10 commentaires

  1. Posté par Thomas le

    Pour en finir avec ce sujet je voudrais dire à tous ceux qui sont sceptiques sur un possible abandon des billatérales…et je répondrai en une seule phrase:
    « L’AVENTURE EST CERTES DANGEREUSE;MAIS LA MONOTONIE A COUPS SUR TUE »….Salutations.

  2. Posté par Socrate@LasVegas le

    Entièrement d’accord avec Thomas le 10 mars 2018 à 14h25 !!

    Les Suisses perdent une énergie énorme à REagir aux décisions arbitraires de cette ue totalitaire aux abois (bourse suisse, erasmus/horizon 2020, …) qui est seule intéressée à un accord cadre qui TUERAIT la Suisse indépendante et libre: tout ce qui la définit! Et ce serait notre dernier vote…

    Nous devons mettre notre énergie dans l’ACTION, L’INNOVATION, ce qui a toujours fait notre succès et non dans la réaction comme le font nos cf et parlement.
    Ces gens agissent en soumis perpétuels, espérant ainsi garder le beurre (salaire de politiciens suisses) et l’argent du beurre (« aura » et augmentation en tant que fonctionnaires européens)! Conscients que leur médiocrité personnelle objective ne suffirait à défendre les intérêts du Peuple Suisse Souverain, ils ont préféré…le trahir!

    Et ils essaient en plus de nous cacher leur trahison…

  3. Posté par Socrate@LasVegas le

    Nos Constitution et démocratie, transmises par no Pères n’ont pas de prix!
    Ne laissons pas les 7 traîtres du conseil fédéral actuel nous faire croire qu’elles n’ont pas de valeurs.

    NO schengen
    NO ue
    NO CEDH
    et JAMAIS, JAMAIS d’accord cadre avec l’ue! !
    Les gesticulations de junker et de son successeur poussé sur le devant de la scène à la méthode mafieuse devraient réveiller même les morts en Suisse! L’ue anti-démocratique n’est qu’une association de malfaiteurs auto-légitimés et intouchables par les peuples qu’ils ont d’abord asservis, pillés et sont maintenant en train d’islamiser!

  4. Posté par Marcassin le

    Le journaliste Emmanuel Berretta n’a absolument rien compris ou ne veut rien comprendre de la Suisse.
    En Suisse, c’est le peuple qui commande, les Conseillers Fédéraux n’ont pas vocation à diriger comme ils l’entendent, mais à représenter le peuple (ce qu’ils ne font malheureusement de moins en moins).
    Nous ne voulons pas être dirigés par de petits dictateurs, alcooliques ou non, qui ont été cooptés par leurs copains.
    La 4e strophe du cantique suisse (que les mondialistes veulent remplacer; remplacer ? comme le peuple ?) nous recommande « Garde la foi des aïeux, Vis comme eux! ».
    La liberté n’est pas négociable, elle ne l’a jamais été depuis la fondation de la Suisse.

  5. Posté par Sergio le

    Vol au-dessus d’un nid de cocus. Je crois que c’est au-dessus de l’UE que l’horloge commence à tourner. Cette institution fait penser à certains régimes aux abois qui pour se maintenir la tête hors de l’eau, ont recours à une dictature de plus en plus extrême. Quand allons-nous assister au chaos final et à l’avortement de ces imposteurs qui veulent par tous les moyens nous imposer leur doctrine ?

  6. Posté par Thomas le

    Donnons la nationalité Suisse à Monsieur Nigel Farage…ce monsieur est un orateur d’exception….c’est monsieur BREXIT!!!Ce genre de personnage saurait vraiment défendre les intérêts de notre pays….ce type est une véritable star politique et compétent en plus…je me délecte de le voir sur youtube faire la leçon à tous ces technocrates au parlement européen…

  7. Posté par Thomas le

    La réussite d’une entreprise ou plus généralement en buisiness c’est d’avoir la capacité de voir de quoi l’avenir sera fait,en bref savoir prédire le futur à plus ou moins long terme;ce que à fortiori nos politiques sont incapables de faire….résultat actuel de ces billatétales….1% de croissance en moyenne;ce qui est juste pitoyable,une immigration massive qui engendre une pénurie de logement et un dumping salarial certain;sans compter sur une criminalité croissante et de ce fait une perte de sentiment de sécurité et que dire de la facture sociale et la liste est encore longue…

  8. Posté par Thomas le

    Demandons à ce que Mr.Juncker et cie soient persona non grata dans notre pays!!!!!

  9. Posté par Thomas le

    Cette union européenne nous manque clairement de respect…signé un tel accord avec des gens qui ne nous respectent pas;cela s’appelle de la soumission et ce n’est donc pas un accord…la dignité ne se vend pas!!!!!!

  10. Posté par Thomas le

    Stoppons ces bilatérales!!!!Qui a encore envie de faire du business dans une Europe dirigée par une bande de technocrates…Il y a d’autres marchés bien plus prospères…arrêtons d’avoir peur d’une union européenne qui disons le clairement est en train de se casser la gueule…n’ayons pas peur!!!A tout problème il y a une solution et surtout en matière de business,pas d’inquiétudes!!!!!Le problème c’est que nous avons des amateurs et des traîtres comme négociateurs dans ce pays…nos politiques n’ont aucunes légitimités à ce signer ce genre d’accords….c’est à la population de décider…N’essayez plus de nous enfumer;car cela ne marche plus!!!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.