Un « Suisse » faisant partie de la brigade des martyrs de l’Etat islamique a disparu dans la nature. Son possible retour inquiète les autorités

Identifié par son nom de guerre Abu Ilias al-Swisri sur une liste Interpol de 173 terroristes présumés, ce jeune Suisse serait extrêmement dangereux. D’autant plus qu’on ignore où il se trouve.

Abu Ilias n’est pas le seul Suisse à être parti en Syrie rejoindre l’Etat islamique. Mais il serait l’un des plus dangereux. «Il n’est pas rentré, il n’est pas considéré comme mort, il fait clairement partie des gens qui pourraient revenir».

(...)

Source et article complet

5 commentaires

  1. Posté par Dominique Schwander le

    Que des djihadistes, autres musulmans réislamisés ou radicalisés partent combattre pour le califat ou autre, soit, que certains d’entre eux y soient enterrés selon le rite musulman, soit, mais refusons d’être manipulés par la taqiya, les bruxellisés dénationalisés et les angéliques, refusons que de tels musulmans pratiquants militent et commettent des violences chez nous et ne laissons, plus jamais, ces traîtres à notre patrie revenir d’un califat chez nous. Il n’y a pas si longtemps de tels traîtres à la patrie étaient simplement et immédiatement fusillés.

  2. Posté par Derek Doppler le

    Le néant en ce qui concerne une photo du type, c’est pour protéger sa vie privée, ne pas le froisser, respecter je ne sais quoi?

  3. Posté par UnOurs le

    Ah, ça sent le stage de poney ou le travail de photo sur le thème de la paix (comme en Valais).

  4. Posté par SD-Vintage le

    Mme Lisa Mazzone serait probablement prête à l’accueillir chez elle.
    « «Cinquante personnes, cela fait beaucoup», note un connaisseur du cas, qui relève que la Suisse est «concernée par ce phénomène [des revenants] au même titre que la plupart des pays européens». » : une véritable chance pour la Suisse.

  5. Posté par Le Taz le

    Une remarque, sans la politique migratoire de notre conseil fédéral, notamment des traîtres de socialistes soutenus par les pleutres PLR et PDC, nos autorités n’auraient pas à s’inquiéter! Cqfd!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.