Suisse: Silvia Schenker, socialiste: « Il faut des cours d’éducation sexuelle pour tous les migrants. »

Christian Hofer: Lorsqu'une socialiste avoue accidentellement qu'on a accueilli des gens provenant de sociétés primitives et patriarcales...

**********

Est-ce que tu tombes enceinte en embrassant? Mes enfants vont-ils naitre handicapés si je me masturbe? Est-ce que la pilule rend infertile? Pourquoi ai-je une érection le matin?

Jacqueline Fellay-Jodan, conseillère en matière de sexualité, répond à de telles questions aux  jeunes migrants d'Afghanistan, de Syrie, d'Iran ou d'Érythrée.

Elle explique d'où vient le sperme, comment se fait l'insémination, où se trouve le vagin et comment le clitoris est stimulé. Et elle explique pourquoi les Suisses sont également des gens honorables: "Je précise que la virginité avant le mariage n'a rien à voir avec l'honneur."

Tous les réfugiés arrivant ou vivant dans le canton du Valais doivent suivre ce cours d'éducation sexuelle obligatoire de quatre heures. «Là où il y a beaucoup d'ignorance, il y a beaucoup de mythes», déclare la femme de 53 ans au journal «SonntagsZeitung». Le Valais est le seul canton où les réfugiés sont obligés d'assister à un cours d'éducation sexuelle.

"Le cours d'éducation sexuelle devrait devenir obligatoire dans tous les cantons"

Dans les autres cantons, il n'existe pas de cours obligatoires de ce type: par exemple, l'éducation sexuelle ne fait pas partie des programmes cantonaux d'intégration KIP, comme par exemple la sensibilisation sur les responsabilités, les interdictions (violence domestique) et les droits (égalité des droits).

Cependant, selon le Secrétariat aux migrations, des questions telles que la contraception, la grossesse, l'avortement et les mutilations génitales féminines sont abordées dans la promotion de l'intégration.

«Cela n'a aucun sens que les migrants soient informés par le canton sur l'élimination des déchets, mais pas sur la sexualité», explique la conseillère nationale socialiste Silvia Schenker. La Bâloise exige que chaque canton introduise des cours d'éducation sexuelle obligatoires pour les migrants ou que l'éducation sexuelle soit incluse comme standard dans le KIP. La socialiste soumettra un postulat approprié à la session de printemps.

"La question des migrants et de la sexualité est encore un tabou", critique Silvia  Schenker. Il y a 2 ans déjà, après les agressions sexuelles sur les femmes lors du Nouvel An à Cologne, elle a exigé un cours sur le Genre pour les requérants d'asile.

«Les réfugiés devraient être préparés à la culture suisse - y compris sur la bonne manière de traiter avec les femmes occidentales», déclare Siliva Schenker. Elle est convaincu qu'avec un effort relativement faible, de grandes choses pourraient être réalisées en termes d'égalité des sexes.

Selon la SonntagsZeitung, les autorités et les organisations cantonales compétentes voient cela différemment. L'éducation sexuelle est importante pour l'intégration, mais elle ne peut pas être introduite par défaut car tous les migrants n'ont pas le même besoin et le sexe est une affaire privée.

cours allemagne1

cours allemagne

L'Allemagne montre que cela peut être fait différemment. Bien qu'il n'y ait pas de cours à caractère sexuel obligatoire, le portail éducatif Zanzu.de informe les migrants sur le fonctionnement de l'amour et de la sexualité. Le portail a été lancé par le Centre fédéral allemand pour l'éducation à la santé.

Source et article complet Traduction libre Les Observateurs.ch

Nos remerciements à Info

28 commentaires

  1. Posté par Christian Hofer le

    Heureusement qu’il n’y a guère besoin d’éducation puisque ce sont tous des ingénieurs et des médecins…

  2. Posté par pepiou le

    Avant de leur apprendre à respecter les femmes européennes qu’ils considèrent comme des putes, ils serait déjà judicieux de leur apprendre à respecter leurs propres femmes qu’ils considèrent comme du bétail et des champs à labourer. Il y-a-t-il une volontaire chez les socialopes pour s’offrir à éclairer cette diversité tant désirée et recherchée. J’ai bien quelques noms en tête, mais pas la peine de les nommer, elles se reconnaitront facilement par leur alibido qui a le chibre social.

