les bouteilles d’eau n’auront rien de ridicule dans quelques temps.
    Que cette prise de conscience, ne nous empêche pas pour autant de lutter contre cette immigration mortelle pour nos cultures.

  8. Posté par Mauron le

    Ces gens sont courageux ! A quand la même chose au Tessin qu’on aille participer pour défendre notre pays ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.