Élections en Italie : les médias pompiers veulent-ils éteindre le feu ?

post_thumb_default

 

Élections en Italie : Le Figaro et Les Échos aussi partiaux que France Culture et France Info

L’analyse des résultats d’une élection est un exercice difficile. À l’occasion des élections législatives qui ont eu lieu le 4 mars en Italie et de la progression de partis dits « populistes », nombre de médias ont trouvé une explication rapide. Ils utilisent des éléments de langage, dont on ne sait plus qui les a introduits ni pourquoi on les répète ad nauseam.

L’article Élections en Italie : les médias pompiers veulent-ils éteindre le feu ? est apparu en premier sur Ojim.fr.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Un commentaire

  1. Posté par Alberto Da Giussano le

    Les résultats de ces élections ont induit en Italie un profond sentiment d’optimisme partagé par une majorité d’italiens et particulièrement par ceux qui ont maintenant placés tous leurs espoirs en la Lega Nord / Lega.
    En effet ces élections ont acté plusieurs basculements Historiques :
    – La Lega est à présent le parti majoritaire dans la coalition de ‘’centre droit’’ loin devant le Forza Italia de Berlusconi et ceci rapporté à l’ensemble de l’Italie (et pas qu’au nord de l’Italie) !
    – La Lega est à présent le parti N°1 dans TOUT le nord de l’Italie (notre Padanie originelle) !
    – Contrairement à ce qui est claironné dans tous les médias mainstream par nos pires ennemis la Lega n’a aucunement renoncé à son ADN confédéraliste et identitaire nord italien originel mais a fait école dans tout le centre et le sud de l’Italie où elle peut dès à présent compter sur des élus leghistes locaux partageant nos fondamentaux mais appliqués à leurs identités, libertés et Nations historiques (entre 12 et 18% en Italie centrale et autours de 8% en l’ancien Royaume des Deux Siciles) !
    – Le Movimento 5 Stelle n’est qu’un soufflet gonflé avec tout et son contraire et qui ne peut que se dégonfler à l’usage. De plus son succès est limité à l’Italie méridionale -et aussi curieusement à un Val d’Aoste culturellement et ethniquement valaisan / savoyard- où il n’est dû qu’à ses côtés bobos-gauchos et à ses promesses de donner 800 euros minimum et à vie à tous les résidents italiens ou immigrés ayant renoncé à trouver un emploi ! Confirmant ainsi des réalités immuables que seul la Lega Nord / Lega a le courage de voire. *
    – Avec la présence active et assumée de mouvements comme Fratelli d’Italia, et aussi CasaPound et Forza Nuova (avec lesquels la Lega n’a malheureusement pas voulu coopérer pour des raisons électoralistes), mouvements qui ont tout à gagner à comprendre qu’il ne faut pas confondre les valeurs morales des anciens romains, celtes et germains avec le messianisme maçonnique des héritiers jacobins de 1789, la fierté légitime des Nations italiennes est en phase de retrouver son droit à exister et à dépasser les terribles séquelles post-1945 …

    * Voir la carte ci-dessous qui rend évidente la permanence historique des identités padaniennes, duo-sicilienne, valdotaine … en Italie :
    https://elezioni.repubblica.it/2018/cameradeideputati?map=u&ref=RHPPTP-BH-I0-C6-P2-S1.6-T1#map
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c8/Italian_2018_elections_Chamber_of_Deputies_constituencies.svg/280px-Italian_2018_elections_Chamber_of_Deputies_constituencies.svg.png

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.