  3. Posté par Dominique Schwander le

    D’ici là, eux et leurs descendants auront tout le temps de violer les enseignantes, leurs enfants, leurs petits enfants…

  4. Posté par Dominique Schwander le

    Que d’illusions d’enseignants et de politiques ignares et stupides!
    Le savoir peut s’apprendre en une génération mais apprendre à contrôler ses instincts prend plusieurs générations.
    Quel contribuable veut les entretenir plusieurs générations pour qu’ils s’éduquent et s’assimilent?

  5. Posté par Fleeps le

    Par contre le peuple Suisse lui n’a pas besoin d’éducation sexuel……de la vaseline suffit!

  6. Posté par RealrecognizeReal le

    Ça aurait couté moins cher à l’état de financer une politique nataliste/familiale et d’avoir pleins de petites têtes blondes 100% suisse pour la relève.

  7. Posté par conrad.hausmann le

    Et des Maison-closes pour migrants. Ce sont les socialistes qui vont payer les filles….

  8. Posté par G. Vuilliomenet le

    @ Victoria Valentini

    Qui vous dit que ce n’est pas son fantasme?

  9. Posté par miranda le

    EDUCATION SEXUELLE? ET EDUCATION AU RESPECT AVANT TOUT. Parce que dans la majorité de ces pays, la femme est considérée comme un fantôme. Alors « la présence et la personnalité » des femmes européennes est un choc, une provocation pour ces esprits islamisés.

    Et n’attendons pas trop des hommes chrétiens de ces pays non plus. Quand L’islam est proche, l’islam les contamine. La condition de la femme y est presque similaire. Il suffit de regarder en Inde la condition des femmes hindoues, fortement influencée par l’Islam. Partout ou l’Islam passe « le respect de la femme trépasse ».
    Comme dans l’idée que l’avenir nous préparera une première guerre « femmes – hommes ». Il ne sera plus question d’actions féministes, ce sera trop faible pour ces esprits là.

  10. Posté par Claude le

    Après avoir vu cette vidéo sur youtube, je crois qu’il est indispensable d’offrir des cours d’éducation sexuelle à certains…. https://youtu.be/qGeRMdJI5IA « Goats (chèvre) in love in Afghanistan Lover ».

  11. Posté par kiwi691 le

    Sur vos images vous mettez un noir et une blanche…vous jouez aux dominos ?
    La seule et véritable manière de les éduquer sexuellement est de les informer de l’amputation d’une main en cas de viol !

  12. Posté par Chouette le

    En bref, tant que les arrivants, mais également les politiciens, ne comprendront pas la signification du nom « respect », nous tournerons en rond; et aucun cours ne changera ce fait!

    Bravos à Aude pour son commentaire plein de vérités!

    Honte à vous, politiciens de tous bords, qui en laissant faire permettez la destruction de notre pays!

  13. Posté par Socrate@LasVegas le

    D’accord avec Peter Bishop, Le Taz et bigjames

    NO BILLAG
    NO CEDH
    NO UE et JAMAIS d’accord cadre!!

  14. Posté par Liliane Aubry le

    Je ne puis que confirmer le commentaire d’Aude. Il exprime très clairement la situation qui est la nôtre suite aux prises de position fâcheuses de nos autorités qui ont largement ouvert la porte à des « réfugiés » incultes qui n’ont pas du tout l’intention de nous respecter. La démarche de Madame Schenker est une pure utopie et va nous coûter très cher.

  15. Posté par aldo le

    OUI A NO-BILLAG, CONTRE UNE SOCIETE CANNIBALE
    Qu’est-ce qui est le plus important pour l’insertion: la langue!. On devine que pour l’industrielle du sexe, Madame Schenker, recyclée dans l’industrie de l’immigration de masse, c’est une toute autre affaire. Est-elle de la famille du fondateur de la TSR? Vu ce qui si passe on ne serait guère étonnés. https://www.rts.ch/archives/tv/divers/3474927-rene-schenker.html Toujours est-il que ce qui domine la démarche de cette socialope, c’est de faire son beurre et pourrir la vie des parents qui vont devoir maîtriser les velléités d’indépendance et de provocations de leurs ados pas trop au fait des conséquences de la sauvagerie liés à l’immigration de masse. Ce ne sont donc pas ces cours qui vont dispenser ces chers sauvages, (sauvageons pour le politiquement correct), de se faire plaisir à table avec quelques morceaux choisis, après une partie de vide burettes et être passé par tous le trous à leur portée intellectuelle.

