3 commentaires

  1. Posté par fabiola le

    ??? y a pas de caméra de surveillance ??? Ils viennent tranquillement, écrivent sans se presser, repartent tout aussi tranquillement, et on voit apparaître au loin 2 flics qui arrivent sur les lieux tranquillement… Je me demande s’ils auraient déboulé un poil plus vite si ça avait été des tags racistes… on dirait que c’est une mise en scène « pour faire culpabiliser les derniers récalcitrants de l’assemblée nationale qui ne veulent pas de cette immigrations discontinue ? »

  2. Posté par Léo C le

    Qu’ils ne s’inquiètent pas, on continuera à minorer les agissements et les dédouaner par principe.
    Avec allocs et CMU.

    Migrants de m……

  3. Posté par miranda le

    Méfiance, petit mouvement, mais petit mouvement risque de devenir grand.
    Les malléables de la mondialisation se sont trouvés un BUT.
    Ca occupe l’esprit, ça donne une raison de vivre, d’exister. Comme l’adhésion à une religion. ou une idéologie.
    La nature a horreur des vides. Et certains puissants à la puissante idéologie, savent remplir « les vides » et occuper ces jeunes, fidèlement prêts à VENDRE LEUR PAYS.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.