Des bandes arabes mafieuses font la loi à Berlin

post_thumb_default

Des bandes arabes mafieuses font la loi à Berlin

 

Des clans arabes font nuit et jour la démonstration de leur puissance à Berlin. Les forces de l'ordre ont peur d'intervenir et les politiciens font preuve d'un déni de réalité. Le journal du dimanche Welt am Sonntag vient de publier un dossier accablant sur ce scandale. La police parle d'une douzaine de clans arabes et d'un total de mille criminels mafieux, qui sont actifs dans les domaines du trafic de drogue, de la prostitution et du blanchiment d'argent sale. Les forces de l'ordre sont pourtant impuissantes, en raison d'une justice laxiste et du désintérêt des politiciens, qui stigmatisent toute critique comme étant "de droite". Et même les agents de la circulation n'osent plus donner de contraventions aux voitures de luxe mal parquées des mafieux arabes.

 

http://www.pi-news.net/2018/03/kriminelle-arabische-clans-spucken-auf-die-staatsgewalt/

 

Traduction (Claude Haenggli) : Devant un club du quartier bourgeois de Berlin-Wilmersdorf sont parquées de luxueuses limousines au milieu de la rue. L'employée du service d'ordre, qui est en train de glisser des contraventions sous les essuie-glaces des autres véhicules, évite soigneusement les Lamborghinis et les AMG, en faisant un grand détour, car elle a peur. Les policiers ont peur eux aussi. Lorsque de jeunes policiers voient une voiture de sport au milieu de la chaussée dont le conducteur se met à téléphoner, ils n'osent plus intervenir. Ils craignent que celui-ci ne fasse venir une foule d'amis.

 

Bien à vous.

 

Claude Haenggli

 

5 commentaires

  1. Posté par Sitting bull le

    les politiciens sont pourris partout , traitre , collabos , judas et les journalistes ne sont pas mieux sont tous a gauche , la gangrène est partout et totale , un véritable cancer avec ces métastase

  2. Posté par miranda le

     » Et l’article dit : « les politiciens font preuve d’un DENI DE REALITE ».Ah! Vraiment?
    Dans toute l’Europe soumise à « l’argent des autres », c’est le cas. Ne pas toucher aux minorités originaires de certains pays dont les responsables politiques comblent lors de leur visite à « nos démocrates » le porte monnaie.
    Et peut-être même que ces richissimes chefs de clans berlinois mettent aussi la main au porte monnaie pour………….
    Maintenant, il se peut que ces chefs de clans fassent « la police à leur façon » afin que règne la paix sur leurs territoires. Chose qui semble « impossible » à obtenir de la part de nos élus.

    Tout ça ne sera plus d’actualité, si l’EUROPE chercher à retrouver sa dignité. Mais qui empêche l’Europe de retrouver sa dignité?

  3. Posté par fred le

    C’est déjà le cas en france ! IL n’est pas rare de voir une voiture d’arabes stationnée en plein milieu d’une rue et taper la discute avec un arabe piéton, au milieu de la route (pas coté passager hein ??).

  4. Posté par Léo C le

    La crapulerie est dans leurs gènes.

    Ce qui s’est produit en Italie fera sans doute tâche d’huile un jour ou l’autre.

    Lorsque vous les voyez quasi impunis tous autant qu’ils sont et que votre couleur de peau désormais honnie vous désigne comme coupable de principe envers ces pauvres minorités opprimées, il faudra qu’un jour les vrais coupables tous autant qu’ils sont paient et que la peur change de camp.

  5. Posté par seb le

    et a partir de ce moment, le peuple reglerons leurs
    comptes eux meme !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.