    http://lesobservateurs.ch/2016/07/23/cannibalisme-extraction-dorganes-de-migrants-reveles-telephone-dun-passeur/ https://lesobservateurs.ch/2015/10/28/lunion-africaine-evoque-du-cannibalisme-au-soudan-du-sud/ https://lesobservateurs.ch/2018/02/17/italie-des-migrants-nigerians-cuisent-un-chien-au-barbecue-dans-un-centre-daccueil-manger-les-chiens-est-une-coutume-normale-chez-nous-precisent-ils/?neuvoo_page=4 https://lesobservateurs.ch/2018/02/01/italie-un-migrant-clandestin-nigerian-dealer-de-29-ans-demembre-une-italienne-de-18-ans-et-met-les-morceaux-dans-des-caddies/ http://www.leparisien.fr/faits-divers/clichy-sous-bois-trois-hommes-arretes-pour-anthropophagie-19-02-2018-7567764.php

    Il ne reste plus à nos socialo-distributeurs de fric pour la culture des développer une série de livre de cuisine très spécialisée, tout en trouvant quelques emplois bidons pour ces gourmets d’un genre particulier. Par exemple aux éditions Miam-Miam, présidées la Calmy-Rey, la Sommaruga, et quelques autres cruches bien en chaire pour parfaire la mise en pratique car ces vieilles bidoches leur font en plus courir le risque d’attraper la vache-folle…

  16. Posté par Peter Bishop le

    Education : non ! Expulsion : oui ! Problème réglé !

  17. Posté par Victoria Valentini le

    Et Silva Schenker est à disposition pour la pratique ! Bravo à elle ! MDR

  18. Posté par Le Taz le

    Il faut surtout interner tout les gauchistes qui ne sont que des bigots laïques. Ces cons sont dominés par leurs émotions, se sont des incultes frustrés incapables de tenir un raisonnement pragmatique. Ils font le jeu des plus grands capitalistes de la planète et ils n’en ont aucune idée, ils sont bêtes à bouffer du foin. C’est affligeant mais la grande majorité de nos politiciens sont des crétins qui ne comprennent absolument rien à la géopolitique internationale et à l’histoire du monde. MAIS RIEN DE RIEN! Les rares qui comprennent quelque chose sont évincés par les comploteurs maçonniques et les autres sont des traîtres infiltrés dans nos institutions politiques. Franchement, pensez-vous qu’une Mazzone comprenne quelque chose à quoi que ce soit? Elle n’a même pas le niveau de diriger une Migros de quartier et il y a des gens assez cons pour élire des gourdasses pareilles!!! Ça me rend fou!

  19. Posté par kitty le

    Si Madame Schenker pense que des cours d’éducation sexuelle va changer leur mentalité
    d’arriérés elle se trompe. Comment peut-on être aussi stupide. Et pourquoi dessiner une blanche avec un nègre? Qu’elle aille donner ces cours , de préférence pratiques puisque cette idée vient d’elle.

  20. Posté par bigjames le

    Et dire que dans l’initiative Ecopop, décriée par les socialistes, souvenons-nous, il était proposé de consacrer 10 % de ‘aide au développement pour le planning familial.
    Le planning familial, c’est également de l’éducation sexuelle, de la responsabilisation à l’enfantement, à l’éducation et au devoir des deux parents !!!
    Mais, vu que cette initiative n’était pas la leur, elle ne pouvait être bien !
    Bande d’ignares.

  21. Posté par bonardo le

    Non mais cela fait pitié ,il faudrait des cours de cuisine ,des cours de chants ,des cours pour nettoyer ,des cours pour faire la lessive ,des cours pour dire bonjour ,des cours de Français ,des cours de pour apprendre le respect ,des cours pour apprendre les coutumes ,des cours pour mieux s`intégrer ,des cours pour apprendre qu`on respecte les femmes ,des cours sur la nourriture ,des mosquées ,bref il faudrait tout offrir à ces personnes ??
    Pauvre pays nous sommes tombés bien bas.

