Suède: Une touriste ukrainienne tabassée et volée dans sa chambre d’hôtel par un migrant syrien.

La femme, originaire de Kiev, a déclaré à l’audience qu’elle visitait la Suède avec son petit ami, qui venait juste de rentrer chez lui.

Le 14 novembre 2016, elle était endormie dans sa chambre à l'Hotel Scandic St Jörgen quand on frappa à la porte.

L'Ukrainienne a déclaré qu'elle pensait que c'était le personnel qui frappait et a ouvert la porte. Au lieu de cela un Syrien est entré dans la pièce et a sorti un couteau.

L'homme a empoigné son cou en mettant le couteau sous la gorge. Lorsqu'elle est tombée, il frappa encore et encore la tête de la femme contre le sol.

 

dffd

 

- De l'argent! a-t-il crié à la femme.

(...)

Après avoir reçu 1.500 couronnes en espèces, il quitta la chambre d'hôtel.

La réception a alors été alarmée que quelque chose se passait dans la chambre et quand le Syrien est sorti dans le couloir, il a été empoigné par deux employés qui l'ont retenu jusqu'à l'arrivée de la police.

La femme ukrainienne souffre de douleurs, de saignements faciaux, d'ecchymoses et d'enflures et de rougeurs au visage et à la tête. Plusieurs de ses ongles ont également été cassés.

Elle était terrifiée et a demandé à plusieurs reprises si elle allait mourir de la suite de ses blessures.

 

dfr467u787

 

Le 27 avril 2016, le Syrien a reçu un permis de séjour permanent en Suède comme statut de protection subsidiaire. Il est maintenant condamné à deux ans de prison pour vol qualifié. L'homme de 23 ans doit également payer 19 800 couronnes ainsi que 13 000 hryvnia à la victime.

Il est également expulsé de Suède avec une interdiction de retour pendant 10 ans.

Étant donné que le Syrien possède des parents en Suède, la peine de prison a été réduite.

Source Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch

 

 

 

 

6 commentaires

  1. Posté par Boby le

    Se défendre est illégal, mais voler,violer,tuer, rendre les villes irrespirables a cause de ces tas de merdes ,envahir un pays etc etc etc ça c’est légal ? Je suis anti islam est j’emmerde nos gouvernant collabos .

  2. Posté par Humour Humour le

    Joli crâne d’oeuf , ça cogite là dessous !

  3. Posté par Sitting bull le

    En Belgique les médias nous disent les pauvres petits …ils viennent chercher de meilleures conditions de vies !

  4. Posté par Michel le

    Les monstres sont lâchés, attention à vous…

  5. Posté par pierre le

    Aux armes!? avec la nouvelle loi Europeenne ce sera plutot :Aux larmes citoyens!!!!!!

  6. Posté par maury le

    Ces barbares invités par Merkel et ses acolytes vont nous forcer à nous défendre puisque PERSONNE ne le fera !!!!l’Allemagne ,l’ue et tous les collabos devront payer la note!
    AUX ARMES CITOYENS !!!!!!!!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.