Kim Jong Un abandonne ses tests grâce aux pressions de Trump et le rencontrera

post_thumb_default

 

Kim Jong Un abandonne ses tests grâce aux pressions de Trump et le rencontrera

Un officiel Sud-Coréen annonce que la Corée du Nord s’est engagée à arrêter ses tests nucléaires «grâce à la politique de pression maximale du Président Trump». Kim Jong Un a proposé à Donald Trump de le rencontrer en mai et il a accepté. Chung Eui-Yong, responsable de la Sécurité Nationale de Corée du Sud : […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par Pierre H. le

    C’est pas tout-à-fait ça, et c’est même pas du tout ça, mais bon ! Le seul qui aie fait un sans faute dans cette histoire, c’est Kim !

    Démonisé par les médias selon une méthode éprouvée datant de presque un siècle, présenté comme un fou aliéné et un tyran irrationnel n’hésitant pas à exécuter ses collaborateurs à coups d’obus antiaériens, le leader nord-coréen a démontré d’indéniables capacités stratégiques et un sens logique implacable. Ce n’est pas tout: il vient de surprendre les américains par son ouverture d’esprit et de nouvelles propositions faites à une délégation sud-coréennes de haut rang. Même les experts monographiques de la Corée du Nord, ne pouvaient imaginer de telles propositions. Tout ce que vous avez jamais pu lire ou entendre sur la Corée du Nord est faux et très éloigné de la réalité.

    Au Sud, le président Moon est favorable à l’approche du Nord mais doit composer avec une faction corrompue et extrémiste viscéralement opposée à tout rapprochement avec le Nord et à se maintenir dans l’orbite étroite de Washington. Les propositions que le Nord a transmis au Sud, d’abord via la sœur de Kim Jong-Un et du vieux Chef de l’État puis lors d’une visite historique d’une délégation du Sud à Pyongyang, ont sidéré l’ensemble des observateurs.

    Si à Washington, les factions dépassées par les évènements soutiennent mordicus que la Corée du Nord doit impérativement se dénucléariser ou se désarmer avant tout entame de dialogue continuent à aboyer sinon à mettre en garde Séoul d’un excès d’optimisme, il n’en demeure pas moins que les propositions de Kim Jong-Un ont du surprendre plus d’un Tillerson.

  2. Posté par Antoine le

    Wait and see ! En effet, la prochaine réunion ne sera qu’en mai 2018.
    Depuis la guerre de Corée (1953), le status est le même depuis env. 65ans …
    Les grands voisins de la Corée du Nord (Russie et Chine) aimerait bien voir déguerpir les forces américaines … il y a trop d’intérêt en jeu !
    La géopolitique ressemble à un jeu d’échec, tout est visite à part les joueurs …

  3. Posté par Le Taz le

    Grâce aux pressions de Trump, rien de moins sûr, si son armement est opérationnel, Kim a ce dont il a besoin, des armes de dissuasion empêchant les USA d’attaquer son pays! Ce que tous les coréens du nord et de plus en plus de coréens du sud souhaitent, c’est de voir les américains dégager leurs troupes d’occupation de Corée! Et ils ne sont pas les seuls à le souhaiter, les deux très grands voisins de la Corée le souhaitent également et non des moindres puisqu’il s’agit de la Chine et de la Russie. Les âneries racontées par la presse de propagande occidentale est à se tordre de rire. Ce qui est en train de se produire c’est une gigantesque défaite du deep state, pas celle de Trump puisque le deep state est son seul et unique ennemi, si les deux Corée se réunissent, cela sera une monumentale défaite pour l’impérialisme mondialiste du deep state et une gigantesque victoire de prestige pour Trump! Contrairement à ce que les merdias aux ordres veulent faire croire, Trump est un brillant stratège et il est en train de leur en glisser une énorme et cela tout en souplesse, à ce niveau, c’est de l’art 😉
    Je rajouterai encore que de retirer les troupes américaines de Corée ne représentait pas un problème pour Trump, son programme c’est America first et non pas mondialisation first comme tous les initiés qui se succèdent à la maison blanche depuis JFK!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.