Suède : des employés se font implanter des puces électroniques « Pourquoi vous faites-vous pucer ? Ben je sais pas… On suit la mode. » (Vidéo)

« Vous connaissez sans doute ceux qui piratent des ordinateurs, nous on pirate des homo sapiens » se vante un chef d’entreprise de ce commerce. Et à cette question du journaliste à une femme qui se fait implanter :

"Pourquoi vous faites-vous pucer ?"

"Ben je sais pas… On suit la mode."

 

 

 

Source Contre-Info

19 commentaires

  1. Posté par Christian Hofer le

    il y a plusieurs problèmes avec ces puces:

    – toxicité pour le corps: on n’a trop peu de recul pour savoir les effets de tels matériaux et que se passe-t-il s’ils se déplacent dans le corps?

    – retrait des puces: comment peut-on s’en débarrasser ou les changer en cas de dysfonctionnement ou de mises à jour qui viendront obligatoirement?

    – vol : que fera un voleur s’il veut s’accaparer les données sur les puces ou revendre la puce en elle-même? il va mutiler la victime?

    etc.

  2. Posté par Hotch le

    Le « puçage » tel que montré dans la vidéo est effectivement farfelu et inutile (=bobo ?).
    Par contre, lorsqu’il y a eu ce tsunami en thailande, où l’identification des victimes était très problématique, j’ai pensé qu’une puce (le modèle pour chats/chiens) placée derrière la tête et une autre dans le thorax pourraient éviter aux familles de longues procédures pour obtenir une attestation d’héritiers : récupérer un seul débris contenant une des puces confirmerait immédiatement le décès du porteur, sans quoi il serait considéré seulement comme « disparu », ce qui bloque toute la procédure de succession pendant des années.
    Maintenant que le risque de se voir éparpillé est devenu réel dans nos villes (Nice, Paris, Londres, Stockholm, Barcelone etc), je crois que je vais prendre rendez-vous chez le véto.

  3. Posté par miranda le

    OH ! IL Y A LONGTEMPS QU’ON LEUR A IMPLANTE UNE PUCE BIEN PLANQUEE DANS LE CERVEAU. L’opération s’appelait ZOMBIE 01.
    LA NOUVELLE PUCE s’appelle ZOMBIE 02. Et ils l’attendaient avec une envie, celle de ressembler aux autres, parce c’est si FUN.
    Il paraît que d’autres start UP proposent d’autres puces pour d’autres compétences. ALORS LE MOT START UP me donne la nausée en ce moment.

  4. Posté par Claire le

    Tout le monde tatoué, piercé, pucé: le Nouvel Ordre Mondial décrit par Orwell et Huxley est bien En Marche, sous la houlette de nos grands financiers de Bilderberg, des Young Leaders et autres gauchistes mondialistes, immigrationnistes, islamophiles.
    Avant on mettait des bracelets et des chaînes aux chevilles des esclaves. Les méthodes actuelles sont apparemment plus subtiles, mais elles reviennent au même.

  5. Posté par Socrate@LasVegas le

    *** Merci d’ajouter à la fin de mon commentaire**

    Cela permet aussi de comprendre leur faible engouement naturel (= hors quotas) pour la politique!

  6. Posté par Thomas le

    Faut qu’ils arrêtent de bouffer du hareng séché ces suédois!!!!!!!Ca leur ronge la cervelle cette saloperie…..

  7. Posté par Socrate@LasVegas le

    @RealRecognizeReal malheureusement, vous avez écrit ce dont je suis intimement convaincu!

