9ème édition des Bobards d’Or le 12 mars 2018

Ndlr. L’Université de Genève nous annonce avec force publicité que le Conseiller fédéral socialiste Alain Berset viendra parler à l’Alma Mater de : « La démocratie à l’épreuve du fake ».! Le pouvoir socialiste qui vient nous dire le vrai et le faux! On devine déjà qui aura le rôle de grand accusé, en tout cas pas le Service public médiatique orienté massivement à gauche. Le Conseiller fédéral socialiste sera en plus soutenu par un politologue et justement une journaliste de gauche de Service public médiatique qui viendront certainement en rajouter dans la dénonciation des fake news chez les autres. Bref un vrai débat pluraliste au service de la diversité, du pluralisme, de la qualité et de la cohésion nationale!
Tout ce beau monde de gauche et bien-pensant ferait cependant mieux d’aller prendre une leçon sur les vraies fake news chez nos amis de cette fabuleuse cérémonie des Bobards d’Or à Paris le 12 mars 2018.

 

Les Bobards d’Or, cérémonie parodique décernant des « récompenses » aux médias ou aux journalistes prenant le plus de liberté avec les règles déontologiques en sont à leur neuvième édition. Ils ont inspiré Trump qui a lui même présenté ses « Fake News awards » dont le grand vainqueur fût la chaine CNN. Nous avons […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

Ndlr. Lien vers l'annonce de la conférence du Conseiller fédéral Alain Berset à l'UNIGE : "La démocratie à l'épreuve du fake", ici

2 commentaires

  1. Posté par leipglo le

    merci Doro ,je vais essayer.

  2. Posté par Redacteur le

    nous connumes l arroseur arrosé Tatrique nous comble dans son one man show : « l enculeur enculé » ses supporters Mizilmons en sont révulsés!! comment la justice des Roumi et Kouffars que nous sommes a osé faire dégringoler de son piedestal le cher homme, adepte de Sade et de Guillaume Appolinaire dans les « onze mille verges » ce malade de la kékétte est enfin tombé, et cest un grand bien, qui a permis de voir que les seuls diplomes dont dispose l ordure visqueuse sont ceux qu il s est auto-octroyés quand a Oxford, cette ex respectable institution british ne s en remettra pas elle a été vérolée par la corruption active du Qatar qui lui a permis d y enseigner le Qatar nous casse trés beaucoup les roubignolles, depuis le sieur Talonette qui en a fait le banquier attitré et maquereau de la France le PSG vient de s étaler, cest le patron , cheikh Bidule qui fait la gueules il y a acheteur je vous garantis qu il bradera les Bédouins cest comme ça: je te paye, mais si tu perds : COUIC !! au début du 20 eme siècle ils faisaient ça avec leur chameaux lorsque lors de courses le vaincu était abattu et dévoré a l époque cétait l occasion pour eux de faire un gueuleton et le proprio du chameau perdant s attirait la reconnaissance de tout son Menzel en le régalant pensez que la nourriture quotidienne de ces pouilleux cétait durant des jours et des jours dattes, lait de chamelle et les jours faste bouillie de farine avec beurre rance ( smène)

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.