France. Aix: des motards blessés à coups de couteau par un immigré. Le site d’information la Provence censure le visage de l’agresseur.

Da5ahBdXcAEO-Nn

La police aixoise a enregistré pour l'heure deux plaintes de la part de motards blessés lors de la rixe qui a éclaté ce samedi en marge de la manifestation des "Motards en colère". À l'appel de cette fédération nationale qui mène des actions dans toute la France pour protester contre l'abaissement à 80 kmh de la vitesse maximale autorisée sur les routes, environ 1500 motards de toute la région avaient convergé vers le parking de l'Arena d'où ils ont rejoint dans l'après-midi le centre ville d'Aix.

 

La photo du journal:

20180416_1_2_1_1_1_obj17287723_1

 

L'image non floutée:

Da5ahBdXcAEO-Nn

 

Da5VAJVXkAE2fwM

 

La vidéo:

 

Autour du boulevard périphérique, au niveau de la bourse du travail, une altercation a dégénéré. Manifestement excédé de se voir retardé par le cortège, un homme, hors de lui, aurait brandi un long couteau en proférant des menaces à l'égard des motards. Lesquels, en large supériorité numérique, ont encerclé la voiture qui menaçait de foncer dans le rassemblement.

Le conducteur excédé blessé par son complice

C'est en lançant des coups de couteau depuis l'intérieur de la voiture où il était retranché que le passager a blessé deux motards. Le premier s'en est tiré avec de simples points de suture, mais le second a dû être opéré hier en raison d'une lesion au niveau des tendons de la main.

Le conducteur excédé a lui aussi été blessé au niveau de la jambe par l'impressionnante lame (dont le port est en principe interdit) que son complice agitait dans tous les sens. Selon nos informations, il devait lui aussi subir une opération.

L'enquête sur ces faits est entre les mains des agents du commissariat d'Aix-en-Provence.

Source

 

6 commentaires

  1. Posté par joe joe le

    Aux armes citoyens!! Réveillons nous avant que ce ne soit trop tard

  2. Posté par Léo C le

    « …Dont le port est, en principe, interdit… »
    A crever de rire ! Ils se foutent royalement de tous les interdits, qui ne leur sont, d’ailleurs, en aucun cas appliqués.

    Ce qui leur vaut de posséder un arsenal de guerre dans leurs cités de m……, zones de non-droit où plus personne ne s’aventure, forces publiques comprises.

    Le jour où ça pétera vraiment, à une échelle nationale, lorsque la France se sera balkanisée et/ou libanisée, il faudra poser les bougies, les fleurs et les peluches pour s’emparer de force de leurs armes.

  3. Posté par UnOurs le

    On ne peut pas vivre avec ces gens.
    Point barre.
    Et il faudra agir en conséquence.

  4. Posté par UnOurs le

    « Le conducteur excédé a lui aussi été blessé au niveau de la jambe par l’impressionnante lame (dont le port est en principe interdit) que son complice agitait dans tous les sens. »

    Même avec une photographie « floutée », c’était signé: du travail d’Arabe.
    Notez également l’élément de langage « journalope » utilisé pour atténuer tout ce qui pourrait aller en l’encontre d’un allogène: « en principe », alors que « interdit » aurait suffi.

  5. Posté par Fanfouet le

    Mais vous n’y êtes pas du tout ! Ce brave citoyen était simplement occupé à peler une pomme lorsque ces voyous de motards ont voulu la lui chiper…

  6. Posté par Gabrielle le

    Les motards concernés vont avoir de gros ennuis…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.