Viols collectifs de Rotherham (UK): les enquêteurs dénombrent plus de 1 500 victimes d’abus sexuels organisés par des prédateurs pakistanais

Le nombre de jeunes gens abusés sexuellement à Rotherham a été porté à 1 510, soit la première hausse officielle depuis que scandale a éclaté il y a quatre ans, au Royaume-Uni.

Les enquêteurs de la National Crime Agency (NCA) ont révélé le chiffre mis à jour mardi dans un briefing sur l’opération Stovewood, l’enquête sur le scandale de l’exploitation sexuelle d’enfants sur une période de 16 ans dans la ville de Rotherham. Le rapport du professeur Alexis Jay en 2014 avait identifié 1 400 victimes.

 

child-697594

 

L’enquête de la NCA, la plus grande du genre au Royaume-Uni, a identifié 110 suspects, dont la grande majorité sont d’origine pakistanaise, ont indiqué des officiers.

Sur ces 110 personnes, 38 ont été arrêtées, 18 ont été inculpées, quatre ont été condamnées à des peines d’emprisonnement de plus de 30 ans.

Paul Williamson, l’enquêteur principal de l’opération Stovewood, a décrit l’enquête comme «une enquête unique et sans précédent, difficile par son ampleur et sa complexité».

The Guardian via Fdesouche.com

Source2 : .independent.co.uk

Nos remerciements à Victoria Valentini

5 commentaires

  1. Posté par John doe le

    Comment notre copine politicienne de gauche le dis dans l’article un peu plus haut? Ah oui il faut leur donner des cours d’éducation sexuelle!! Mais lol

  2. Posté par Damien Francois le

    Ahhhh, put..in, les gueules! 12/70, qu’on chipote pas!

  3. Posté par bigjames le

    Des chiffres pareils ! On croit rêver. Cauchemarder plutôt !

  4. Posté par miranda le

    @ AUDE
    oui Aude, pour que ça ne soit révélé et jugé que récemment alors que les « prédateurs » devaient
    agir depuis longtemps, sans « précautions » grâce à l’impunité dans laquelle ils se trouvaient, on peut parler de complicité.
    MAIS OU EST LE PREMIER COUPABLE qui fait que tous nos états ont les mains sales et la tête creuse par leur inaction. . L’argent qui endort, l’argent qui rend aveugle, l’argent qui fait taire et qui corrompt avec plaisir tous nos états. L’argent qui préserve de subir la justice..

    MAIS L’ORIGINE DE CET ARGENT? là c’est le règne de l’opacité bien sûr. Mais les citoyens savent heureusement quels sont tous les généreux pourvoyeurs sur cette merveilleuse planète. Pour cela on peut dire merci à la presse libre du web.
    Un célèbre MECENE n’a-t-il pas dit ces temps derniers, qu’il ne fallait pas être trop sévère envers les délits commis par les migrants. Au moins, lui, déclare clairement ses intentions.
    Quand les autres lâches restent dans l’ombre.

    LE SECOND COUPABLE, C’est la loi!
    Nous ne sommes plus assez protégés. Mais comme la loi nous interdit de faire justice nous-mêmes, nous obéïssons, malgré l’abandon de l’Etat.Nous n’osons même pas imaginer des moyens d’auto défense.
    Dans d’autres pays, les gens d’un quartier se seraient déjà réunis et pratiqueraient, soit de l’auto défense, soit de la surveillance.

    LE TROISIEME COUPABLE : notre individualisme fait que nous ne nous intéressons pas aux malheurs du prochain qui habite près de nous. Chacun doit essayer de se débattre seul dans l’eau du marécage.
    QUAND ALLONS NOUS CHANGER?

  5. Posté par Aude le

    L’horreur absolue qui a pu être perpétrée grâce à la complicité de la police britannique ( et probablement des juges) qui avaient peur de se faire passer pour « racistes ».
    C’est dans l’air du temps. Un temps nauséabond qui sent le viol et l’assassinat.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.