Jihadiste française condamnée à perpétuité en Irak: sa mère pleurniche pour la faire rapatrier chez les kouffars. « On voit qu’elle a souffert. »

Djamila Boutoutaou

Bien entendu, pas un seul mot sur le génocide chrétien en Orient, sur les atrocités de l'Etat islamique, la mise en esclavage des femmes non musulmanes par les islamistes...

Petit rappel:

***********

La mère de Djamila Boutoutaou, cette jihadiste française condamnée mardi à la prison à perpétuité en Irak pour appartenance à Daesh, a demandé son retour en France ce mercredi soir sur notre antenne.

 

 

Elle a ensuite pris sa défense, la dépeignant en victime: "C’est son mari qui l’a entraînée en Irak. C’est une victime, ma fille. Depuis leur départ en janvier 2016, je n’ai pas eu de nouvelle pendant un an et demi, jusqu’à ce qu’elle m’appelle le 17 septembre 2017 et m’apprenne qu’elle était en Irak : ‘Aide-moi, maman, au secours, maman’. C’est là qu’elle m’a appris la mort de son fils. Elle m’a dit que son mari était mort aussi. J’étais déchirée."

Si le fils de Djamila Boutoutaou est mort en Irak, sa fille Khadija est toujours vivante, partageant le sort de sa mère. "Je fais confiance à l’état français pour rapatrier Djamila avec Khadija. Je voudrais accueillir ma petite fille, pour qu’elle grandisse dans de bonnes conditions, dans l’intérêt d’une petite fille de deux ans et demi", a expliqué la grand-mère." Elle a conclu: "Ma fille a des choses à dire à la France".

Source

18 commentaires

  1. Posté par michel le

    elle a voulu aller en pays muz qu’elle y reste a vie

  2. Posté par JeanDa le

    Je ne sais pas pourquoi on lui tend un micro.
    Bof, bof et re-bof.
    Si elle veut faire quelque chose pour sa fi-fille, qu’elle la rejoigne en Irak !!!

  3. Posté par J.J le

    Quant aux lunettes (si c’est pour lire ou inspirer la pitié) elle peut en faire l’économie : )

  4. Posté par J.J le

    En tout cas le régime ratatouiille-riz lui réussit plutôt bien, elle ressemble de moins en moins à un loukoum version sapin de Noël doré : )

  5. Posté par Mauron le

    Notez l’extraordinaire grandiloquence de la mère.
    « Ma fille a des choses à dire à la France »
    Quoi donc chère Madame ?
    Quelque chose comme « Allo t’as pas de shampooing ? »

  6. Posté par J.J le

    Ah ah ah ah ah ah! J’en ai pleuré toute la nuit….. de rire!!!! Qu’elle y reste au sens propre comme au figuré!!!!

  7. Posté par Roland Marquis le

    Mme Boutoutaou bénéficie d’une clémence inattendue. Qu’elle respecte le verdict du pays dans lequel elle a souhaité exécuter ses actes.

  8. Posté par Franchouille le

    La mère ? Direction l’Irak .

  9. Posté par Un observateur le

    Il est normal de récolter ce que l’on sème …lorsqu’on est adulte , qu’on se laisse embrigader, qu’on est prêt à donner sa vie pour Allah, qu’on apprend à égorger les mécréants et tous ceux qui ne sont pas musulmans, qu’on croit que l’islam est le meilleur etc…Il faut prendre ses responsabilités et ne pas réclamer son retour dans le pays qu’on veut détruire.
    Si notre justice est comique, clémente, de gauche, qu’elle s’occupe plus du bourreau que de la victime , heureusement que les pays de l’est sont fermes et déterminés.

  10. Posté par Mauron le

    Il est bien certain que si le Petit Merveilleux de l’Elysée la rapatrie cela va faire quelques centaines de millier de voix musulmanes en plus lors des prochaines présidentielles !
    Va-t-il résister au chant des Sirènes, rien n’est moins sûre.

  11. Posté par fred le

    faut qu’elle soit cohérente. elle était algérienne, est devenue française ensuite elle crache sur la france, va chez les muz et maintenant veut revenir.
    comme quoi la consanguinité n’aide pas à réfléchir.

  12. Posté par Sitting bull le

    une victime j ai du mal a le croire …

  13. Posté par Michel le

    Ces beurs veulent le beurre et l’argent du beurre, ces gens croient que tout leur est dû, la France est bonne fille, on peut tout exiger d’elle, et avec ceux qui sont au gouvernement, elle a une chance la vipère !
    La mère veut accueillir sa petite-fille pour  » l’élever « , sans doute, dans d’aussi bonnes conditions que celles dans lesquelles baignait sa fille, et qui ont mené l’emburkanippée à être djihadiste (coran, voile, soumission au mâle, haine de la France, des kouffars…)
    Ci pa moi msieur, j’y étai tourist !
    Takîya encore, takîya toujours, et cela dure depuis plus de 14 siècles…

  14. Posté par Antoine le

    Soyons sérieux, elle a voulu aller en Syrie, pays muzz, elle est muzz que désire-t-elle de plus ? C’est le paradis sur terre !!

  15. Posté par Ludo le

    Qu’elle aille se faire enpapaouté , mort aux traîtres ……..ça c’est dit

  16. Posté par Bussy le

    Celles qui sont abîmées, c’est les femmes de ceux qui se sont faits égorger par les islamistes soutenus par leurs femmes….
    Que des gens pareils jouent les victimes en dit long sur leur mentalité !
    Bien sûr, tôt ou tard les Syriens les livreront aux Européens, pour faire des économies ou cédant à la pression de nos gouvernements…. et toute cette racaille assassine se retrouvera à pomper des allocations sur le dos des kouffars à égorger le moment venu.

  17. Posté par leone le

    « Ma fille a des choses à dire à la France… »
    Je ne veux pas parler au nom de la France mais personnellement je dirais à cette femme « F… you »
    Très musulman de vouloir conquérir le monde et quand ça tourne mal de se poser en victime.

  18. Posté par SD-Vintage le

    Je ne la trouve pas du tout amaigrie : un peu ronde même.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.