  22. Posté par Jack Palance le

    Encore et toujours des idées de bonnes femmes de gauches complètement dégénérées !…quant on voit déjà les folles à lier que l’on a chez nous……et elles veulent gouverner en plus ?….non mais au secours !

  23. Posté par Aude le

    Non c’est absolument faux. Ces cours sont dévolus aux enfants. Et les migrants ne sont pas des enfants.
    Ce sont des cours de civilisation occidentale qu’il faut à ces gens-là .
    Et surtout, surtout non seulement énumérer leurs droits mais aussi LEURS DEVOIRS.
    Donc, des cours d’education civique.
    Voici, un jour ce que m’a dit, une africaine immigrée : Ici, c’est La Liberté et je fais ce que je veut. Soit, je te hurle dessus, soit je te frappe, soit je t’emmerde car c’est ma Liberté. Et exécution. NON, cela n’est pas possible. Elle ne veut comprendre que cette Liberté, elle en a fait très mauvais usage. Car sa liberté ne s’arrête pas où commence celle des autres.
    Pour conclure: vous socialistes et toute gauche confondue avec la complicité de tous les partis politiques, exception faite de l’UDC, vous avez accepté d’accueillir dans ce pays, des milliers d’hommes jeunes gonflés de testostérone et sans femme; sans vous soucier le moins du monde de la population qui vous a élus et vous paient, des conséquences de vos décisions.
    Vous avez nié la vérité, vous avez joué lâches, vous avez plaidé pour eux, oubliant les femmes de ce pays harcelées ou violées, peu vous importaient.
    Et à présent, vous nous l’a jouez . En réalité, vous avez la frousse, une frousse bleue, car vous savez ce qui se passe en Allemagne, en Suède, en Angleterre, en Italie. Et vous savez aussi que des femmes se lèvent et accusent sur fonds de viols et de meurtres et de corps coupés en morceaux.
    Qu’est-ce que cette barbarie fait chez nous, peuples civilisés ?
    Des violeurs et des meurtriers ont les fout dehors, ils ne font partie d’aucune convention et de fait n’ont pas de résidence à conserver en Europe, pigé les CEDH?
    Dans leur pays, ils n’oseraient faire le 100e de ce qu’ils se permettent sur nos terres.
    Parce que nos lois sont trop clementes envers eux et parce que des gens comme vous, ne savent même plus défendre leurs concitoyens.
    Voilà la vérité et je vous la balance sans ménagement, car c’est sans ménagement que vous avez exposé le peuple à cette délinquance.
    Vous avez favorisé outrageusement ces migrants financièrement et en aides de toutes sortes et avez oublié nos propres pauvres.
    Un conseil, rectifiez le tir et vite, avant que certains compatriotes vous prennent par le fond du pantalon et vous expédient hors du champ politique.

  24. Posté par Robert le

    Il faut voir le QI moyen en Afrique pour comprendre que c’est peine perdue.

  25. Posté par Mady le

    @Antoine.
    merci et bravo pour votre commentaire. Je dirais exactement la même chose. La plupart de ces envahisseurs ne viennent ici que pour profiter. Que les jeunes filles réfléchissent avant de se lier avec ce genre d’individus, car elles ne savent pas ce qui les attend au contour. Un exemple : le jeune afghan en Allemagne qui voulait noyer sa copine, car elle voulait le quitter. Heureusement qu’elle savait nager, par contre lui s’est noyé parce qu’il ne savait pas nager !!!!!
    Et tous les jours on entend ou on lit de telles horreurs. Alors !!!!! Donc, où sont les médecins, ingénieurs, etc.etc. en fait des personnes cultivées, qui respecteraient peut-être nos lois et coutumes ???

  26. Posté par mimi84 le

    pourquoi la fille est blonde????? C’est pour s’entrainer bande de con

  27. Posté par Mateo Sollner le

    Il serait plus simple d’apprendre aux femmes européennes à se faire violer, ou pourquoi pas augmenter les budgets et leur sponsoriser des putes, la gauche n’a pas encore pensé à inscrire ça dans les droits fondamentaux pour le bien-être et l’adaptation optimale?

  28. Posté par Antoine le

    L’éducation ! Il faudra éduquer toute l’Afrique !
    On nous prend vraiment pour des cons et/ou des imbéciles … où sont les ingénieurs, docteurs et autres personnes ayant reçu de l’éducation (denrée rare) ?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.