France: Un boulanger de l’Aube reçoit une amende de 3 000 euros pour avoir trop travaillé (REPORTAGE)

RT France a rencontré un boulanger à l'histoire peu banale : Cédric Vaivre, artisan dans l'Aube, a reçu une amende de 3 000 euros pour avoir trop travaillé. Des habitants de sa commune s'insurgent et ont lancé une pétition en sa faveur.

Mauvaise surprise pour Cédric Vaivre, boulanger à Lusigny-sur-Barse (Aube) : en février, il reçoit un courrier de la direction régionale de la concurrence et de la consommation, lui signifiant une amende de 3 000 euros. Motif : l'artisan a ouvert sa boutique sept jours sur sept durant l'été.

Un comble pour les habitants de la commune et des alentours, interrogés par RT France, qui doivent parcourir plusieurs kilomètres en voiture pour trouver du pain lorsque Cédric Vaivre n'ouvre pas. Une pétition a été lancée en faveur de son initiative par des habitants de Lusigny-sur-Barse.

 

Source

18 commentaires

  1. Posté par miranda le

    ET UN DE CES JOURS, ils nous diront qu’on ne peut pas faire son jardin, ou qu’on ne peut pas faire sa cuisine, son ménage. Il nous faudra embaucher des gens.
    Et peut-être même que passer sous sa douche, se gratter soi-même le dos dans le douche, sera un délit. Allez mes petites dames thailandaises qui savez bien masser, les emplois à fleurir vous attendent dans la douce europe bolchévique.

  2. Posté par Dominique Schwander le

    Pourquoi les Français acceptant-ils d’ētre les serfs de leurs governants de gauche?

  3. Posté par ferreira le

    Vous êtes tous des mauvaises langues, les fonctionnaires ont de la bien veillance envers ses contribuables puisque: le travail est bien une maladie, puisqu’il y a une médecine du travail.

  4. Posté par suisse le

    @ JeanDa,
    Malheureusement ……………OUI

  5. Posté par Apolitique le

    Quand on vous dit qu’il y a de bons mais aussi de mauvais fonctionnaires , et bien il faut nous croire !

  6. Posté par guibert yves le

    Ces fonctionnaires de cette direction régionale de la concurrence et de la consommation devraient être punis ! Comme l’a écrit si bien la maréchal de Vauban tous ces fonctionnaires sont des « sangsues d’Etat »… Qui ne vivent qu’aux crochets de ceux qui réellement travaillent…. et payent des impôts pour entretenir ces parasites….

  7. Posté par rikiki le

    Une imbécillité gauchiste de plus comme d’habitude ça en devient lassant !

  8. Posté par zeromino le

    Mais que penser des magasins ouverts le dimanche ….sans parler de ces magasins « exotiques  » où l’on peut acheter à 10 ou 11 heures le soir. ou plus….? (car la famille est suffisamment nombreuse pour se succéder au comptoir ….)

  9. Posté par Matelot le

    Sottise, crétinisme et obscurantisme administratif!

  10. Posté par leone le

    Merci les syndicats, merci la gauche!
    « La décadence d’une société commence quand l’homme se demande « Qu’est-ce qu’il va m’arriver? » au lieu de se demander « Que puis-je faire? »
    Denis de Rougemeont

  11. Posté par Antoine le

    Après les 32 heures, promulguées par le gouvernement précédent, les bolchévik au pouvoir se frottent les mains de pouvoir se venger contre un  »vrais » travailleur, boulanger de son état qui devrait être remercier pour son dévouement ! La liberté, est-ce qu’elle existe encore … !

  12. Posté par Claire le

    Les libertés individuelles ne cessent de se réduire comme peau de chagrin en France. Il n’y a plus de liberté d’expression à cause des lois liberticides, déjà bien anciennes: Pleven 1972, Gayssot 1990, Perben 2004, et Taubira 2014. Il y a aussi eu une tentative macronienne en août 2017 mais elle a été retoquée; ce n’est probablement que partie remise quand on voit l’acharnement contre les sites de réinformation. Il n’y a plus de liberté de bénévolat, voir les dernières sottises qui vont interdire aux bénévoles du Puy du Fou de participer à ce magnifique spectacle. La liberté de travailler est également de plus en plus remise en cause avec cette affaire invraisemblable du boulanger de l’Aube.
    Nous sommes bien En Marche vers la démocrature.

  13. Posté par G. Guichard le

    Ca devient n’importe quoi et les peuples en sont contents! Ils doivent être mal informés 🙂

  14. Posté par Vicloire le

    Les socialistes dans toute l´Europe est une mafia criminelle dangereuse qui a accédé illegalement au pouvoir , payee par l´Arabie saoudite pour detruire l´Europe en ramenant les criminels en Europe pour creer des guerres civiles , voila tout..

  15. Posté par JeanDa le

    Une preuve de plus que LE SOCIALISME n’agit pas en faveur du peuple mais CONTRE LE PEUPLE.
    Y a-t-il encore des gens pour voter socialiste ?

  16. Posté par Maurice le

    Et en effet, Le Taz, une dictature bolchevique au nom du libéralisme sans concurrence, où « trop travailler » devient de la concurrence répréhensible, une concurrence discriminatoire pour les grandes surfaces mondialisées, contraintes d’appliquer les 35 heures…
    Qui, parmi ce peuple de délateurs vendant leurs voisins par jalousie, a dénoncé ce boulanger ?

  17. Posté par Sans dents & rien le

    Travailler , être fier de son ouvrage sont deux choses très mal vues en FRANCE ; en revanche , faire de bonnes affaires en spoliant son voisin est valorisant ! Génération mitterand ? Non ! Génération tapie ! « L’Etat est le mythe par lequel chacun espère vivre aux dépends des autres » F. BASTIAT (1801 – 1850 )

  18. Posté par Le Taz le

    Une preuve de plus que la France est aujourd’hui une dictature bolchevique!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.