Lausanne: Le socialiste Louis Dana dépose plainte contre Résistance Helvétique pour un commentaire « liké » sur Facebook.

Rappel: Ce conseiller communal avait déposé une interpellation contre Résistance Helvétique qui patrouille depuis peu à Genève.

**********

Un mouvement d'extrême-droite qui agit en milice a soutenu des menaces de mort en «likant» un commentaire sur Facebook. L'élu lausannois visé a déposé plainte contre l'auteur ainsi que le groupe.

«Quel fils de p***!! C’est des gens comme lui qu’on devrait liquider car ils sont justement la base du problème. Gauchos de m***»

 

1

 

(...)

Source et article complet Via le Facebook de Résistance Helvétique

11 commentaires

  1. Posté par bigjames le

    @sophie edouard
    Ne comptez pas sur l’UDC pour organiser quoi que ce soit !
    Les monstres manifs, il n’y a que les gauchistes qui les organisent, autorisées ou non !
    Si l’ UDC voulait le faire, ce qui n’est de loin pas le cas, elle serait immédiatement interdite !
    Les menaces des extrémistes de gauche sont très appréciées à Berne.
    Même Parmelin s’y opposerait…..

  2. Posté par daniel gremaud le

    unification des partis de droite, udc, mcg, resistance hélvétique etc.. ce serait ain si que l’on gagnera le combat contre l’islam et la globalisation

  3. Posté par Vengeur le

    Son nom c’est bon, son domicile ? son travail ? ses fréquentations ? ses habitudes ?

  4. Posté par Socrate@LasVegas le

    « Seul nous seront cloués au pilori par un gouvernement qui a été voté à droite par le peuple mais qui est de gauche. »
    Bien dit!
    PLR, PDC, Vert libéraux sont extrêmement dangereux, ce sont des « chevaux de Troie », des traîtres aux Constitution, démocratie et neutralité suisses. Ils VEULENT nous tromper en faisant croire que même la « droite » est favorable à un inique accord cadre alors qu’ils ont une politique immigrationniste, pro-islam et inconditionnellement europhile!

  5. Posté par Hotch le

    Vivement que ça pète et qu’on puisse s’occuper sérieusement des traîtres !
    Normalement, cette phrase ne devrait pas être attaquable, puisque je n’y mentionne ni ce monsieur, ni les moyens de subsistance de sa mère, ni le parti socialiste 🙂

  6. Posté par Charles Alexis le

    Il fut une époque, que les moins de 120 ans … durant laquelle on tranchait un différent en duel, en restant courtois avec son adversaire. En renonçant aussi d’insulter d’innocentes p*** ou m***, furent elles de gauche, en les comparant injustement à tout et n’importe qui.

  7. Posté par Christian Hofer le

    Lorsque mes amis et moi-même étions attaqués et insultés par des migrants pour un simple regard, les petits socialistes ricanaient, refusaient de reconnaitre le racisme de leurs protégés.

    Mais osez seulement dire un seul mot de travers à un socialiste et c’est un crime de lèse-majesté.

  8. Posté par John le

    on vit vraiment dans une société envahie par des faibles et fragiles, le mec Louis Dana est incapable de se defendre tout seul comme un grand garçon. Il lui faut de l’aide pour se défendre. Ce monsieur Louis Dana est vraiment une toute petite merde sans couille, l’exemple type du connard de gauche. C’est dingue quand même si tu croise ce mec dans la rue et que tu le traite de con, il va faire quoi, se mettre en position position foetale de sécurité et pleurer????

  9. Posté par JeanDa le

    Ce pauvre petit môsieu gôôôcho ne sait plus qu’inventer pour faire parler de lui au milieu d’un parti en déliquescence. => bof.

  10. Posté par sophie edouard le

    Il ne nous faut pas résistance helvétique, il faut que le premier parti de droite suisse organise une monstre manifestation dans toute la Suisse pour dénoncer ce qui s’y passe actuellement. Ce n’est qu’ensemble que nous auront du poids. Seul nous seront cloués au pilori par un gouvernement qui a été voté à droite par le peuple mais qui est de gauche.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.