    Elles sont conçues pour la maternité (ce n’est absolument pas péjoratif ni réducteur mais permet de comprendre…), même si cela ne se manifeste parfois que par un besoin de contacts « positifs » et nombreux, quitte à en accepter la superficialité… Elles ont la phobie des conflits qu’elles fuient à TOUT prix… (et nomment souvent cette attitude de fuite atavique: « lâcher-prise »), soit LA PIRE « STRATEGIE » en politique où leurs opposants sont en majorité des hommes n’ayant qu’à en profiter… (Calmy-rey, Sommaruga, Leuthard, …)

  8. Posté par mac'oest le

    C’est juste un pas de plus…. la majorité des gens se « pucent » depuis un certain temps, de manière volontaire en s’inscrivant sur ces réseaux sociaux

  9. Posté par RealRecognizeReal le

    «Euh je sais pas, parce que je suis la mode»
    Le 90% des femmes sont des moutonnes qui suivent la mode ou la pensée unique par peur d’être exclues socialement. Le paraitre et ce qu’il se dit d’elles, sont plus importants que TOUT. Elles ne sont pas de bonnes meneuses/cheffes/visionnaires. On le voit avec les mamas Merkel, Sommarugga,… : pour que les autres pays du globe parlent bien d’elles, elles sont pretent à sacrifier leurs propres pays et compatriotes.
    La réputation au-dessus de la vie.

  10. Posté par G. Guichard le

    Aristote: « Tolérance et apathie sont les dernières vertus d’une société mourante »

  11. Posté par LeTaz le

    Les esclaves acceptent de se faire pucer comme des animaux de compagnie, la mafia mondialiste doit bien se marrer! Le cauchemar Orwellien est en train de se dérouler sous nos yeux ébahis et encore une fois la majorité des masses bêlantes ne comprend rien à ce qui se passe! On proposerait un collier avec une médaille et il se trouverait une majorité de crétins pour accepter, je ne trouve plus de mots, ces gens ont le cerveau totalement lavé.

  12. Posté par UnOurs le

    Il arrive souvent avec les gens intelligents « techniquement » qu’ils soient dépourvus de toute capacité intellectuelle à l’intelligence métaphysique. Ainsi, cette jeune femme n’est probablement pas stupide, mais elle est vide, incapable d’accéder au sens.

  13. Posté par coocool le

    Apocalypse 13 : la marque de la Bête
    16 Et elle fait que tous, aussi bien petits que grands, riches et pauvres, libres et asservis, reçoivent une marque en leur main droite, ou en leurs fronts:
    17 Et qu’aucun homme ne puisse acheter ou vendre, sauf celui qui avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.
    18 Ici est la sagesse. Que celui qui a de la compréhension compte le nombre de la bête: car c’est le nombre d’un homme; et son nombre est six cent soixante-six.

  14. Posté par Vautrin le

    La Suède est le laboratoire de l’asservissement humain à l’hubris des monopoles. Une population complètement abrutie par des décennies de « sociale-démocratie » ne peut pas résister au bourrage de crâne. Le barbare d’importation y prospère et la population autochtone ne réagit même plus dans un réflexe annihilé de défense vitale. Dans le cas présent, il faut être parfaitement idiot pour accepter un morceau de ferraille parasite sous sa peau. Il serait temps d’alerter partout dans le monde les citoyens et des autres pour mettre fin à la monstruosité, cette entreprise de domination monopoliste via des techniques perverties.

  15. Posté par Zendog le

    Tout ça est très logique et était prévisible. On a commencé à pucer le bétail, puis les chiens et les chats et maintenant les humains, pour le moment encore volontaires mais pour combien de temps ?
    Bientôt on mettra une puce aux bébés dans les maternités puis aux vieillards, ceux qui ont parfois l’idée saugrenue de se sauver des établissements où ils se trouvent parqués. La Suède est notre avenir.

  16. Posté par rikiki le

    Oui, et les stupides, c’est pas ce qui manque !

  17. Posté par bobpholos le

    Une certaine élite manipule les stupides et malheureusement ça fait des dégâts à tous le monde.

  18. Posté par Antoine le

    Big Brother n’aura aucune peine de compter et surveiller ces moutons …

  19. Posté par Bussy le

    Je croyais que la méthode de l’étourdissement préalable n’était appliquée qu’aux animaux à l’abattoir….. vraiment ces Suédois, ils semblent aller très mal !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.