Monstrueux : Une « œuvre » vidéo de poulets vivants en train de brûler fait polémique à Lyon

[...] Sur une des "œuvres" vidéo de "l’artiste" franco-algérien, filmé par un visiteur du musée choqué, on y voit des poulets - vivants - suspendus par les pattes contre un mur en train de "brûler". [...]

Article complet

6 commentaires

  1. Posté par Sancenay le

    Ce ne sont assurément pas ces innocents volatiles qui sont visés par ce cynique « artiste ». Car cela ressemble bien trop singulièrement à un clin d’oeil lancé à sa communauté pour encourager ce qui a déjà été « rappé » : le « sacrifice de poulets » , soit de nos forces de l’ordre.
    Bien évidemment, l’insolent malfrat, tel Djamal sur Beurre-Fric-Monde est « innocent » par avance comme il le clame lui-même, des fois qu’on en douterait.
    Les « graves » coupables seront ceux qui tenteront d’échapper au jet d’un cocktails en roulant à 81kml/heure.
    On remarquera ici combien le principe d’action du propagandiste masqué consiste à se servir de la déliquescence de l’acception convenue del’art (con)temporain pour accomplir sa monstrueuse mission subversive. Voilà une autre illustration si besoin était de la totale collusion de nos « élites » pourries avec le terrorisme.

  2. Posté par Astérix le

    Ce type est une pourriture , un con sanguin dégénéré
    et on connait son pédigré encore un muzz et oui désolé les islamo collabo
    la merde est chez vous , pas chez nous !!

  3. Posté par conrad.hausmann le

    Un artiste ? Non mais un connard qui devrait ètre dénoncé car la cruauté envers les animaux tombe dans le pénal ! En effet c’est monstrueux! Notons que ce genre de rituel existe chez les sorciers africains et dans les Caraibes…

  4. Posté par Antoine le

    La protection des animaux a quelque chose à dire ! un assourdissant silence de leur part … bizarre …
    Après l’adoption de l’abattage halal, on observe une dérive abjecte !!
    Le réalisateur a  »grillé » son avenir comme cinéaste reconnu !
    Encore un film subventionné par la redevance obligatoire ?
    Genre de film aussi subventionné qui va attiré au moins 100-200 spectateurs :
    Référence : https://lesobservateurs.ch/2018/02/02/suisse-cinema-le-lausannois-karim-sayad-prime-pour-son-film-sur-les-combats-de-moutons-a-alger-avec-lappel-a-la-priere-musulmane-en-fond-sonore/

  5. Posté par Nicolas le

    La cruauté d’un suppôt de Satan. Pourriture de muzz!

  6. Posté par Sergio le

    Comme toujours, nous sommes sidérés par l’enrichissement, la grande valeur morale et culturelle que nous apporte cette diversité envahissante. A vomir.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.