Syrie – La vision trop à court terme de la France

Michel Garroté
Politologue, blogueur

Le général Pierre de Villiers : « Il y a des jeunes français qui se lèvent en disant ‘aujourd’hui je tuerai des Gaulois’…

France-armée-1

-
Michel Garroté  --  Le général Pierre de Villiers était à Nantes jeudi 15 mars pour présenter son livre Servir. Devant un amphithéâtre comble, l’ancien chef d’état-major des armées a répondu aux questions de l’auditoire avant de dédicacer son livre. Breizh.info était sur place. Interrogé sur les deux menaces globales que peuvent constituer le djihadisme international et le retour aux États-puissances [ndmg - USA, Arabie saoudite, Chine, Inde, Qatar, Russie, Turquie, etc.], il a posé deux tournants stratégiques majeurs : la chute du Mur et les attentats des deux tours de New York en 2001 (voir les deux liens en bas de page).
-
« l’Histoire est une succession d’événements et non de ruptures brutales. L’énergie libérée suite à la chute du Mur a conduit au retour des Empires, le djihadisme est la suite de l’attentat des deux tours de New-York et même des années 1980 où se sont constituées ces cellules terroristes ».
-
Quand il était chef d’état-major, il recevait le matin à 8 heures un rapport sur les attaques terroristes dans le monde : « il y en avait 3 à 5 par jour, avec des véhicules piégés, des mines, des engins explosifs, des tireurs, des embuscades. C’est une idéologie nihiliste. On tue, on viole, on égorge, on décapite, tous les jours à quelques heures de vol de Paris. C’est une menace distincte mais pas totalement disjointe du retour des Empires ». « Certains pays réarment de 5% par an depuis dix ans. Nous ne sommes pas près de les rattraper ».
-
« En Syrie, sur 20 km de côté, vous avez des soldats russes, syriens, iraniens, kurdes, turcs, américains qui ont tous pour objectif de combattre Al Quaïda ou l’État Islamique. Mais tous ont leurs stratégies sur 30 ou 50 ans. En France, la vision de long terme c’est le quinquennat. C’est un vrai sujet de préoccupation ».
-
Pour le général, la France va au-devant d’une débâcle : « Depuis trois siècles, les grandes défaites sont dues à une crise économique et sociale, qui engendre des difficultés de réarmer et une myopie politique, ainsi qu’une lâcheté des militaires qui se disent 'je fais mon job. Je n’ai pas voulu être l’homme de la défaite' ».
-
« Il faut en urgence restaurer cette cohésion nationale qui va nous jouer des tours sinon plus. Les gens qui vont chez l’État Islamique cherchent  un supplément d’âme, un sens à leur vie, chose que les institutions françaises ne leur donnent plus ». « L’armée est un modèle intégrateur. Peut être que nos valeurs gagneraient à inspirer l’État. Le courage, l’obéissance, la non-discrimination, le travail 24h/24, l’effort, la punition, la récompense, le respect du drapeau, l’honneur de servir… Mais nous ne sommes pas les pompiers de la République. Nous sommes à 30% au-dessus de nos capacités, est-ce que cela va tenir ? ».
-
« Il y a des jeunes français qui se lèvent en disant 'aujourd’hui je tuerai des Gaulois'. C’est une situation de guerre, il faut que nos soldats le comprennent. En France nous n’avons pas que des amis. La population est notre amie mais il y a des ennemis dans la population ».
-
Adaptation de Michel Garroté pour LesObservateurs.ch, 21.3.2018
-
https://www.breizh-info.com/2018/03/19/92347/general-pierre-de-villiers-jeunes-francais-qui-se-levent-en-disant-aujourdhui-tuerai-gaulois
-
https://www.valeursactuelles.com/politique/servir-par-le-general-de-villiers-quand-la-grande-muette-se-met-parler-90671
-

3 commentaires

  1. Posté par miranda le

    Si l’armée est faible, c’est parce qu’en haut nous sommes administrés par des faibles.
    Un pays administré par des financiers n’est pas dans la réalité, dans la mesure où leur réalité est faite de chiffres. Est-ce que les chiffres, SEULS, peuvent gouverner?

    Espérons que le jour où nous aurons besoin de nous défendre, TROIS MILLIONS DE PATRIOTES se seront sportivement préparés et entraînés au maniement des armes et seront prêts pour aider l’armée.
    En dessous de ce chiffre pas de possibilités de se défendre dans un pays aussi grand que la France..

    Quand on pense que nous avons eu un général de Gaulle et que maintenant nous avons un monsieur ATTALI qui a engendré un monsieur MACRON. Avec eux, nous ressemblons à BYZANCE avant qu’elle n’ait été soumise.

    Ce qui est absolument effroyable, c’est que notre très très haute bourgeoisie, immensément riche ne fera aucun don pour l’ EVENTUELLE préparation de ces millions de patriotes qui nous sauveront. Et en plus, ils ne pourront être entraînés que dans les pays de l’Est car en France cela est interdit. Quelle honte, ce pays!

    Ce que l’histoire nous a appris est que la BARBARIE EST UNE PERMANENCE. Pourquoi l’avons nous oublié? Ou bien pourquoi, nous a-t-on amenés à l’oublier? Cette amnésie pourrait se payer très cher. Sauf si nous devenons réalistes face à la situation actuelle.

  2. Posté par Dominique Schwander le

    La France n’a aucune vision et son armée de 100 000 personnes (dont des musulmans pratiquants !!!) ne pourrait même pas mâter en 24 heures 10 zones islamisées des 755 zones de non droit que la France a laissées se créer.
    La France c’est devenu comme le Nigéria islamisé par la violence, un shit hole.

  3. Posté par Le Taz le

    La France n’a aucune vision, Attali reçoit les directives de la maison mère, il les transmet à son golem du moment, Macron, qui lui les applique à la lettre. C’est aussi simple que ça!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.